La manifestation a rassemblé plusieurs milliers de manifestants. © Tim Buisson – Place Gre’net

Grenoble : nou­velle mobi­li­sa­tion contre la loi Sécurité glo­bale et le pro­jet de loi confor­tant les prin­cipes de la République ce samedi 20 mars

Grenoble : nou­velle mobi­li­sa­tion contre la loi Sécurité glo­bale et le pro­jet de loi confor­tant les prin­cipes de la République ce samedi 20 mars

FLASH INFO – La Ligue des droits de l’homme Grenoble et la Fédération de l’Isère de la Libre Pensée orga­nisent un ras­sem­ble­ment contre la loi dite de « Sécurité glo­bale » et le « pro­jet de loi confor­tant les prin­cipes de la République », ce samedi 20 mars 2021 à Grenoble. Une nou­velle mobi­li­sa­tion qui s’ins­crit dans le cadre de la semaine d’ac­tion de la coor­di­na­tion natio­nale #sto­ploi­se­cu­ri­te­glo­bale.

Grenoble : mobilisation contre la loi "Sécurité globale". L'un des slogans dans le cortège contre la loi "sécurité globale". © Tim Buisson – Place Gre’net

L’un des slo­gans dans le cor­tège contre la loi « Sécurité glo­bale ». © Tim Buisson – Place Gre’net

Le Sénat a adopté la pro­po­si­tion de loi sur la « Sécurité glo­bale » jeudi 18 mars 2021 en com­mis­sion. Mais l’ar­ticle 24, qui crée un « délit de pro­vo­ca­tion à l’i­den­ti­fi­ca­tion » et sus­cite la polé­mique depuis des mois, a été réécrit. Un article d’ailleurs jugé non consti­tu­tion­nel par les séna­teurs. Pas de quoi ras­su­rer tou­te­fois les oppo­sants à ce texte qui orga­nisent un nou­veau ras­sem­ble­ment devant la pré­fec­ture de l’Isère, place de Verdun, samedi 20 mars à 11 heures.

La Ligue des Droits de l’Homme-Grenoble et la Fédération de l’Isère de la Libre Pensée à l’i­ni­tia­tive de la mani­fes­ta­tion dénoncent ainsi une loi qui « porte lour­de­ment atteinte à des liber­tés et droits fon­da­men­taux, droit à la vie pri­vée et droit à la liberté d’information ». Les mobi­li­sa­tions s’en­chaînent par­tout en France contre ce pro­jet de loi depuis mi-novembre 2020. À Grenoble, le point d’orgue de la mobi­li­sa­tion avait ras­sem­blé plu­sieurs mil­liers de per­sonnes dans la rue le 28 novembre.

Le « pro­jet de loi confor­tant les prin­cipes de la République » aussi dans le viseur

Les orga­ni­sa­teurs de la mobi­li­sa­tion s’op­posent éga­le­ment au « pro­jet de loi confor­tant les prin­cipes de la République ». Le texte de loi, qui s’ap­pe­lait aupa­ra­vant « loi sépa­ra­tisme », a été adopté à l’Assemblée natio­nale mardi 16 février 2021. « Ce pro­jet de loi opère un ren­ver­se­ment : alors que dans un État de droit la liberté est le prin­cipe et la res­tric­tion de police l’exception, la res­tric­tion de police devient le prin­cipe et la liberté l’exception », s’in­dignent les opposants.

Samedi 12 décembre 2020, près de 300 per­sonnes avaient déjà défilé dans les rues de Grenoble pour s’op­po­ser à ce texte et pro­tes­ter contre « l’is­la­mo­pho­bie ». « Nous assis­tons à une grave atteinte aux liber­tés avec des mesures qui ouvrent la voie à l’arbitraire, aux dis­cri­mi­na­tions et aux ten­sions », s’insurgent les orga­ni­sa­teurs de la mani­fes­ta­tion de ce samedi.

Tim Buisson

Tim Buisson

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Tribune libre : "De la “culture” du tag à la “souillure” partout dans Grenoble, jusqu’à la violence"
Tribune libre : « De la “culture” du tag à la “souillure” par­tout dans Grenoble, jusqu’à la violence »

TRIBUNE LIBRE - L'Union des habitants du centre-ville (UHCV) de Grenoble remet la question des tags sur le tapis en interpellant la Ville, tant sur Lire plus

Après les parcs Marliave et Flaubert de Grenoble, la Maison des Collines accueille un refuge LPO
Après les parcs Marliave et Flaubert de Grenoble, la Maison des Collines accueille un refuge LPO

FLASH INFO - La Ville de Grenoble a adopté lors de son conseil municipal du 13 mai 2024 une convention avec la Ligue protectrice des Lire plus

Un second Chatipi, refuge pour chats errants, prochainement implanté rue Anatole-France à Grenoble
Un second Chatipi, refuge pour chats errants, pro­chai­ne­ment ins­tallé rue Anatole-France à Grenoble

FLASH INFO - La Ville de Grenoble annonce l'installation prochaine d'un second "Chatipi" sur son territoire, après celui mis en place en décembre 2022 quai Lire plus

Tirs de balles, coups de tournevis ou violences contre des policiers, un week-end agité sur l'agglomération grenobloise
Mehdi Boulenouane, ex-figure du nar­co­tra­fic dans le quar­tier Mistral, exé­cuté par balles en Seine-Saint-Denis

FLASH INFO - Mehdi Boulenouane, ex-caïd du trafic de stupéfiants dans le quartier Mistral, a été abattu par balles, jeudi 16 mai 2024, en fin Lire plus

Yassine Lakhnech (encore) réélu à la présidence de l'UGA, ses opposants pointent du doigt des failles démocratiques
Yassine Lakhnech (encore) réélu à la pré­si­dence de l’UGA : ses oppo­sants dénoncent des failles démocratiques

FOCUS - Alors que sa réélection en janvier 2024 avait été annulée par le tribunal administratif, Yassine Lakhnech a été ré-réélu président de l'UGA par Lire plus

"Femme et racisée", Maude Wadelec a-t-elle quitté la majorité grenobloise après s'être vue refuser la délégation Égalité des droits?
« Femme et raci­sée », Maude Wadelec a‑t-elle quitté la majo­rité gre­no­bloise après s’être vue refu­ser la délé­ga­tion Égalité des droits ?

FOCUS - Pour quelles raisons Maude Wadelec a-t-elle quitté la majorité du conseil municipal pour figurer désormais parmi les élus d'opposition, en tant que non Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !