Les anti-Neyrpic ont donné de la voix devant le palais de justice de Grenoble jeudi 8 avril

Les anti-Neyrpic ont donné de la voix devant le tribunal de Grenoble en soutien à cinq citoyens attaqués par Apsys

Les anti-Neyrpic ont donné de la voix devant le tribunal de Grenoble en soutien à cinq citoyens attaqués par Apsys

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

EN BREF – Une petite centaine d’opposants au projet Neyrpic de Saint-Martin-d’Hères se sont donné rendez-vous devant le palais de justice de Grenoble, ce jeudi 8 avril 2021. Ceci pour soutenir cinq Martinérois, attaqués en justice par le promoteur Apsys, qui juge abusif leur recours déposé contre le permis de construire du centre commercial.

 

Une petite cen­taine de per­sonnes s’é­taient don­née ren­dez-vous devant le palais de jus­tice de Grenoble, jeudi 8 avril entre 13 heures et 14 heures. Objectif ? Soutenir cinq habi­tants de Saint-Martin-d’Hères, convo­qués par la jus­tice suite à une plainte du pro­mo­teur Apsys. Le groupe accuse les rive­rains d’a­voir déposé un recours abu­sif contre le per­mis de construire du centre com­mer­cial Neyrpic. Un per­mis approuvé par la muni­ci­pa­lité mar­ti­né­roise.

 

Rassemblement des opposants au projet Neyrpic devant le palais de justice de Grenoble le jeudi 8 avril © Florent Mathieu - Place Gre'net

Rassemblement des oppo­sants au pro­jet Neyrpic devant le palais de jus­tice de Grenoble le jeudi 8 avril 2021. © Florent Mathieu – Place Gre’net

 

Les mou­ve­ments Alternatiba Grenoble et Neyrpic autre­ment contestent fer­me­ment le motif de cette plainte. Alors que le pro­mo­teur accuse les dépo­sants du recours de lui avoir fait perdre la somme de 27 mil­lions d’eu­ros, ceux-ci répliquent en rap­pe­lant que la pro­cé­dure juri­dique n’empêchait en rien le dérou­le­ment des tra­vaux. Un argu­ment déjà avancé en amont du ras­sem­ble­ment et rap­pelé au micro devant le tri­bu­nal de Grenoble.

 

 

La plainte d’Apsys : un exemple parmi d’autres de « procédures baillons » ?

 

Michel, l’un des cinq habi­tants convo­qués devant les juges, défend son recours devant ses sou­tiens. « Nous avons relevé des irré­gu­la­ri­tés rela­tives au droit à l’ur­ba­nisme et de l’en­vi­ron­ne­ment dans ce per­mis », leur explique-t-il. Et celui-ci de racon­ter com­ment, en novembre 2018, quelques mois après avoir déposé un recours au tri­bu­nal admi­nis­tra­tif de Grenoble, il a vu arri­ver à son domi­cile un huis­sier envoyé par Apsys.

 

Pour Bruno de Lescure, la plainte du promoteur Apsys n'est qu'un exemple de "procédures baillons" parmi d'autres sur le territoire grenoblois © Florent Mathieu - Place Gre'net

Pour Bruno de Lescure, la plainte du pro­mo­teur Apsys n’est qu’un exemple de « pro­cé­dures baillons » parmi d’autres sur le ter­ri­toire gre­no­blois. © Florent Mathieu – Place Gre’net

 

Michel ne mâche pas ses mots : « De la part d’Apsys, c’est une inti­mi­da­tion, une attaque bru­tale », lance-t-il. Tout en affir­mant ne pas se lais­ser inti­mi­der, fort du sou­tien du col­lec­tif Neyrpic autre­ment et de tous les mou­ve­ments citoyens qui ont rejoint la contes­ta­tion contre ce pro­jet qua­li­fié « d’un autre temps ». « Nous voilà ici, cet après-midi, pour voir si nous, citoyens, nous avons le droit d’a­gir ! », conclut-il. Le juge­ment sera rendu le 10 juin.

 

Une plainte qui en rap­pelle d’autres ? Bruno de Lescure, de Vivre à Grenoble, n’a pas man­qué de par­ti­ci­per au ras­sem­ble­ment, arbo­rant des pan­cartes dénon­çant les « pro­cé­dures baillons ». Dans le viseur : Neyrpic, les Jardins de la Buisserate… ou le ter­rain Galtier. Un pro­jet de construc­tion à Grenoble, dans le cadre duquel Grenoble Habitat réclame deux mil­lions d’eu­ros à des rive­rains ayant, eux aussi, déposé un recours.

 

Florent Mathieu

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Florent Mathieu

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Aucun obstacle ne devrait plus entraver les travaux du pôle commercial Neyrpic prévus pour cet automne. Sa livraison est annoncée courant 2023. Photo des friches du site industriel Neyrpic, juin 2021. © Séverine Cattiaux- Place Gre'net
Centre commercial Neyrpic : les travaux sur le point de débuter avec le (quasi) clap de fin de la bataille judiciaire

DÉCRYPTAGE - Après onze ans de procédures judiciaires et moult reports, les travaux du pôle commercial Neyrpic vont démarrer cet automne à Saint-Martin-d’Hères sur les Lire plus

COUV La structure tournée vers les jeunes, Y-nove, bientôt partenaire du centre commercial Neyrpic ? Une alliance que tente d'empêcher Alternatibaur centre commercial Neyrpic à Saint-Martin-d'Hères, mercredi 2 juin 2021 © Séverine Cattiaux - Place Gre'net
L’association Y‑Nove bientôt partenaire du centre commercial Neyrpic, au grand dam d’Alternatiba ?

  FOCUS - Opposée à la construction du centre commercial Neyrpic à Saint-Martin-d'Hères, l'association militante Alternatiba, œuvrant pour la justice sociale et climatique, voit d'un Lire plus

Le promoteur Apsys débouté de sa plainte pour "recours abusif" contre cinq militants anti-Neyrpic
Rassemblement des anti-Neyrpic devant le palais de justice de Grenoble jeudi 8 avril

  FLASH INFO — Les opposants au projet Neyrpic de Saint-Martin-d'Hères seront présents jeudi 8 avril de 13 à 14 heures devant le palais de Lire plus

COUV convention citoyenne du climat nationale DR
Représentativité, légitimité, impartialité… la convention citoyenne métropolitaine pour le climat devra faire ses preuves

  DÉCRYPTAGE - S'inspirant de l'expérience de la convention citoyenne pour le climat nationale, Grenoble-Alpes Métropole va lancer en juin 2021 sa propre assemblée citoyenne. Lire plus

UNE Futur projet de centre commercial Neyrpic sur Saint-Martin-d'Hères, version 2 © Apsys
Neyrpic : les cinémas indépendants soulagés par le rejet du projet de l’UGC

  FOCUS - La Commission nationale d'aménagement cinématographique (Cnac) vient d'émettre un avis défavorable concernant la construction du cinéma de l'Union générale cinématographique (UGC) sur Lire plus

Emilie Chalas, conseil municipal du 25 juillet 2020 © Joël Kermabon - Place Gre'net
Un moratoire sur les centres commerciaux périurbains rejeté par la majorité écologiste à Grenoble

  FIL INFO - Le vœu du groupe Nouveau Regard réclamant un moratoire sur les centres commerciaux périurbains n'a pas été adopté lors du conseil municipal, Lire plus

Flash Info

|

03/12

12h21

|

|

03/12

10h25

|

|

03/12

9h49

|

|

02/12

22h42

|

|

02/12

18h18

|

|

02/12

11h21

|

|

02/12

8h30

|

|

01/12

14h28

|

|

01/12

11h39

|

|

30/11

19h38

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

Heureuses... par accident, Les banquettes arrières au Théâtre en Rond de Sassenage le samedi 4 décembre 2021 à 20h30

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin