Le Mary Rose. © The Mary Rose Trust

Les rayons X de l’ESRF ont exploré un vestige du Mary Rose, navire de guerre préféré d’Henri VIII

Les rayons X de l’ESRF ont exploré un vestige du Mary Rose, navire de guerre préféré d’Henri VIII

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FLASH INFO – Une technique du Synchrotron européen de Grenoble (ESRF) offre de nouvelles perspectives pour la conservation du Mary Rose, navire de guerre préféré d’Henry VIII. Renflouée en 1982, une grande partie de l’épave exposée à la base navale de Portsmouth fait l’objet de nombreuses mesures de restauration. La revue Matterpublié les résultats inédits obtenus à l’ESRF le 27 octobre 2021.

« Voir non seule­ment la struc­ture mais aussi le niveau de dégra­da­tion, les trai­te­ments de conser­va­tion anté­rieurs et d’autres inclu­sions du milieu marin est fas­ci­nant », s’enthousiasme Eleanor Schofield, auteur de l’é­tude et direc­trice géné­rale adjointe du Mary Rose Trust.

La tech­nique uti­li­sée pour obte­nir des infor­ma­tions sur les sub­stances logées dans le bois du navire est par­ti­cu­liè­re­ment inno­vante. « C’est la pre­mière fois que nous uti­li­sons la tech­nique de dif­fu­sion totale des rayons X avec tomo­den­si­to­mé­trie pour étu­dier avec suc­cès des échan­tillons du patri­moine cultu­rel à l’é­chelle nano­mé­trique », se réjouit Marco Di Michiel, scien­ti­fique à l’ESRF.

Portion de l'épave du Mary Rose exposée à la base navale de Portsmouth. © The Mary Rose Trust

Portion de l’é­pave du Mary Rose expo­sée à la base navale de Portsmouth. © The Mary Rose Trust

Une explo­ra­tion jugée cru­ciale par l’équipe de cher­cheurs diri­gée par l’Université de Sheffield et le Mary Rose Trust, en charge de la conser­va­tion de cet emblème de la flotte du roi d’Angleterre Henri VIII.

Les rayons X du synchrotron ont scanné un morceau de la coque

Le pres­ti­gieux navire qui ser­vit dans de nom­breuses guerres, notam­ment entre la France et l’Écosse, a dis­paru1Le nau­frage a eu lieu dans le bras de mer du Solent qui sépare l’Angleterre de l’île de Wight, face au châ­teau de Southsea, dans lequel se trou­vait Henri VIII. lors de l’un de ces affron­te­ments en juillet 1545. La caraque2Ancien navire à voiles, de fort ton­nage, très haut sur l’eau est ainsi res­tée plus de 400 ans au fond de la mer ! Le temps néces­saire à « des dépôts nocifs » de s’ac­cu­mu­ler dans la coque en bois.

Les rayons X ont scanné l’intérieur d’un mor­ceau de bois du Mary Rose. « Cette tech­nique nous four­nit une mine de connais­sances », explique Eleanor Schofield. « Nous pou­vons les uti­li­ser pour mieux com­prendre com­ment les maté­riaux réagi­ront à cer­tains trai­te­ments et envi­ron­ne­ments et, à par­tir de là, conce­voir de futures stra­té­gies de conser­va­tion pour pré­ser­ver le Mary Rose pour les années à venir. »

Et Marco Di Michiel de conclure que « ce tra­vail ouvre de nou­velles pers­pec­tives pour les recherches menées dans le domaine de la conser­va­tion du patri­moine cultu­rel. »

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Véronique Magnin

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Étude des œufs de Mussaurus patagonicus à l’ESRF © ESRF
Grâce à l’ESRF, la datation des comportements sociaux chez les dinosaures est reculée de plus de 40 millions d’années !

FOCUS – Traversés par les rayons X du Synchrotron européen de Grenoble (ESRF), des œufs fossilisés de dinosaures provenant d’un vaste site à fossiles de Lire plus

L’ESRF se modernise pour multiplier par cent la brillance de ses faisceaux de rayons X

FIL INFO – Le démantèlement du synchrotron européen de Grenoble a commencé le 10 décembre dernier. Son objectif ? Faire place nette pour permettre l’installation de la Lire plus

Avec sa plateforme de cryo-microscopie électronique, l’ESRF ajoute une nouvelle corde à son arc

DÉCRYPTAGE - L’installation européenne de rayonnement synchrotron de Grenoble (ESRF) a inauguré, ce 10 novembre sur son site, Cryo-EM, une plateforme de cryo-microscopie électronique. De quoi Lire plus

Fil info Place Gre'net -
Les rayons X de l’ESRF remettent en cause la conquête de la terre ferme par les vertébrés

L'Acanthostega, l’un des premiers vertébrés ayant l’aspect d’une salamandre géante, n’est pas mort adulte il y a 360 millions d'années, mais juvénile.   C'est ce Lire plus

La nouvelle source de rayonnement « extrême » du Synchrotron de Grenoble souffle sa première bougie

FLASH INFO — Mercredi 25 août 2021, le Synchrotron de Grenoble soufflera la première bougie de sa nouvelle source de rayonnement. Le 25 août 2020, Lire plus

Une "nouvelle étape" dans la connaissance d'Alzheimer grâce au Synchrotron de Grenoble
Une « nouvelle étape » dans la connaissance d’Alzheimer grâce au Synchrotron de Grenoble

  FLASH INFO – Un pas de plus dans la compréhension de la maladie d'Alzheimer? C'est ce qu'affirme une équipe internationale de scientifiques dirigée par Lire plus

Flash Info

|

03/12

12h21

|

|

03/12

10h25

|

|

03/12

9h49

|

|

02/12

22h42

|

|

02/12

18h18

|

|

02/12

11h21

|

|

02/12

8h30

|

|

01/12

14h28

|

|

01/12

11h39

|

|

30/11

19h38

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

Heureuses... par accident, Les banquettes arrières au Théâtre en Rond de Sassenage le samedi 4 décembre 2021 à 20h30

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin