Chronique Place Gre'net - RCF 48: "Le chauffage au cœur des débats à Grenoble"

Chronique Place Gre’net – RCF 42 : « Une nou­velle affaire politico-judiciaire »

Chronique Place Gre’net – RCF 42 : « Une nou­velle affaire politico-judiciaire »

CHRONIQUE – Place Gre’net s’as­so­cie à la radio RCF Isère chaque lundi midi dans la chro­nique L’Écho des médias. Notre objec­tif ? Revenir sur une actua­lité, décryp­ter une infor­ma­tion… ou déli­vrer quelques cou­lisses du trai­te­ment d’une nou­velle. Pour cette chro­nique sur RCF épi­sode 42 du lundi 10 octobre 2022, retour sur l’af­faire Ferrari, concer­nant l’u­ti­li­sa­tion de la voi­ture de fonc­tion du pré­sident de la Métropole.

Retrouvez ci-des­sous la chro­nique RCF 42 sur l’af­faire Ferrari en ver­sion texte, et sa ver­sion radio­pho­nique en cli­quant sur le lec­teur ci-dessous.

« Aujourd’hui, nous allons par­ler de Christophe Ferrari, et des accu­sa­tions por­tées contre lui. Absolument. Un article paru dans le der­nier numéro du Postillon accuse Christophe Ferrari, pré­sident de la Métropole de Grenoble, d’a­voir uti­lisé à des fins per­son­nelles son véhi­cule de fonc­tion avec chauf­feur. Le jour­nal sati­rique “de Grenoble et sa cuvette” se base sur les infor­ma­tions de l’an­cien chef de cabi­net de Christophe Ferrari, auquel il consacre un entre­tien de deux pages.

Qu’est-il repro­ché exac­te­ment à Christophe Ferrari ? Pour résu­mer, le pré­sident de la Métro aurait usé de sa voi­ture de fonc­tion pour des tra­jets qui n’é­taient pas en lien avec son man­dat, allant jus­qu’à deman­der à son chauf­feur de se garer devant son domi­cile. Il est éga­le­ment ques­tion d’a­mendes de cir­cu­la­tion que le pré­sident de la Métro n’au­raient pas réglées, ou de courses d’ordre privé réa­li­sées par son chauffeur.

À noter que l’an­cien chef de cabi­net n’est pas le pre­mier à signa­ler des faits qu’il juge répré­hen­sibles. Yann Mongaburu, can­di­dat mal­heu­reux à l’é­lec­tion pour la pré­si­dence de la Métro en 2020, l’a­vait aussi signalé à la jus­tice au début de cette année 2022. Une enquête a été réa­li­sée, fina­le­ment clas­sée sans suite. Mais le nou­veau signa­le­ment, car l’an­cien chef de cabi­net s’est aussi confié au tri­bu­nal, a entraîné l’ou­ver­ture d’une seconde enquête.

La réponse de Christophe Ferrari

Christophe Ferrari a répondu à ces accu­sa­tions. Sans ren­trer dans les détails, le pré­sident de la Métropole met en avant la dif­fé­rence entre une voi­ture de fonc­tion, qui auto­rise les dépla­ce­ments per­son­nels, et une voi­ture de ser­vice, qui ne les auto­rise pas.

Or Christophe Ferrari assure qu’il était convaincu, lui et l’en­semble de ses col­la­bo­ra­teurs, que sa voi­ture avec chauf­feur était une voi­ture de fonc­tion. Jusqu’à ce qu’un avis minis­té­riel affirme le contraire. Dès lors, l’élu plaide la bonne foi, et s’en­gage à rem­bour­ser l’in­té­gra­lité des frais occasionnés.

Mais, avant tout, Christophe Ferrari règle des comptes. Car, comme dit le dic­ton, la meilleure des défenses, c’est l’at­taque. Dès les pre­mières lignes du com­mu­ni­qué, c’est donc l’an­cien chef de cabi­net qui est mis en cause, avec l’é­vo­ca­tion d’un licen­cie­ment pour “insuf­fi­sance pro­fes­sion­nelle”. Plus loin, Christophe Ferrari évoque éga­le­ment “un règle­ment de comptes poli­ti­cien savam­ment pré­paré”. S’il ne cite pas de nom, dif­fi­cile quand même de ne pas pen­ser à Yann Mongaburu et ses soutiens.

Mais c’est aussi, sinon sur­tout, à la presse que Christophe Ferrari s’en prend. Notamment en expli­quant se “réser­ver la pos­si­bi­lité de por­ter plainte à l’encontre de cer­taines rédac­tions”. Qui est visé ? On pense cette fois au Postillon, que l’élu a déjà atta­qué en jus­tice par le passé.

Reste qu’en pre­nant soin de ne men­tion­ner aucun titre, Christophe Ferrari a recours à une menace géné­rale un peu gros­sière, osons le dire. En par­ti­cu­lier face à des médias qui ont traité l’af­faire avec pru­dence, en men­tion­nant des élé­ments recon­nus par la suite par le prin­ci­pal inté­ressé. Et cela en atten­dant une réac­tion qui a mis près de 48 heures à arriver. »

Logo radio RCF épisode 1Chaque lundi midi, retrou­vez la chro­nique L’Écho des médias sur RCF Isère (103.7 FM à Grenoble) en par­te­na­riat avec Place Gre’net. (Cliquer sur l’i­mage pour accé­der à toutes les chroniques.)

Florent Mathieu

Auteur

1 commentaire sur « Chronique Place Gre’net – RCF 42 : « Une nou­velle affaire politico-judiciaire » »

  1. J’avais lu avec sur­prise l’ar­ticle relayé par la presse concer­nant les dénon­cia­tions de l’an­cien chef de cabi­net de Ferrari. Assez vite, on découvre qu’il s’a­git d’un fait politique. 

    Ce chef de cabi­net proche d’une tête de liste EELV de Paris, a tra­vaillé moins d’un an à la métro­pole, et a fouillé des dépla­ce­ments depuis 2014…on devine évi­dem­ment le manque de loyauté de ce der­nier pro­ba­ble­ment pré­sent pour écor­ner le visage du pré­sident de la métro…

    Quant à l’u­ti­li­sa­tion d’une voi­ture de ser­vice ou de fonc­tion, ne soyons pas naïfs de très nom­breux élus ont fait de même de leurs temps, la cla­ri­fi­ca­tion récente de 2021 a pro­ba­ble­ment changé la donne, mais effec­ti­ve­ment, pou­vons-nous pen­ser que Ferrari ait vrai­ment abusé ? per­son­nel­le­ment je ne le pense pas.

    Quant à dénon­cer sur la place publique que Piolle et Mongaburu sont der­rière, l’en­quête le pré­ci­sera peut-être, le coup monté est visible, l’ar­ro­seur arrosé, c’est pro­ba­ble­ment ce qui res­tera. Piolle rêve-t-il encore de métro­pole alors qu’il sera en dan­ger dans sa propre réélec­tion ou plu­tôt celle de son camp ?

    sep article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Chronique Place Gre'net - RCF 48: "Le chauffage au cœur des débats à Grenoble"
Chronique Place Gre’net – RCF 41 : « La pro­tec­tion fonc­tion­nelle en question »

CHRONIQUE - Place Gre'net s'associe à la radio RCF Isère chaque lundi midi dans la chronique L'Écho des médias. Notre objectif ? Revenir sur une Lire plus

Chronique Place Gre'net - RCF 48: "Le chauffage au cœur des débats à Grenoble"
Chronique Place Gre’net – RCF 40 : « La res­tau­ra­tion de la tour Perret à Grenoble »

CHRONIQUE - Place Gre'net s'associe à la radio RCF Isère chaque lundi midi dans la chronique L'Écho des médias. Notre objectif ? Revenir sur une Lire plus

Chronique Place Gre'net - RCF 48: "Le chauffage au cœur des débats à Grenoble"
Chronique Place Gre’net – RCF 37 : « Une polé­mique autour de tee-shirts siglés EÉLV »

CHRONIQUE - Place Gre'net s'associe à la radio RCF Isère chaque lundi midi dans la chronique L'Écho des médias. Notre objectif ? Revenir sur une Lire plus

Chronique Place Gre'net - RCF 48: "Le chauffage au cœur des débats à Grenoble"
Chronique Place Gre’net – RCF 36 : « Les dif­fi­cul­tés à exer­cer le métier de jour­na­liste dans cer­tains quartiers »

CHRONIQUE - Place Gre'net s'associe à la radio RCF Isère chaque lundi midi dans la chronique L'Écho des médias. Notre objectif ? Revenir sur une Lire plus

Chronique Place Gre'net - RCF 48: "Le chauffage au cœur des débats à Grenoble"
Chronique Place Gre’net – RCF 35 : « Le second tour des légis­la­tives en Isère »

CHRONIQUE - Place Gre'net s'associe à la radio RCF Isère chaque lundi midi dans la chronique L'Écho des médias. Notre objectif ? Revenir sur une Lire plus

Chronique Place Gre'net - RCF 48: "Le chauffage au cœur des débats à Grenoble"
Chronique Place Gre’net – RCF 34 : « Le pre­mier tour des légis­la­tives en Isère »

CHRONIQUE - Place Gre'net s'associe à la radio RCF Isère chaque lundi midi dans la chronique L'Écho des médias. Notre objectif ? Revenir sur une Lire plus

Flash Info

|

05/12

15h08

|

|

03/12

12h09

|

|

02/12

9h15

|

|

02/12

8h06

|

|

01/12

18h57

|

|

01/12

17h21

|

|

30/11

12h11

|

|

30/11

9h58

|

|

30/11

0h38

|

|

29/11

17h12

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 48 : « Le chauf­fage au cœur des débats à Grenoble »

Flash info| Des « coups de pouce mobi­lité » en décembre sur Grenoble, avec gra­tuité des trans­ports en com­mun deux samedis

Abonnement| Grenoble : de mys­té­rieux ves­tiges archéo­lo­giques mis au jour sous l’Esplanade

Agenda

Je partage !