Querelle entre la Ville de Grenoble et le Tonneau de Diogène, suite au refus de renouvellement de terrasse

Tonneau de Diogène : la ter­rasse de la dis­corde avec la Ville de Grenoble

Tonneau de Diogène : la ter­rasse de la dis­corde avec la Ville de Grenoble

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FOCUS – Il y a de l'eau dans le gaz entre la Ville de Grenoble et le bar le Tonneau de Diogène. En cause l'interdiction de renouvellement de sa terrasse. Suite à l'avis négatif de la municipalité, le Tonneau a saisi le juge des référés pour faire invalider la décision... tout en déployant une banderole pour accuser les élus de la Ville et l'Union de quartier de "conflit d'intérêts". Le point avec tous les protagonistes.

L'initiative n'est pas passée inaperçue, place Notre-Dame à Grenoble. Début avril, le Tonneau de Diogène a déployé devant son établissement une banderole pour dénoncer un "refus de terrasse sur fond de conflit d'intérêts". Ce en citant nommément le président de l'Union de quartier Notre-Dame Thibaut Dehut, et les adjoints de Grenoble Maxence Alloto (Commerces) et Maud Tavel (Tranquillité publique).

Le Tonneau de Diogène a déployé sa banderole au début du mois d'avril, avant de la retirer une semaine plus tard. © Florent Mathieu - Place Gre'net

Le Tonneau de Diogène a déployé sa banderole début avril, avant de la retirer une semaine plus tard. © Florent Mathieu - Place Gre'net

Une manière pour l'établissement de réagir à la décision de la Ville de Grenoble de le priver de terrasse. Ainsi qu'à l'avis défavorable pour la même terrasse rendu par l'union de quartier Notre-Dame, consultée par la Ville. L'accusation de "conflit d'intérêts" provient pour sa part du fait que Maxence Alloto et Thibault Dehut sont mariés. Les deux élus et le président de l'UQ Notre-Dame ont déposé plainte pour diffamation.

La banderole retirée "par respect"

Alors que la banderole était encore en place, le Tonneau de Diogène contestait la décision de la Ville devant le juge des référés du tribunal administratif de Grenoble. Avec un jugement prévu pour le 12 avril. Pourquoi, dans ce cas, avoir affiché publiquement un tel message? "Pour nous c'était un moyen de faire bouger les choses, on ne s'est pas sentis écoutés, et on l'a été", explique Lucas Charpin, du Tonneau de Diogène.

Les banderoles sont une habitude pour le Tonneau. En 2017 déjà, l'établissement dénonçait publiquement un refus de terrasse. © <a href="https://www.eat-list.fr/grenoble-38000/brasserie-6/le-tonneau-de-diogene-99044" target="_blank" rel="noopener">Eat-List - Facebook</a>

Les banderoles sont une habitude pour le Tonneau. En 2017 déjà, l'établissement dénonçait publiquement un refus de terrasse. © Eat-List - Facebook

Depuis, la banderole a été retirée. "On l'a enlevée par respect, parce que la mairie s'est sentie attaquée", poursuit Lucas Charpin. Un sentiment qui peut se comprendre, au regard de la teneur du message... Quid de l'accusation de "conflit d'intérêts"? "On ne veut plus discuter de ce point-là, c'est un sujet qui ne nous concerne pas. Nous on veut juste travailler", tranche le responsable de l'établissement.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 72 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Florent Mathieu

Auteur

1 commentaire sur « Tonneau de Diogène : la ter­rasse de la dis­corde avec la Ville de Grenoble »

  1. Ping : TERRASSES DE CAFÉS: TOUS LES ARRÊTÉS PEUVENT ÊTRE ANNULÉS – Grenoble Le Changement !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Parti de Bruxelles, le mouvement "Balance ton bar" a atteint Grenoble où un compte Instagram publie les témoignages anonymes de femmes victimes de violences sexuelles et sexistes dans des bars et discothèques de l'agglomération grenobloise. © Shutterstock
Violences sexuelles : ce que « Balance ton bar Grenoble » va chan­ger dans les cafés, clubs et discothèques

ENQUÊTE - Lancé à Bruxelles à la mi-octobre 2021, le mouvement "Balance ton bar" a vite essaimé dans toute la France, comme à Grenoble où Lire plus

Les Unions de Quartiers réagissent aux piétonnisations ©DR
Piétonnisation les same­dis : face aux cri­tiques des rive­rains, la Ville de Grenoble revoit sa copie

  FOCUS - Pour favoriser le commerce de proximité, la Ville de Grenoble a décidé d’un plan de piétonnisation les samedis dans certains quartiers et Lire plus

Lieu culturel emblématique à Grenoble, la Bobine, à l'entrée du parc Mistral, abrite un bar associatif, un restaurant, une salle de spectacle et de concert, des studios de répétition et d'enregistrement. © Maeva Schamberger / La Bobine
« Balance ton bar » : la Bobine, accu­sée d’a­voir cou­vert les vio­lences sexistes et sexuelles de l’un de ses ser­veurs, se défend

DÉCRYPTAGE - Dans une lettre ouverte écrite en décembre 2021, quatre femmes accusent La Bobine d'avoir couvert le harcèlement et les agressions dont elles se Lire plus

Gérard Hudault, le président de l'Union de quartier Notre-Dame, s’inquiète de la multiplication des terrasses jugées envahissantes et demande un moratoire.
L’union de quar­tier Notre-Dame s’in­quiète de la mul­ti­pli­ca­tion des ter­rasses dans le centre de Grenoble

Gérard Hudault, le président de l'Union de quartier Notre-Dame, tire la sonnette d'alarme. Ce dernier s'est ainsi fendu, ce dimanche 17 décembre, d'un communiqué sur Lire plus

Marché des Halles Sainte Claire. ©Leo Graff - Placegrenet.fr
Grenoble Capitale verte 2022 : quinze actions pour redon­ner de la vita­lité au cœur de Ville

FOCUS - À un mois de la cérémonie officielle du 15 janvier 2021 qui marquera le lancement de Grenoble Capitale verte, Éric Piolle, maire de Lire plus

Nouveaux usages nocturnes: la Ville de Grenoble annonce un plan d'actions "Grenoble la nuit" pour 2023
Nouveaux usages noc­turnes : la Ville de Grenoble annonce le plan d’ac­tion « Grenoble la nuit » pour 2023

FIL INFO - La Ville de Grenoble annonce la mise en place d'un plan d'action appelé "Grenoble la nuit", sur la base d'un diagnostic des Lire plus

Flash Info

|

08/08

19h10

|

|

08/08

12h16

|

|

07/08

10h59

|

|

07/08

10h36

|

|

06/08

16h39

|

|

06/08

14h57

|

|

05/08

11h49

|

|

05/08

9h50

|

|

04/08

17h00

|

|

04/08

12h07

|

Les plus lus

Environnement| Sécheresse : Éric Piolle pointe du doigt les « greens » de golf qui conti­nuent d’être arrosés

À voir| Fête médié­vale à Saint-Antoine-L’Abbaye : « le chan­tier des bâtis­seurs » de retour les 6 et 7 août 2022

Abonnement| Sécheresse en mon­tagne : le pas­to­ra­lisme en Belledonne en pre­mière ligne face au dérè­gle­ment climatique

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin