Des saynètes sont jouées devant quelque lieux culturels fermés de Grenoble. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Professionnels du spec­tacle : une pro­ces­sion paro­dique à Grenoble pour la réou­ver­ture des lieux culturels

Professionnels du spec­tacle : une pro­ces­sion paro­dique à Grenoble pour la réou­ver­ture des lieux culturels

 

REPORTAGE VIDÉO – Des professionnels du spectacle ont à nouveau manifesté pour demander la réouverture des lieux culturels, ce mardi 19 janvier 2021 à Grenoble. Répondant à un appel national de la CGT spectacle, ils ont réclamé, à travers une procession parodique, de pouvoir à nouveau travailler alors que la crise sanitaire paralyse le monde de la culture.

 

 

Michel Szempruch de la CGT spectacle rendant compte de l'entrevue à la préfecture. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Michel Szempruch de la CGT spectacle rendant compte de l'entrevue à la préfecture. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Des applaudissements retentissaient, ce mardi 19 janvier 2021, place de Verdun à Grenoble où s'étaient rassemblés près d'une centaine de professionnels de la culture répondant à une mobilisation nationale de la branche spectacle de la CGT (FNSAC CGT1Fédération nationale des syndicats du spectacle, du cinéma, de l’audiovisuel et de l’action culturelle). Ils saluaient ainsi le retour d'une délégation réclamant des mesures fortes aux services de l'État face aux conséquences de l’épidémie de Covid-19 et du confinement. Car, à ce jour, rapporte le syndicat, nombre d'artistes, techniciens ou enseignants du spectacle restent dans l'impossibilité de travailler.

 

« Ce qui se joue en ce moment, c'est que des milliers d'entre eux qui veulent travailler risquent de tomber ou sont déjà dans la précarité », veut alarmer la FNSAC-CGT. Que réclament ces professionnels ? Ni plus ni moins que la réouverture des lieux culturels et la mise à disposition de salles « pour travailler, répéter, et être rémunérés ». De quoi ouvrir de nouveaux droits à l'Assurance chômage, notamment aux intermittents du spectacle durement frappés par la crise sanitaire.

 

 

Le « deux poids, deux mesures » constaté pour les lieux culturels

 

« Une directrice du cabinet des affaires sociales nous a reçus, rapporte Michel Szempruch de la CGT spectacle. Se déclarant incompétente sur le sujet de la culture, elle a dit prendre des notes pour les faire remonter au niveau national. » Les objectifs de la délégation ? En premier lieu, dénoncer un « deux poids, deux mesures  », avec certains lieux ouverts respectant le protocole sanitaire alors que les salles de spectacle restent désespérément fermées. Ce bien qu'elles soient en capacité de répondre aux contraintes en vigueur vis-à-vis de leur public.

 

Une procession parodique pour réclamer la réouverture des lieux culturels. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Une procession parodique pour réclamer la réouverture des lieux culturels. © Joël Kermabon - Place Gre'net

En second lieu, rappelle le syndicaliste, « alerter sur le fait que ne pas pouvoir travailler a des conséquences sur la survie des artistes et techniciens ». Et ce « malgré la prolongation des droits des intermittents du spectacle jusqu'au 31 août 2021 », souligne-t-il.

 

« Qu'est-ce qui va se passer au 31 août ? L'impossibilité de travailler va se poursuivre encore un bon moment alors que nous n'avons pas pu déclarer des heures pour ouvrir des droits pour accéder à l'intermittence, faute de travail salarié », s'inquiète à la sono Michel Szempruch.

 

 

Une procession parodique pour réclamer la réouverture des lieux culturels

 

Ce n'est qu'après cette prise de parole et celle de Valère Bertrand, délégué régional du Syndicat national des arts vivants (Synavi), qu'une procession parodique s'est dirigée vers plusieurs lieux culturels fermés du centre-ville de Grenoble. L'occasion de saynètes qui, sous couvert d'humour, n'en décochaient pas moins de sévères critiques face à « l'irresponsabilité du gouvernement à l'encontre du secteur culturel ».

 

 

 

Joël Kermabon

 

1 Fédération nationale des syndicats du spectacle, du cinéma, de l’audiovisuel et de l’action culturelle

Joël Kermabon

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Vincent Fristot, Lucille Lheureux, Éric Piolle, Antoine Back et Salima Djidel ont présenté le 27 janvier 2023 le bouclier social et climatique de la Ville de Grenoble financé par la hausse de la taxe foncière. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Musées gra­tuits, can­tine moins chère… Grenoble finance son « bou­clier social et cli­ma­tique » avec la hausse de la taxe foncière

FOCUS - Trois jours avant le conseil municipal du 30 janvier, la Ville de Grenoble a apporté des précisions sur le budget 2023 et la Lire plus

Grenoble : l’é­cole Christophe-Turc, un nou­vel éta­blis­se­ment occupé par des parents pour mettre à l’a­bri des enfants à la rue

FOCUS - L'école Christophe-Turc, au Village olympique, a rejoint le mouvement d'occupation lancé dans plusieurs écoles grenobloises depuis l'automne 2022. Des parents d'élèves, soutenus par Lire plus

La Ville de Grenoble accueille son premier Chatipi, lieu de refuge pour chats errants
Grenoble accueille son pre­mier Chatipi, lieu de refuge pour chats errants

FOCUS - Les chats errants vont pouvoir profiter du premier ‘Chatipi’ de Grenoble, un abri installé Quai de France, à proximité du Jardin des Dauphins, Lire plus

Samedi 28 janvier, les Méli Mômes ouvriront les Journées Givrées au Rex de Villard-de-Lans. Au programme : un spectacle plein d'humour, mais aussi musical ! DR
Humour : Villard-de-Lans accueille ses deuxièmes Rencontres givrées

EN BREF - Les Rencontres givrées font leur retour ! L'événement culturel et artistique de Villard-de-Lans revient pour un deuxième week-end, samedi 28 et dimanche Lire plus

Une partie des technologies développées chez Orange à Meylan s'appuie sur des outils déjà existants, tels les tablettes numériques. © Martin de Kerimel - Place Gre'net
Orange : un salon “recherche et inno­va­tion” orga­nisé à Meylan pour envi­sa­ger le futur

REPORTAGE - Réunir ses équipes ainsi que quelques invités, et donner une idée de ce que pourraient être les technologies et applications numériques du futur. Lire plus

Les parents n'ont pas envoyé leurs enfants au collège Vercors ce vendredi 27 janvier 2023. En cause : la baisse de moyens et d'heures de soutien décidée par le rectorat, dont vont faire les frais les élèves en difficulté © Séverine Cattiaux - Place Gre'net
Collège Vercors à Grenoble : ensei­gnants et parents tou­jours mobi­li­sés et scep­tiques face aux pro­po­si­tions du rectorat

FOCUS - Soutenus par les parents d'élèves, mobilisés ce vendredi 27 janvier 2023, les enseignants du collège Vercors, à Grenoble, poursuivent leur grève reconductible, entamée Lire plus

Flash Info

|

27/01

8h30

|

|

25/01

16h10

|

|

25/01

15h18

|

|

25/01

11h21

|

|

25/01

10h46

|

|

25/01

10h37

|

|

24/01

15h27

|

|

23/01

15h30

|

|

20/01

12h42

|

|

20/01

10h48

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 53 : « Une drôle de polé­mique autour des pigeons à Grenoble »

Abonnement| Les loups bien pré­sents en Isère, y com­pris dans le nord du dépar­te­ment, avec 22 meutes recen­sées en 2022

Abonnement| Tollé à Grenoble contre la venue de deux imams confé­ren­ciers consi­dé­rés comme radicaux

Agenda

Je partage !