Le niveau 4 de crise sécheresse étendu à l'ensemble du département de l'Isère à compter du 17 août

Le niveau 4 de crise séche­resse étendu à l’en­semble du dépar­te­ment de l’Isère à comp­ter du 17 août

Le niveau 4 de crise séche­resse étendu à l’en­semble du dépar­te­ment de l’Isère à comp­ter du 17 août

FLASH INFO – C’est désor­mais l’en­semble du dépar­te­ment de l’Isère, et plus seule­ment les ter­ri­toires de mon­tagne, qui est placé en situa­tion de crise séche­resse. Autrement dit, le niveau 4 sur 4 d’a­lerte séche­resse. L’arrêté a été émis par la pré­fec­ture de l’Isère, en date du mer­credi 17 août 2022.

« Malgré les épi­sodes ora­geux, la séche­resse des sols et l’étiage his­to­rique des cours d’eau res­tent très pré­oc­cu­pants », écrivent les ser­vices de l’État. Avant d’in­di­quer que « le défi­cit plu­vieux sur la période esti­vale atteint des records, ce à quoi s’ajoute un stock de neige his­to­ri­que­ment bas cette année, ce qui rend la situa­tion de séche­resse des eaux super­fi­cielles alar­mante ». D’où la déci­sion de ren­for­cer les restrictions.

Après les territoires de montagne, c'est l'ensemble du département de l'Isère qui est placé en niveau 4 de crise sécheresse. © Florent Mathieu - Place Gre'net

Après les ter­ri­toires de mon­tagne, c’est l’en­semble du dépar­te­ment de l’Isère qui est placé en niveau 4 de crise séche­resse. © Florent Mathieu – Place Gre’net

Pour rap­pel, le niveau 4 de crise séche­resse inclut de nom­breuses limi­ta­tions de l’u­sage de l’eau potable. Dont l’in­ter­dic­tion de laver sa voi­ture, ou de rem­plir, vidan­ger et mettre à niveau les pis­cines pri­vées. Il est éga­le­ment inter­dit d’ar­ro­ser les jar­dins pota­gers entre 9 heures et 20 heures. L’arrosage des pelouses et mas­sifs fleu­ris est lui tota­le­ment inter­dit, de même que celui des espaces verts ou des stades.

« Les ten­dances connues pour la suite de l’été à venir sont chaudes et sèches », pour­suit la pré­fec­ture. En effet, si des épi­sodes ora­geux, pos­si­ble­ment vio­lents, sont annon­cés sur l’Isère dans les jours à venir, ceux-ci ont peu de chance de pou­voir rat­tra­per le défi­cit de plu­vio­mé­trie observé depuis plu­sieurs mois sur le dépar­te­ment. De plus, les pro­jec­tions actuelles laissent craindre une sai­son autom­nale glo­ba­le­ment sèche.

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

L'Isère de nouveau placée en vigilance jaune canicule à compter du mercredi 10 août
Voirie et espaces verts : la Ville de Grenoble fait face à l’a­lerte séche­resse de niveau 4

FLASH INFO - Tout comme l'ensemble des localités du sud du département de l'Isère, la Ville de Grenoble est concernée par l'alerte sécheresse de niveau Lire plus

La sécheresse se maintient dans le Nord-Isère avec plusieurs territoires classées en alerte renforcée
Restrictions et pré­co­ni­sa­tions suite au pas­sage en niveau 4 d’a­lerte séche­resse de la Métropole

FOCUS – La Métropole de Grenoble, et l'ensemble des territoires de montagne de l'Isère, sont classés en niveau 4 d'alerte sécheresse depuis le 22 juillet. Lire plus

Simon Mittelberger, climatologue: "L'Isère est proche de la sécheresse record de 1976"
Alerte séche­resse ren­for­cée : pour le cli­ma­to­logue Simon Mittelberger « l’Isère est proche de la séche­resse record de 1976 »

TROIS QUESTIONS À – La préfecture de l'Isère a déclenché, jeudi 7 juillet 2022, le niveau 3 de sécheresse pour les territoires de montagne du Lire plus

Face aux risques d'incendie, la Ville de Grenoble ferme la prairie Guy-Pape sur le site de la Bastille
Sécheresse : la Ville de Grenoble prend un arrêté pour limi­ter les risques d’in­cen­die sur le site de la Bastille

FLASH INFO - Compte tenu du niveau exceptionnel de sécheresse et des nombreux départs d’incendie qui mobilisent les capacités d’intervention des pompiers, la Ville de Lire plus

Canicule et sécheresse: quelle stratégie végétale pour la Ville de Grenoble face au réchauffement climatique?
Canicule et séche­resse : quelle stra­té­gie végé­tale pour la Ville de Grenoble face au réchauf­fe­ment climatique ?

FOCUS - Alors que les arbres, et plus généralement la végétation, souffrent eux aussi de la chaleur et de la sécheresse, la Ville de Grenoble Lire plus

La catastrophe naturelle reconnue pour les dommages causés par la sécheresse en 2022 à Grenoble
Sécheresse en mon­tagne : l’eau, une res­source vitale… de plus en plus rare dans les Alpes

DECRYPTAGE - Et si parler "d'or bleu" était déjà une réalité ? Avec ses massifs enneigés, le département de l'Isère semblait protégé mais les sécheresses Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !