Découverte du lien entre Covid long et fibrose pulmonaire à l'ESRF

ESRF : décou­verte du méca­nisme condui­sant à la fibrose pul­mo­naire dans 20 % des cas de Covid long

ESRF : décou­verte du méca­nisme condui­sant à la fibrose pul­mo­naire dans 20 % des cas de Covid long

FLASH INFO – Une équipe mul­ti­dis­ci­pli­naire inter­na­tio­nale, en par­te­na­riat avec le Synchrotron gre­no­blois, a annoncé, début novembre 2022, la décou­verte du méca­nisme modi­fiant le pou­mon dans le Covid-19 long. Cette avan­cée per­met aux scien­ti­fiques de mieux com­prendre la fibrose pul­mo­naire résul­tant de la mala­die. Et d’es­pé­rer ouvrir de nou­velles voies thérapeutiques.

Dans l’é­tude publiée dans The Lancet le 1er novembre 2022, les cher­cheurs de l’é­quipe mul­ti­dis­ci­pli­naire inter­na­tio­nale ont démon­tré com­ment le Covid pou­vait alté­rer la struc­ture des plus fins vais­seaux san­guins pul­mo­naires. Pour ce faire, ils ont exa­miné des pou­mons de malades atteints de Covid grave, à l’aide de la toute der­nière tech­nique d’i­ma­ge­rie 3D : la tomo­gra­phie à contraste de phase hié­rar­chique (HiP-CT), mise au point au Synchrotron de Grenoble, source de rayons X la plus brillante au monde.

L’HiP-CT per­met de révé­ler en détail les modi­fi­ca­tions bio­lo­giques micro­sco­piques qui forment la fibrose pul­mo­naire. À savoir une lésion des pou­mons sur­ve­nue suite à une inflam­ma­tion chro­nique. La cica­tri­sa­tion pro­gres­sive empêche alors petit à petit le pas­sage de l’oxy­gène. Or il s’a­vère que la fibrose pul­mo­naire résulte, chez les patients étu­diés, de dom­mages vas­cu­laires géné­ra­li­sés cau­sés par le virus SRAS-CoV‑2.

ESRF : de nouvelles avancées sur la fibrose liée au Covid long. Coronavirus vus au microscope électronique. DR

Le Covid-19 grave pro­voque une fibrose pul­mo­naire dans 20% des cas. DR

L’équipe de cher­cheurs a pu iden­ti­fier trois « mar­queurs clés », sécré­tés dans le tissu pul­mo­naire. Puis elle a éta­bli une cor­ré­la­tion entre le déve­lop­pe­ment de la fibrose pul­mo­naire et l’aug­men­ta­tion de ces mar­queurs dans le sang. Ces bio­mar­queurs san­guins, diag­nos­ti­qués tôt, pour­raient ser­vir à pré­voir la gra­vité de la mala­die et la réponse thé­ra­peu­tique dans le Covid-19.

De plus, les résul­tats sug­gèrent que cer­tains trai­te­ments exis­tants pour­raient per­mettre de lut­ter contre les effets du Covid-19 sévère. Spécifiquement ceux visant à pré­ve­nir la throm­bose micro­vas­cu­laire et l’is­ché­mie tis­su­laire. Il s’a­git donc d’un nou­vel espoir dans la lutte contre l’im­pact de la pandémie.

La « Fibrose pul­mo­naire », une mala­die incu­rableBien que la fibrose pul­mo­naire puisse être trai­tée par des médi­ca­ments, elle reste incu­rable, avec un taux de mor­ta­lité plus élevé que de nom­breux can­cers. La trans­plan­ta­tion pul­mo­naire est la seule thé­ra­pie qui puisse encore sau­ver la vie de nom­breuses per­sonnes touchées.

Selon les don­nées épi­dé­mio­lo­giques des patients Covid-19, envi­ron 20 % des patients hos­pi­ta­li­sés déve­loppent une fibrose pul­mo­naire post-Covid, dont l’é­ten­due et la pro­gres­sion sont très variables et qui ne peut être pré­dite que de manière très impré­cise par l’i­ma­ge­rie cli­nique de routine.

Laure Gicquel

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Paul Tafforeau, scientifique en charge du projet à l'ESRF, lors des expériences avec l'HiP-CT. © S. Candé - ESRF
L’altération des pou­mons par le Sars-Cov2 fine­ment visua­li­sée grâce à la nou­velle source de rayons X de l’ESRF

FOCUS - Les rayons X de la nouvelle source de rayonnement du synchrotron européen de Grenoble (ESRF) ont rendu visibles les dommages causés par le Lire plus

Paul Tafforeau, scientifique de l'ESRF. © ESRF
Grenoble : l’en­tre­prise phi­lan­thro­pique de Mark Zuckerberg, fon­da­teur de Facebook, finance un pro­jet de l’ESRF

  FOCUS - L'entreprise philanthropique Chan Zuckerberg Initiative va financer un projet de l'ESRF (synchrotron) et de University College London. Financé à hauteur d'un million Lire plus

Poisson gogo nageant, animation par Bruce Currie, Paleozoo
Le plus vieux cœur du monde recons­ti­tué en 3D à l’ESRF de Grenoble

FLASH INFO - Une équipe scientifique internationale incluant Paul Tafforeau, chercheur à l'ESRF (European Synchrotron Radiation Facility), a découvert un cœur de poisson vieux de Lire plus

L'ESRF de Grenoble révèle que la météorite (probablement) responsable de la fin des dinosaures a touché la Terre au printemps
L’ESRF de Grenoble révèle que la météo­rite (pro­ba­ble­ment) res­pon­sable de la fin des dino­saures a tou­ché la Terre au printemps

FLASH INFO – C'est au printemps que s'est scellée la fin du règne des dinosaures. Telle est la conclusion d'une équipe internationale de scientifiques, composée Lire plus

L'ESRF va créer des conditions extrêmes. M. Laurent Prevost, préfet de l'Isère, lors de la visite du nouveau laboratoire de l'ESRF. © ESRF
L’ESRF ouvre une ligne de lumière pour mener des expé­riences sous ultra-hautes pres­sions et températures

FLASH INFO - Le synchrotron européen de Grenoble (ESRF) vient d'ouvrir une nouvelle ligne de lumière capable de reproduire les conditions extrêmes de pression et Lire plus

Le Mary Rose. © The Mary Rose Trust
Les rayons X de l’ESRF ont exploré un ves­tige du Mary Rose, navire de guerre pré­féré d’Henri VIII

FLASH INFO - Une technique du Synchrotron européen de Grenoble (ESRF) offre de nouvelles perspectives pour la conservation du Mary Rose, navire de guerre préféré Lire plus

Flash Info

|

09/12

8h40

|

|

09/12

7h45

|

|

08/12

11h46

|

|

08/12

9h04

|

|

07/12

23h28

|

|

07/12

12h09

|

|

07/12

9h07

|

|

06/12

18h26

|

|

06/12

8h01

|

|

05/12

15h08

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 49 : « Le RER métro­po­li­tain grenoblois »

Flash info| Des « coups de pouce mobi­lité » en décembre sur Grenoble, avec gra­tuité des trans­ports en com­mun deux samedis

Société| Manque de lits et de per­son­nel soi­gnant : grève géné­rale et illi­mi­tée depuis ce 6 décembre au CHU de Grenoble et l’hô­pi­tal de Voiron

Agenda

Je partage !