Renvoi en correctionnelle: Alain Carignon et les Républicains tirent à boulets rouges sur Éric Piolle

Renvoi en cor­rec­tion­nelle : Alain Carignon et les Républicains tirent à bou­lets rouges sur Éric Piolle

Renvoi en cor­rec­tion­nelle : Alain Carignon et les Républicains tirent à bou­lets rouges sur Éric Piolle

FIL INFO – Le ren­voi en cor­rec­tion­nelle d’Éric Piolle dans le cadre de l’af­faire sur l’at­tri­bu­tion de l’or­ga­ni­sa­tion de la Fête des Tuiles ne manque pas de faire réagir le meilleur ennemi du maire de Grenoble, Alain Carignon. De même que les Républicains de l’Isère, qui s’in­ter­rogent notam­ment sur les len­teurs de la jus­tice dans le dossier.

« Chacun com­prend bien main­te­nant pour­quoi […] je ne me suis jamais laissé impres­sion­ner par les invec­tives et les ten­ta­tives de dis­qua­li­fi­ca­tion des don­neurs de leçons dont je connais bien la tar­tuf­fe­rie ». Ainsi s’ex­prime Alain Carignon, ancien maire de Grenoble passé par la case pri­son, suite à l’an­nonce du ren­voi en cor­rec­tion­nelle de l’ac­tuel édile gre­no­blois Éric Piolle.

Alain Carignon interroge le maintien d'Éric Piolle à son poste de maire de Grenoble suite à son renvoi en correctionnelle © Joël Kermabon - Place Gre'net

Alain Carignon s’in­ter­roge sur le main­tien d’Éric Piolle à son poste de maire de Grenoble suite à son ren­voi en cor­rec­tion­nelle. © Joël Kermabon – Place Gre’net

Et le meilleur ennemi d’Éric Piolle de tirer à bou­lets rouges sur le maire de Grenoble, en mélan­geant pêle-mêle son ren­voi en cor­rec­tion­nelle, son échec à la pri­maire éco­lo­giste ou la mani­fes­ta­tion des agents de la Ville durant le conseil muni­ci­pal de Grenoble. Conclusion ? « La ques­tion que nous avons posée de avoir si Eric Piolle peut et veut conti­nuer à demeu­rer Maire de Grenoble se pose aujourd’hui avec encore un peu plus d’acuité », assène Alain Carignon.

Une jus­tice cou­pable de « man­sué­tude » ?

Pour l’op­po­sant, en effet, « la com­pa­ru­tion d’Éric Piolle devant le tri­bu­nal cor­rec­tion­nel dans l’affaire des mar­chés sans appels d’offres […] est un tour­nant ». « Il s’agit là du pre­mier dos­sier qui émerge, mais qui ne sera pas le seul si la jus­tice fait enfin son tra­vail », ajoute-t-il. Une réfé­rence à peine voi­lée à l’af­faire du rachat du siège du Crédit agri­cole, épin­glée en mai 2018 par la Chambre régio­nale des comptes. Le dos­sier avait d’abord été classé sans suite, fin 2019, par le par­quet de Grenoble, qui a fina­le­ment décidé d’ouvrir une enquête pré­li­mi­naire en février 2021.

Clément Chappet, secrétaire départemental adjoint des Républicains Grenoble, s'étonne par voie de communiqué de la lenteur de la justice dans l'affaire de la Fête des Tuiles. DR

Clément Chappet, secré­taire dépar­te­men­tal adjoint des Républicains Grenoble, s’é­tonne par voie de com­mu­ni­qué de la len­teur de la jus­tice dans l’af­faire de la Fête des Tuiles. DR

« Si la jus­tice fait enfin son tra­vail » ? Alain Carignon ne manque pas en effet de décrire un « sys­tème judi­ciaire très clé­ment qui a ter­gi­versé très long­temps ». Même son de cloche pour les Républicains de l’Isère : « Le par­quet a attendu que les élec­tions muni­ci­pales soient ache­vées et qu’Eric Piolle ait perdu la pri­maire des Verts pour enga­ger une action très modeste », écrit le parti dans un com­mu­ni­qué. En regret­tant que François Fillon n’ait pas « béné­fi­cié de la même man­sué­tude ».

Et pas ques­tion de lais­ser Éric Piolle se pré­sen­ter comme le res­pon­sable logique d’une déci­sion prise « par toute une chaîne admi­nis­tra­tive ». « Le ser­vice des mar­chés de la ville avait même noti­fié par écrit à Eric Piolle son refus de signer ce mar­ché, mené sans publi­cité ni mise en concur­rence », écrivent les Républicains. Tandis qu’Alain Carignon fus­tige un « choix poli­tique per­son­nel dans un dos­sier finan­cier qui concer­nait des amis » du maire de Grenoble.

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

"Ultra-droite": Éric Piolle appelle le chef de l'État à donner plus de moyens à la justice... et à suspendre CNews
Éric Piolle ren­voyé en cor­rec­tion­nelle dans le cadre de l’en­quête sur l’or­ga­ni­sa­tion de la Fête des Tuiles

FOCUS — Le maire de Grenoble Éric Piolle est renvoyé devant le tribunal correctionnel de Valence dans le cadre de l'affaire de la Fête des Lire plus

Fête des tuiles 2019
Fête des Tuiles : la « défense » d’Éric Piolle bat­tue en brèche par Alain Carignon et la chambre régio­nale des comptes

  FLASH INFO - Litige technique entre deux procédures de marché public ? Décisions de l'administration et des élus en délégation qu'Éric Piolle dit assumer Lire plus

Affiche Balades des Tuiles 2021
La Fête des Tuiles est rem­pla­cée par les « Balades des Tuiles », du 5 au 7 juin 2021

  FIL INFO - Cette année, pas de défilé de chars et d’animations dans les rues de Grenoble. Pour la deuxième fois consécutive, la Fête Lire plus

Y-a-t-il eu favoritisme dans l'attribution de marchés à la Fête des tuiles ? "Règlement de comptes politiques" répond le maire de Grenoble Eric Piolle.
Fête des tuiles : le maire de Grenoble Éric Piolle en garde à vue dans les locaux de la police judi­ciaire de Valence

  FIL INFO - Le maire de Grenoble Éric Piolle a été, ce 1er juin 2021, placé en garde à vue dans les locaux de Lire plus

Le feuilleton des dossiers de la fête des tuiles et du Crédit agricole se poursuit à Grenoble. Deux contribuables réclament que le maire porte plainte.
Fête des tuiles, cré­dit agri­cole : deux contri­buables réclament que le maire de Grenoble porte plainte contre X

FLASH INFO - Le feuilleton des dossiers de la Fête des tuiles et du bâtiment du Crédit agricole continue. En février dernier, deux contribuables réclamaient Lire plus

Fête des tuiles, Crédit agricole : estimant la ville de Grenoble lesée, deux Grenobloises réclament que le conseil municipal se constitue de partie civile.
Fête des tuiles, Crédit agri­cole : Alain Carignon dépose un vœu au conseil muni­ci­pal de Grenoble

  FOCUS - Leur plainte jugée irrecevable sur les dossiers des marchés de la Fête des tuiles et du rachat du bâtiment du Crédit agricole, Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !