Le maire de Fontaine a dénoncé la convention liant la Ville et la MJC Mandela et lancé un appel à projets pour choisir les nouveaux gestionnaires à partir de décembre 2021. © Vincent Karle / MJC Nelson Mandela

La Ville de Fontaine lance un nouvel appel à projets, la MJC Mandela en sursis

La Ville de Fontaine lance un nouvel appel à projets, la MJC Mandela en sursis

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FOCUS – Élu en juin 2020, le maire de Fontaine Franck Longo (Modem) a décidé de dénoncer la convention liant la Ville et la MJC Nelson Mandela jusqu’au 13 novembre 2021 avant de lancer, en juillet 2021, un appel à projets pour une nouvelle gestion. Une manière pour le nouvel édile d’imposer sa patte, après soixante-quinze ans de mandature communiste. Mais une mauvaise surprise pour la MJC, implantée depuis six décennies à Fontaine. Inquiète pour l’avenir de ses salariés, l’association a toutefois choisi de se porter candidate.

À Fontaine, la MJC Nelson Mandela fait pour ainsi dire par­tie des murs. Cela fait en effet plus de soixante ans que l’as­so­cia­tion gérant la MJC tra­vaille en par­te­na­riat avec la Ville. Alors, quand la muni­ci­pa­lité a décidé, à l’été 2021, de lan­cer un appel à pro­jets pour mettre en œuvre sa poli­tique d’é­du­ca­tion popu­laire, avec ou sans la MJC actuelle, la nou­velle a fait l’ef­fet d’une douche froide à cette dernière.

Le maire de Fontaine a dénoncé la convention liant la Ville et la MJC Mandela et lancé un appel à projets pour choisir les nouveaux gestionnaires à partir de décembre 2021. © Vincent Karle / MJC Nelson Mandela

Le maire de Fontaine a dénoncé la conven­tion liant la Ville et la MJC Mandela et lancé un appel à pro­jets pour choi­sir les nou­veaux ges­tion­naires à par­tir de décembre 2021. © Vincent Karle – MJC Nelson Mandela

Pour com­prendre les rai­sons de ce pos­sible divorce, il faut remon­ter au 28 juin 2020. Ce jour-là, Fontaine, bas­tion com­mu­niste depuis la Libération, bas­cule au centre-droit avec l’é­lec­tion du can­di­dat Modem Franck Longo. Un trem­ble­ment de terre dans cette com­mune sym­bole de la « cein­ture rouge gre­no­bloise », où les maires PCF se suc­cé­daient sans dis­con­ti­nuer depuis soixante-quinze ans.

« Qui dit nouvelle équipe municipale, dit nouveaux projets »

Or, « qui dit nou­velle équipe muni­ci­pale, dit nou­veaux pro­jets », rap­pelle Franck Longo. À par­tir de sep­tembre 2020, la muni­ci­pa­lité fraî­che­ment élue a ainsi débuté une série de ren­contres avec les dif­fé­rents acteurs de la com­mune. « On a ren­con­tré la MJC Mandela et on leur a dit qu’on vou­lait réécrire une nou­velle conven­tion pour réajus­ter le pro­jet de la MJC », explique le maire.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 75 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Manuel Pavard

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

La MJC Bulles d'Hères privée de subventions et de locaux par la Ville de Saint-Martin d'Hères à la rentrée 2021
La MJC Bulles d’Hères privée de subventions et de locaux par la Ville de Saint-Martin d’Hères à la rentrée 2021

FOCUS - Samedi 19 juin 2021, la MJC Bulles d'Hères organisait la restitution de ses ateliers cirque, en lieu et place de sa traditionnelle fête Lire plus

A Fontaine, le nouveau maire a comme il s'était engagé baissé ses indemnités de 1 000 euros. Celles des adjoints baissent de 100 euros.
A Fontaine, le nouveau maire Franck Longo baisse ses indemnités de 1 000 euros

FLASH INFO - A Fontaine, le nouveau maire a réduit ses indemnités de 1 000 euros. Franck Longo touchera 3 261 euros brut par mois Lire plus

Des militants de la section du PCF de Fontaine annoncent les ventes de fruit et légume à bas prix devant l'arrêt de tram de La Poya. © Joël Kermabon - Place Gre'nets
Le PCF de Fontaine organise une nouvelle vente solidaire de fruits et légumes pour contrecarrer « la mainmise de la grande distribution »

EN BREF - Le Parti communiste français (PCF) de l'Isère organise une vente de fruits et légumes solidaire du 2 au 4 octobre 2021. L'occasion Lire plus

À Fontaine, évacuation "dans le calme" du campement rue Joseph-Bertoin mercredi 15 septembre
À Fontaine, évacuation « dans le calme » du campement rue Joseph-Bertoin mercredi 15 septembre

FLASH INFO — Une évacuation "dans le calme". C'est ainsi que la Ville de Fontaine décrit le démantèlement du campement installé depuis plusieurs semaines sur Lire plus

Fermeture d'Esclangon: Grenoble coupe-t-elle les ponts avec la Ville de Fontaine et la Métropole?
Fermeture d’Esclangon : Grenoble coupe-t-elle les ponts avec la Ville de Fontaine et la Métropole ?

FOCUS - La décision de la Ville de Grenoble de ne pas rouvrir, comme attendu, le pont Esclangon dans son sens Grenoble-Fontaine provoque la colère Lire plus

La justice accorde un délai de six mois au Chantier de Fontaine pour trouver une solution avant son expulsion
La justice accorde un délai de six mois au Chantier de Fontaine pour trouver une solution avant son expulsion

FLASH INFO — Une "victoire juridique" pour le Chantier? C'est ainsi que les défenseurs de la matériauthèque installée à Fontaine présente la décision du tribunal Lire plus

Flash Info

|

01/12

14h28

|

|

01/12

11h39

|

|

30/11

19h38

|

|

30/11

17h09

|

|

30/11

12h42

|

|

30/11

12h10

|

|

30/11

11h46

|

|

30/11

11h01

|

|

30/11

10h04

|

|

29/11

18h12

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

Heureuses... par accident, Les banquettes arrières au Théâtre en Rond de Sassenage le samedi 4 décembre 2021 à 20h30

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin