Actualité

L'hydrogène vert, générateur d'emplois en Auvergne-Rhône-Alpes

L’hydrogène vert (ou bas car­bone) devrait créer 1500 emplois d’ici trois ans en Auvergne-Rhône-Alpes

L’hydrogène vert (ou bas car­bone) devrait créer 1500 emplois d’ici trois ans en Auvergne-Rhône-Alpes

TROIS QUESTIONS À - Anne Giraudel, chargée d’affaires à Auvergne-Rhône-Alpes Entreprises, participait à la table ronde sur « La décarbonation des usages existants de l'hydrogène », organisée au siège de Grenoble-Alpes Métropole, mi-janvier 2023. Elle revient sur l'état de l'art de ce secteur dans la région. Si les industriels sont capables de produire de l'hydrogène vert, non polluant, près de 95% de celui fabriqué en France est de "l'hydrogène gris", polluant, généré à partir de combustibles fossiles. Une transition source d'emplois mais qui ne va pas sans de substantiels changements de pratiques.

Place Gre’net – Pourquoi les acteurs régionaux s'intéressent-ils à l'hydrogène vert ?

Anne Giraudel : L'hydrogène vert bas carbone représente une alternative très intéressante aux énergies fossiles, sources d'émissions de gaz à effet de serre. C’est aussi un vecteur énergétique intéressant car il peut se stocker et ainsi pallier l’intermittence de production des énergies renouvelables.

La production de l'hydrogène est de 60 millions de tonnes d'hydrogène par an dans le monde dont 900 000 tonnes d'hydrogène en France. Pour 1 kg d'hydrogène produit, 10 à 15 kg de CO2 sont émis et rejetés dans l'atmosphère, selon EDF.

L'hydrogène vert, générateur d'emplois en Auvergne-Rhône-Alpes. Table ronde «La décarbonation des usages existants de l'hydrogène» le 12 janvier 2023. Crédit Tenerrdis

Table ronde «La décarbonation des usages existants de l'hydrogène» le 12 janvier 2023. © Tenerrdis

Divers procédés existent et sont aujourd'hui au point. On peut obtenir de l'hydrogène bas carbone à partir de l'électrolyse de l'eau elle-même alimentée par un courant électrique provenant de parcs éoliens, de barrages hydrauliques, de biomasse, de parcs photovoltaïques, de géothermie.

L’hydrogène est aujourd’hui principalement utilisé dans le secteur du raffinage, pour désulfurer le pétrole, dans le secteur de la chimie à 44% pour la production d’ammoniac qui sert à la fabrication de l'engrais, 4% pour la fabrication du méthanol… et à la marge pour la fabrication des métaux ainsi que dans le secteur de l’électronique ou l’agroalimentaire. La Région Auvergne- Rhône Alpes compte de nombreux acteurs dans tous ces domaines.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 69 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Séverine Cattiaux

Auteur

Une réflexion sur « L’hydrogène vert (ou bas car­bone) devrait créer 1500 emplois d’ici trois ans en Auvergne-Rhône-Alpes »

  1. Aucune éner­gie n’est verte ! AUCUNE ! 🧐

    sep article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

La Région Auvergne-Rhône-Alpes finance l'achat de 400 véhicules à hydrogène pour les professionnels
La Région Auvergne-Rhône-Alpes cofi­nance l’a­chat de 400 véhi­cules à hydro­gène pour les professionnels

FLASH INFO - La Région Auvergne-Rhône-Alpes annonce "financer l'acquisition de 400 véhicules légers à hydrogène pour les professionnels". Un cofinancement en réalité, puisque ce sont des Lire plus

Jean-Baptiste Lucas, directeur général de McPhy, et Antoine Ressicaud, directeur des opérations, lors de l'inauguration, le 27 octobre 2022, de la nouvelle usine de Grenoble, dédiée à la mobilité hydrogène. © Manuel Pavard - Place Gre'net
Grenoble : McPhy ouvre sa nou­velle usine dédiée à la mobi­lité hydro­gène et à la pro­duc­tion de sta­tions de recharge

FOCUS - McPhy, spécialiste de l'hydrogène bas-carbone, a inauguré, le 27 octobre 2022, à Grenoble, son nouveau siège social et sa nouvelle usine, dédiée à Lire plus

La Région Aura débloque 12 millions d'euros pour les filières microélectronique et hydrogène
La Région Aura débloque 12 mil­lions d’eu­ros pour les filières micro­élec­tro­nique et hydrogène

 FLASH INFO - La Région Auvergne-Rhône-Alpes annonce consacrer plus de 12 millions d'euros en soutien aux filières microélectronique et hydrogène. Une enveloppe débloquée dans la Lire plus

La Région Aura débloque 12 millions d'euros pour les filières microélectronique et hydrogène
Une expo­si­tion « La tran­si­tion vers l’hy­dro­gène » orga­ni­sée à Grenoble par Air Liquide, le CEA et Giant du 19 au 21 mai

FLASH INFO – "Comprendre et visualiser les technologies de l’hydrogène et leurs applications pour décarboner l’industrie et les transports". Tel est l'objectif affiché de l'exposition Lire plus

Géraldine Bardin-Rabatel, Guy Jullien, Thierry Raevel, Pierre Fort mette une première pierre symbolique pour la construction de la station hydrogène HYmpulsion à Saint-Egreve
Saint-Egrève accueillera la troi­sième sta­tion de recharge hydro­gène de la région Auvergne-Rhône-Alpes

FIL INFO - Saint-Egrève va accueillir la troisième station de recharge hydrogène de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Les principaux acteurs de sa mise en œuvre se Lire plus

La Région Aura débloque 12 millions d'euros pour les filières microélectronique et hydrogène
La Métropole de Grenoble acte la mise en place d’une stra­té­gie en faveur de la pro­duc­tion d’hydrogène

FOCUS - La Métropole de Grenoble a acté la mise en place d'une stratégie en faveur de la production d'hydrogène, au cours du conseil du Lire plus

Flash Info

|

21/05

17h41

|

|

21/05

11h27

|

|

18/05

19h42

|

|

18/05

14h37

|

|

17/05

17h50

|

|

16/05

12h08

|

|

16/05

10h37

|

|

15/05

10h21

|

|

14/05

20h26

|

|

14/05

18h02

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF : Les incen­dies volon­taires sur l’agglomération grenobloise

Économie| Grenoble : un bâti­ment dédié à l’hé­ber­ge­ment des sans-domi­cile et à la lutte contre le non-recours

Société| Le Mois des fier­tés 2024 prend son envol à Grenoble, avec sa tra­di­tion­nelle Marche des fier­tés samedi 1er juin

Agenda

Je partage !