Virées forestières et démonstrations professionnelles seront aussi au programme. © Cofor 38

« Vis ma vie de bûche­ron » : 56 visites en Auvergne-Rhône-Alpes pour décou­vrir la filière bois

« Vis ma vie de bûche­ron » : 56 visites en Auvergne-Rhône-Alpes pour décou­vrir la filière bois

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FLASH INFO – Pour sa 9e édi­tion, le ren­dez-vous « Vis ma vie de bûche­ron » pro­pose 56 visites gra­tuites de chan­tiers dans les forêts d’Auvergne-Rhône-Alpes. L’occasion de décou­vrir jus­qu’à la fin des vacances sco­laires d’été cer­tains métiers de la filière du bois.

Sur tout le ter­ri­toire de la région Auvergne-Rhône-Alpes, “Vis ma vie de bûche­ron » offre la pos­si­bi­lité de décou­vrir gra­tui­te­ment des chan­tiers fores­tiers jus­qu’à la fin août 2022. Au total, douze sec­teurs, du Parc natu­rel régio­nal des Bauges à Belledonne, en pas­sant par la Bresse et bien d’autres, accueillent ces ren­contres. Un évé­ne­ment orga­nisé par Fibois Auvergne-Rhône-Alpes, asso­cia­tion qui regroupe les inter­pro­fes­sions de la filière forêt-bois sur ce ter­ri­toire. À noter : une ins­crip­tion est obli­ga­toire auprès de contacts spé­ci­fiques à chaque lieu.

Échanger avec des pro­fes­sion­nels et com­prendre la vie de bûcheron

« L’événement esti­val […] mul­ti­plie les occa­sions de balades édu­ca­tives au cœur des forêts », indique Fibois Aura. Pour qui ce ren­dez-vous est l’oc­ca­sion de don­ner un aperçu des métiers du bois. Ainsi, bûche­rons, débar­deurs, ges­tion­naires fores­tiers et syl­vi­cul­teurs viennent-ils expli­quer leurs activités.

Un arbre coupé dans une forêt en Isère

Coupe de bois dans une forêt en Isère. © Ancelin Faure

Organisées au sein de vrais chan­tiers fores­tiers, ces visites per­mettent de s’im­mer­ger au cœur d’une exploi­ta­tion. Une proxi­mité pro­pice « à l’échange entre les pro­fes­sion­nels et le grand public », selon les orga­ni­sa­teurs. Chaque visite pré­sente « l’organisation glo­bale des chan­tiers, les méthodes de tra­vail, les dif­fi­cul­tés à anti­ci­per et met en scène le maté­riel employé ainsi que les tech­niques de tra­vail ».

« Une opé­ra­tion de sen­si­bi­li­sa­tion, d’information et de séduction »

Pour Fibois, l’en­jeu est triple. Tout d’a­bord, ces visites per­mettent de sen­si­bi­li­ser cha­cun aux enjeux des espaces fores­tiers et au par­tage de ces der­niers. L’association indique ensuite mettre l’ac­cent sur l’im­por­tance de la pré­ser­va­tion du cou­vert fores­tier et de son écosystème.

"Vis ma vie de bûcheron" : 56 visites en Aura pour découvrir la filière bois. Deux coupes de bois en montagne dans le village de Laval-En-Belledonne (2017)

Coupes de bois (à droite) en mon­tagne près de la sta­tion de Prapoutel (Isère, 2017). © Ancelin Faure

Dans cette démarche, ces visites visent à démon­trer le rôle cen­tral des pro­fes­sion­nels fores­tiers dans « la ges­tion durable de nos forêts ». Il s’a­git ainsi d’ex­po­ser les mul­tiples mis­sions de « pro­tec­tion de l’environnement » des bûche­rons. Un dis­cours qui tranche tou­te­fois avec celui des agents fores­tiers de l’ONF qui dénoncent régu­liè­re­ment l’indus­tria­li­sa­tion de la forêt fran­çaise et la course à la ren­ta­bi­lité au détri­ment de la pro­tec­tion de la biodiversité.

Enfin, il s’a­git aussi d’une opé­ra­tion « de séduc­tion qui peut éga­le­ment sus­ci­ter des voca­tions pour ce sec­teur en recherche constante de main d’œuvre. »

Auvergne-Rhône-Alpes : une région impor­tante pour la filière bois

La région est cou­verte à 37 % par de la forêt. Aura est ainsi la pre­mière région fran­çaise en volume de bois sur pied et la deuxième en sur­face, dont les deux-tiers sont situés en mon­tagne. Cela n’empêche pas les 21 400 entre­prises de la région de les exploi­ter. Chaque année, 5,18 mil­lions de m3 de bois sont ainsi récol­tés. Une sur­face qui repré­sente “seule­ment” 40 % de l’accroissement natu­rel des forêts, selon Fibois.

Règles à res­pec­ter lors de ces visites de chan­tiers forestiers 

Il est indispensable :

• d’adapter sa tenue au ter­rain (chaus­sures fer­mées, pull, pantalon)
• de res­pec­ter les consignes, les signa­lé­tiques et le port des équipements
• de res­pec­ter les sites et les pro­prié­tés pri­vées qui vous accueillent
Ces visites sont acces­sibles aux enfants sous la res­pon­sa­bi­lité de leurs parents.
Elles seront orga­ni­sées dans le res­pect des mesures sanitaires.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Ancelin Faure

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Gros déboi­se­ment au tor­rent de Jaillières : la Ville de Meylan et la Métro s’expliquent

FOCUS - Environ 200 arbres de haut-jet[mfn]de 10 à 20 mètres, voire plus[/mfn] ont été abattus entre février et mars 2022, à proximité des digues Lire plus

Conférence sur la contre-expertise du bilan à un an de CVCM par l'association Grenoble à Coeur, vendredi 20 avril 2018. © Séverine Cattiaux - Place Gre'net
Pollution de l’air : Grenoble à cœur demande la révi­sion du plan de cir­cu­la­tion et de lut­ter contre le chauf­fage au bois

FOCUS - Le collectif Grenoble à cœur a décortiqué l'étude de l'association Respire présentée mi-février 2022, révélant une pollution de l'air importante et nocive aux Lire plus

Le Prix dépar­te­men­tal de la construc­tion bois Isère fête ses 20 ans au cours d’une double édition

  FLASH INFO — Le Prix départemental de la construction bois Isère a fêté ses vingt ans lundi 7 juin au sein du Domaine de Lire plus

Fête du bois et Concours de bûche­rons les 12 et 13 août à Chamrousse 1650

Chamrousse accueille, ces samedi 12 et dimanche 13 août, la 64e édition de sa Fête du bois. Créé en 1953, ce concours de bûcherons est le plus ancien Lire plus

Christophe Suszylo, Jean-Pierre Barbier, Nathalie Faure et Patrick Curtaud à l’issue de la conférence de presse du 1er juin 2022 au Musée Champollion à Vif
Expositions, fes­ti­vals, acti­vi­tés out­door… : une « très très belle sai­son » esti­vale pro­mise par le Département de l’Isère

FOCUS - La saison estivale iséroise s'annonce particulièrement riche cette année, selon le président du Département Jean-Pierre Barbier. Ce dernier a présenté, ce mercredi 1er Lire plus

Métro, Trièves, Voironnais, Grésivaudan et Saint-Marcellin-Vercors signent la convention "Forêt horizon 2030"
Métro, Trièves, Voironnais, Grésivaudan et Saint-Marcellin-Vercors signent la conven­tion « Forêt hori­zon 2030 »

FLASH INFO – "Renforcer [les] engagements pour développer une gestion responsable et respectueuse des forêts et filières bois locales". Tel est l'objectif affiché de la Lire plus

Flash Info

|

08/08

19h10

|

|

08/08

12h16

|

|

07/08

10h59

|

|

07/08

10h36

|

|

06/08

16h39

|

|

06/08

14h57

|

|

05/08

11h49

|

|

05/08

9h50

|

|

04/08

17h00

|

|

04/08

12h07

|

Les plus lus

Environnement| Sécheresse : Éric Piolle pointe du doigt les « greens » de golf qui conti­nuent d’être arrosés

Flash info| Séparatisme et com­mu­nau­ta­risme : le pré­fet de l’Isère demande des expli­ca­tions face aux bur­ki­nis dans une pis­cine de Grenoble

À voir| Fête médié­vale à Saint-Antoine-L’Abbaye : « le chan­tier des bâtis­seurs » de retour les 6 et 7 août 2022

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin