Friche Esmonin. © Tim Buisson – Place Gre’net

Après le nettoyage partiel de la friche Esmonin à Grenoble, les riverains restent insatisfaits

Après le nettoyage partiel de la friche Esmonin à Grenoble, les riverains restent insatisfaits

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

FOCUS – Après de multiples interpellations par des riverains et des élus d’opposition, la Ville de Grenoble a fini par nettoyer en grande partie la friche Esmonin. Le site est désormais surveillé en permanence par des vigiles pour empêcher les dépôts illégaux d’ordures. Mais les balayeuses de la Ville continuent de se servir du terrain comme « zone de transfert » des déchets. Au grand dam des riverains.

 

 

« C’est une situa­tion que je trouve assez incroyable ! », tem­pête Vincent Bruyère. Ce rive­rain habite au car­re­four de l’a­ve­nue Léon-Blum qui des­cend de Grenoble et l’a­ve­nue de l’Europe. Son appar­te­ment donne ainsi sur la friche Esmonin… et donc sur les ordures dépo­sées un peu par­tout sur le terrain.

 

L'entrée du site Esmonin au sud de Grenoble.© Tim Buisson – Place Gre’net

L’entrée du site Esmonin au sud de Grenoble. © Tim Buisson – Place Gre’net

C’est lui qui a inter­pellé la muni­ci­pa­lité gre­no­bloise fin mars 2021, notam­ment via Twitter, pour dénon­cer cette situa­tion. Avec suc­cès. Le site a fini par être net­toyé début avril. Au total, 600 m3 de détri­tus ont été éva­cués en un week-end.

 

Et il est désor­mais sécu­risé, avec des gar­diens qui sur­veillent l’en­trée du site pour empê­cher tous dépôts illé­gaux de déchets.

 

« Le week-end où l’on a mis du gar­dien­nage, nos gar­diens ont empê­ché trente camions d’en­trer », confie Gilles Namur, adjoint au maire de Grenoble en charge notam­ment des espaces publics. En cause, des entre­pre­neurs qui venaient dépo­ser leurs déchets sans auto­ri­sa­tion pour évi­ter d’a­voir à payer dans les déchè­te­ries professionnelles.

 

 

Des liquides déversés illégalement sur le terrain de la friche Esmonin ?

 

Continuez la lecture

Il vous reste 77 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Tim Buisson

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Mois décolonial: face à la polémique qui perdure, les organisateurs dénoncent des "attaques réactionnaires graves"
Mois décolonial : face à la polémique qui perdure, les organisateurs dénoncent des « attaques réactionnaires graves »

  FOCUS - Les réactions se succèdent au sujet du Mois décolonial de Grenoble. Ceci malgré le désengagement marqué de la Ville de Grenoble, de Lire plus

La place de l’école élémentaire Anthoard à Grenoble. © Florent Mathieu – Place Gre’net
L’UQ Berriat accuse la Ville de Grenoble de refuser d’entendre le point de vue des riverains

  FLASH INFO — Un refus d'entendre le point de vue des habitants? C'est ce dont l'Union de quartier Berriat-Saint-Bruno-Europole accuse la Ville de Grenoble. Lire plus

Le Collectif pour la gratuité des transports en commun interpelle la Métropole de Grenoble
Le Collectif pour la gratuité des transports dénonce à son tour les dividendes versés aux actionnaires de GEG

  FLASH INFO — "Comment va-t-on expliquer aux personnes que via leur facture d'électricité elles subventionnent en fait les transports?". Telle est la question que Lire plus

La Ville et la Métropole de Grenoble reconduisent leur soutien à TéléGrenoble : la petite télé locale percevra plus de 1,2M€ sur trois ans.
La Ville et la Métro de Grenoble renouvellent leur soutien à TéléGrenoble : 1,2 million d’euros sur trois ans

FLASH INFO - La Ville comme la Métropole de Grenoble ont renouvelé leur convention d'objectifs et de moyens passée avec TéléGrenoble. Pour l'année 2021, la Lire plus

Flash Info

|

21/06

17h04

|

|

21/06

13h01

|

|

21/06

10h31

|

|

19/06

18h19

|

|

18/06

17h03

|

|

18/06

12h01

|

|

18/06

11h06

|

|

17/06

17h13

|

|

17/06

15h50

|

Ville de Grenoble - Anneau de vitesse

Les plus lus

Émilie Gindre et Joséfa Gallardo de La Rampe - la Ponatière. © Tim Buisson – Place Gre’net

Culture| Échirolles : La Rampe – La Ponatière lance sa saison 2021 – 2022 après plusieurs mois sans spectacles

Abonnement| Le magasin en ligne de produits bio et locaux Oclico​.com fête ses dix ans

David Smétanine

Abonnement| Le Grenoblois David Smétanine candidat pour être porte-drapeau paralympique aux Jeux de Tokyo

La Ville de Grenoble met les agents (volontaires) à contribution pour observer sa population d'oiseaux

Environnement| La Ville de Grenoble met les agents (volontaires) à contribution pour observer sa population d’oiseaux

marche des libertés à Grenoble contre les idées d'extrême droite

A écouter| Environ un millier de personnes à Grenoble pour la « Marche des libertés » et contre les idées d’extrême droite

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin