La rave party sur l'ancienne Zad de Roybon a pris fin avec l'évacuation des derniers “teufeurs” le 3 août au soir

Encore plusieurs centaines de personnes présentes à la rave party sauvage organisée sur l’ancienne Zad de Roybon

Encore plusieurs centaines de personnes présentes à la rave party sauvage organisée sur l’ancienne Zad de Roybon

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FLASH INFO — Trois jours après le lancement de la rave party sauvage sur l’ancienne Zad de Roybon, plusieurs centaines de “teufeurs” restent présents sur les lieux. L’évacuation se déroule dans le calme, sous la surveillance de gendarmes isérois et drômois.

Lundi 2 août à 11 h 30, la pré­fec­ture de l’Isère signa­lait que 350 véhi­cules avaient quitté le site durant la nuit du dimanche au lundi. Ils étaient envi­ron 400 sup­plé­men­taires à avoir pris le départ dans la jour­née, comme l’in­di­quait le rap­port pré­fec­to­ral émis à 19 heures. Les départs devraient se pour­suivre puisque, selon les infor­ma­tions du Parisien, envi­ron 500 per­sonnes seraient encore sur le site mardi 3 août au matin.

Teufeurs lors d'une rave party sauvage à Roybon le 31 juillet 2021. Source : Snapchat

Teufeurs lors d’une rave party sau­vage à Roybon le 31 juillet 2021. Source : Snapchat

Des contrôles sont réa­li­sés sur les véhi­cules éva­cuant la zone, indique encore la pré­fec­ture de l’Isère. Sur la seule jour­née du lundi 2 août, 70 infrac­tions ont été rele­vées par les uni­tés de gen­dar­me­rie, et donné lieu à des pro­cès-ver­baux. Dans le détail ? « Les deux tiers de ces infrac­tions sont liées à la consom­ma­tion ou au tra­fic de stu­pé­fiants, le second tiers est rela­tif à des infrac­tions rou­tières ou à la dégra­da­tion de che­mins fores­tiers ».

Par voie de com­mu­ni­qué, la dépu­tée de l’Isère Monique Limon dénonce « un évé­ne­ment irres­pon­sable ». Et déplore que l’ab­sence de mesures sani­taires prises par les orga­ni­sa­teurs « oblige les pou­voirs publics à sup­pléer à leur impré­pa­ra­tion en mobi­li­sant les ser­vices du SDIS 38″. Les pom­piers ont en effet dif­fusé des auto-tests Covid aux per­sonnes pré­sentes, et mené des actions de res­pon­sa­bi­li­sa­tion sur les risques encourus.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Florent Mathieu

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

La rave party sur l'ancienne Zad de Roybon a pris fin avec l'évacuation des derniers “teufeurs” le 3 août au soir
La rave party sur l’ancienne Zad de Roybon a pris fin avec l’évacuation des derniers “teufeurs” le 3 août au soir

FLASH INFO — Fin de (rave) party à Roybon? Alors que plusieurs milliers de “teufeurs” ont investi l'ancienne Zad iséroise dans la nuit du samedi Lire plus

La rave party sur l'ancienne Zad de Roybon a pris fin avec l'évacuation des derniers “teufeurs” le 3 août au soir
Plusieurs milliers de « teufeurs » réunis au cours d’une rave party sauvage sur l’ancienne Zad de Roybon

FIL INFO - Une rave party sauvage ayant démarré samedi 31 juillet 2021 aux environs de 22 heures sur l’ancienne Zad de Roybon s'est poursuivie Lire plus

La statue de la liberté de Roybon. © Ville de Roybon
En Isère, les collectivités rachètent les terrains du Center parcs : un nouveau cadeau pour Pierre & Vacances ?

  ENQUÊTE - À Roybon, les collectivités locales ont remis la main sur les terrains du Center parcs. Mais les élections en ligne de mire Lire plus

Réactions scandalisées de la classe politique après les actes de vandalisme qui ont frappé la commune de Roybon

  FOCUS - Les dégradations commises à Roybon par un groupe d'individus dans la nuit du 3 au 4 décembre 2020 ont sidéré les habitants Lire plus

La gendarmerie procède à l'évacuation de la Zad de Roybon mardi 13 octobre au matin
La gendarmerie procède à l’évacuation de la Zad de Roybon mardi 13 octobre au matin

  FLASH INFO – La Zad de Roybon, bientôt de l'histoire ancienne? C'est en tout cas ce qu'espère la préfecture de l'Isère, qui a lancé Lire plus

La proposition d'Alain Carignon de jumeler la Ville de Grenoble à Roybon fait bondir le maire de la commune des Chambarans.
Le vœu d’Alain Carignon de jumeler Grenoble à Roybon fait bondir Serge Perraud

FLASH INFO - L'initiative d'Alain Carignon de soumettre un vœu * au conseil municipal de ce 25 juillet proposant de jumeler Roybon à la Ville Lire plus

Flash Info

|

27/11

10h31

|

|

26/11

19h48

|

|

26/11

11h47

|

|

25/11

18h43

|

|

25/11

12h10

|

|

25/11

10h26

|

|

25/11

8h00

|

|

25/11

1h23

|

|

23/11

19h30

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

Heureuses... par accident, Les banquettes arrières au Théâtre en Rond de Sassenage le samedi 4 décembre 2021 à 20h30

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin