Les agents des écoles ont organisé un rassemblement jeudi 17 novembre devant l’hôtel de ville de Grenoble. © Tim Buisson – Place Gre’net

Les personnels des écoles maintiennent la pression à Grenoble… avant une reprise à la rentrée ?

Les personnels des écoles maintiennent la pression à Grenoble… avant une reprise à la rentrée ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

FIL INFO – Les personnels des écoles de Grenoble sont en grève depuis le jeudi 10 décembre. Tous les jours, ils arrêtent de travailler entre 11 h 30 et 13 h 30 pour dénoncer leurs conditions de travail difficiles et leur faible rémunération. Sans avoir obtenu gain cause pour l’instant.

 

 

« Je trouve inad­mis­sible qu’on en soit rendu là, dans un contexte aussi dif­fi­cile », s’a­gace Corine, Atsem titu­laire à Grenoble depuis 2009. Ces agents ter­ri­to­riaux spé­cia­li­sés des écoles mater­nelles, tout comme des ani­ma­teurs et des agents, ont répondu à l’ap­pel à la grève lancé par Sud et la CNT. Ils étaient plu­sieurs dizaines à se ras­sem­bler jeudi 17 décembre devant l’hôtel de ville de Grenoble pour se faire entendre, juste avant les vacances.

 

Carole est Atsem titulaire à Grenoble depuis 2009. © Tim Buisson – Place Gre’net

Carole est Atsem titu­laire à Grenoble depuis 2009. © Tim Buisson – Place Gre’net

Ces per­son­nels des écoles cessent le tra­vail chaque jour pen­dant deux heures depuis le jeudi 10 décembre. De quoi sérieu­se­ment per­tur­ber les ser­vices de res­tau­ra­tion scolaire.

 

Depuis plu­sieurs semaines, les négo­cia­tions semblent au point mort entre la Ville et les syn­di­cats. « On est reçus mais il n’y a pas de dia­logue », rap­porte Éric du syn­di­cat Solidaires.

 

« La mai­rie de Grenoble fabrique de la pau­vreté et de la pré­ca­rité », dénonce-t-il. Sur 1199 agents, 75% sont en temps par­tiel, avec des salaires oscil­lant entre 200 et 800 euros par mois. Pour preuve, les mani­fes­tants ont d’ailleurs déposé leurs feuilles de paye sur les marches de l’hôtel de ville, avec des mon­tants rare­ment supé­rieurs à 500 euros.

 

 

Une mobilisation des personnels des écoles amorcée avant les vacances …

 

Des parents d’é­lèves avaient fait le dépla­ce­ment pour appor­ter leur sou­tien aux gré­vistes. « Je me dis que si on en est arri­vés là, c’est que quand même, der­rière, il doit y avoir des rai­sons », estime Sandra. Son fils est sco­la­risé en grande sec­tion à l’é­cole mater­nelle Jean-Jaurès, en centre-ville. « Ils en ont marre et s’ils en ont marre, à un moment, ils s’oc­cu­pe­ront moins bien de nos enfants », s’in­quiète-t-elle.

 

Les Atsem, animateurs et agents sont en grève depuis le jeudi 10 décembre. © Tim Buisson – Place Gre’net

Les Atsem, ani­ma­teurs et agents sont en grève depuis le jeudi 10 décembre 2020. © Tim Buisson – Place Gre’net

 

Les agents, en grande majo­rité des femmes, doivent com­po­ser avec des contrats pré­caires et des effec­tifs limi­tés. « Ça fait trois semaines que, ma col­lègue et moi, on est deux sur quatre classes », rap­porte Corine. Soit la moi­tié par rap­port à ce qui est prévu en temps nor­mal. Elle se désole de ne pas pou­voir exer­cer son métier dans de bonnes conditions.

 

 

… et une reprise à la rentrée ?

 

Le pré­avis de grève prend fin ven­dredi 18 décembre, avec le début des vacances sco­laires. « On assiste à un pour­ris­se­ment du mou­ve­ment de la part de la mai­rie », s’a­gace Alain Fischer du syn­di­cat Sud. S’ils ne sont pas enten­dus, les per­son­nels des écoles pro­mettent de pour­suivre le mou­ve­ment. « En jan­vier, on remet­tra le cou­vert, on conti­nuera, on ne lâchera rien ! », pro­met-t-il.

 

Tim Buisson

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Tim Buisson

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Franck Longo, maire de Fontaine, lors de sa prise de parole pendant le rassemblement contre la fermeture du pont Esclangon. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Fermeture du pont Esclangon : les élus de Fontaine « tous sur le pont » mais la Ville de Grenoble campe sur ses positions

REPORTAGE VIDÉO - La polémique entre la Ville de Fontaine, la Métropole et la Ville de Grenoble au sujet de la fermeture du pont Esclangon Lire plus

Fermeture du pont Esclangon: Fontaine appelle à manifester contre le "mépris des élus grenoblois"
Fermeture du pont Esclangon : Fontaine appelle à manifester contre le « mépris des élus grenoblois »

FLASH INFO — Les municipalités de Grenoble et de Fontaine sur le point de couper les ponts, au sens littéral du terme? Alors que la Lire plus

Des représentants du Collectif Île Verte devant la parcelle située quai Jongkind. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Construction à Île Verte : la Ville de Grenoble dit soutenir les riverains mais ne pas pouvoir « outrepasser le droit »

EN BREF - Nouvel épisode dans la lutte d'un collectif de riverains du quartier Île Verte de Grenoble contre un projet de construction jugé démesuré Lire plus

Inauguration de la maternelle Ampère © Laure Gicquel - Place Gre'net
Plan école de la Ville de Grenoble : l’école maternelle Ampère vient d’être inaugurée

FIL INFO - L'inauguration de l'école maternelle Ampère, rénovée dans le cadre du Plan école de la Ville de Grenoble, se tenait ce vendredi 15 octobre. Celle-ci, Lire plus

Grenoble Capitale verte européenne 2022 lance son site Internet et un appel à participation
Grenoble Capitale verte européenne 2022 lance son site Internet et un appel à participation

FOCUS - Grenoble Capitale verte européenne 2022 dispose à présent de son propre site Internet et lance une campagne de communication, à quelques mois du Lire plus

Pour l'Ades, Grenoble ne doit pas 1,5 million à la Métro.
La Ville doit-elle 1,5 million d’euros à la Métro ? L’Ades dénonce une « instrumentalisation politicienne »

FOCUS - La Ville de Grenoble doit-elle 1,5 million d'euros à la Métropole? Alors que des échanges acrimonieux ont eu lieu sur la question au Lire plus

Flash Info

|

22/10

8h00

|

|

21/10

19h40

|

|

20/10

18h24

|

|

20/10

17h45

|

|

20/10

16h19

|

|

20/10

12h51

|

|

20/10

9h13

|

|

19/10

19h14

|

|

19/10

18h03

|

|

19/10

15h11

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

SDH - Le futur compte sur nous

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin