Quatre sites touristiques isérois sélectionnés pour bénéficier d'un accompagnement de la Région Auvergne-Rhône-Alpes

Quatre sites tou­ris­tiques isé­rois sélec­tion­nés pour béné­fi­cier d’un accom­pa­gne­ment de la Région Auvergne-Rhône-Alpes

Quatre sites tou­ris­tiques isé­rois sélec­tion­nés pour béné­fi­cier d’un accom­pa­gne­ment de la Région Auvergne-Rhône-Alpes

FLASH INFO – Vingt sites tou­ris­tiques d’Auvergne-Rhône-Alpes, dont quatre en Isère, vont béné­fi­cier d’un « accom­pa­gne­ment régio­nal per­son­na­lisé » de la part du Conseil régio­nal, dans le cadre de son Plan pour le tou­risme adopté au mois de juin 2022. Dévoilés lors du Sommet du tou­risme les 14 et 15 novembre, les sites ont été sélec­tion­nés par le biais d’un appel à projets.

Objectif du Plan régio­nal pour le tou­risme ? « Faire d’Auvergne-Rhône-Alpes la pre­mière des­ti­na­tion euro­péenne du tou­risme durable », écrit la Région. Avec la volonté, entre autres, « d’axer le déve­lop­pe­ment tou­ris­tique du ter­ri­toire en s’appuyant sur des sites emblé­ma­tiques, véri­tables loco­mo­tives pour l’attractivité régio­nale ». Le tout sur l’en­semble des dépar­te­ments qui com­posent le ter­ri­toire régional.

Parmi les sites tou­ris­tiques lau­réats, figurent la Grotte Chauvet 2 (Ardèche), l’Aventure Michelin (Puy-de-Dôme) ou encore le Parc des oiseaux (Ain). Quatre d’entre eux se trouvent en Isère. À com­men­cer par les Caves de la Chartreuse à Voiron, qui per­mettent une plon­gée (avec modé­ra­tion) dans l’u­ni­vers de la célèbre liqueur isé­roise. Autre site sélec­tionné : la grotte de Choranche, qui héberge notam­ment une drôle de créa­ture, le pro­tée, « plus grand pré­da­teur de l’u­ni­vers sou­ter­rain ».

La grotte de Choranche fait partie des sites touristiques isérois retenus dans le cadre d'un appel à projets de la Région pour bénéficier d'un accompagnement de ses services. DR

La grotte de Choranche fait par­tie des sites tou­ris­tiques isé­rois rete­nus dans le cadre d’un appel à pro­jets de la Région pour béné­fi­cier d’un accom­pa­gne­ment de ses ser­vices. DR

Toujours parmi les sites isé­rois, le parc Walibi, sur la com­mune des Avenières, est lui aussi lau­réat. Il n’est pas le seul parc d’at­trac­tions grand public retenu par ailleurs, puisque Vulcania fait éga­le­ment par­tie de la liste. Enfin, le der­nier lau­réat isé­rois retenu est bien connu des Grenoblois puis­qu’il s’a­git du Téléphérique Grenoble-Bastille. Autrement dit, les fameuses “bulles” de Grenoble.

« Les sites sélec­tion­nés béné­fi­cie­ront […] d’un accom­pa­gne­ment régio­nal per­son­na­lisé afin de déve­lop­per leur image et leur attrac­ti­vité, en lien avec l’Agence Auvergne-Rhône-Alpes Tourisme », décrit la Région. En pré­ci­sant, en phase avec les ambi­tions expri­mées au tra­vers de son Plan région pour le tou­risme, por­ter « une atten­tion toute par­ti­cu­lière […] pour y déve­lop­per des pro­jets plus durables ».

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

L'Espace Belledonne lance le programme Espace valléen tourné vers l'adaptation du tourisme au réchauffement climatique
L’Espace Belledonne lance le pro­gramme Espace val­léen, tourné vers l’a­dap­ta­tion du tou­risme au réchauf­fe­ment climatique

FLASH INFO - C'est un programme qui rassemble l'Espace Belledonne et six intercommunalités: les iséroises (Métropole de Grenoble, Grésivaudan, Oisans) et les savoyardes (Cœur de Lire plus

Le nombre de loups pouvant être abattus passe du simple au double. Cent loups vont pouvoir être abattus en France. Quatre ont déjà été tués en Isère en 2019
Loup en Isère : quelle coha­bi­ta­tion entre le pré­da­teur, le pas­to­ra­lisme et le tourisme ?

DECRYPTAGE - Le loup. Un sujet qui alimente les passions et cristallise les tensions. Depuis son retour en France dans les années 1990, le prédateur Lire plus

Belledonne : la faune sau­vage mena­cée par le réchauf­fe­ment cli­ma­tique… et le tourisme

FOCUS - Une saison en enfer ? Et si, dorénavant, l'été menaçait les animaux sauvages des Alpes françaises ? Entre sécheresses, températures caniculaires et tourisme Lire plus

Office du tourisme Métropole © Grenoble-Alpes Métropole
Métropole : l’office de tou­risme Grenoble Alpes devient l’a­gence Grenoble Alpes

FLASH INFO - Le conseil métropolitain a approuvé, lors du conseil communautaire du 8 juillet 2022, la création de l'agence Grenoble Alpes pour remplacer l'office Lire plus

éco-tourisme vélo montagne © La Métro
Cet été, Grenoble Alpes Tourisme pro­meut plus encore l’é­co­tou­risme et le décarboné

EN BREF - En cette fin du mois de juin 2022, Grenoble Alpes Tourisme lance sa saison estivale. Une saison privilégiant un tourisme plus lent, Lire plus

Vue du belvédère du Grand Balcon lors du lancement du petit train de la Mure le 20 juillet 2021 (c) Ilan Khalifa--Delclos | Place Gre'net
Dépaysement à bas coût : à la redé­cou­verte du tou­risme local dans la métro­pole de Grenoble

FOCUS - Face à la crise du Covid, la métropole de Grenoble entend bien rebondir via le tourisme local, compatible avec les contraintes sanitaires et Lire plus

Flash Info

|

03/02

17h13

|

|

03/02

13h12

|

|

03/02

9h45

|

|

02/02

17h00

|

|

02/02

15h51

|

|

02/02

10h16

|

|

01/02

12h49

|

|

01/02

11h34

|

|

01/02

10h32

|

|

30/01

19h26

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 54 : « Une confé­rence reli­gieuse avec deux imams inter­dite à Echirolles »

Abonnement| Les loups bien pré­sents en Isère, y com­pris dans le nord du dépar­te­ment, avec 22 meutes recen­sées en 2022

Abonnement| Tollé à Grenoble contre la venue de deux imams confé­ren­ciers consi­dé­rés comme radicaux

Agenda

Je partage !