Action de l'Alliance citoyenne et des locataires des immeubles Blanche Monnier et Marcelle Boninn à Grenoble Habitat le 19 décembre 2019. © Séverine Cattiaux - Place Gre'net

L’Alliance citoyenne dément toute vio­lence après le dépôt de plainte de Grenoble Habitat

L’Alliance citoyenne dément toute vio­lence après le dépôt de plainte de Grenoble Habitat

FIL INFO – À la suite d’un dépôt de plainte du bailleur social Grenoble Habitat (GH) annoncé ce 8 décembre 2020 visant l’Alliance citoyenne, l’as­so­cia­tion réagit. Et livre sa ver­sion des faits sur­ve­nus le 4 décembre 2020 dans les locaux de GH. S’inscrivant en faux contre celle rap­por­tée par le bailleur, l’as­so­cia­tion dénie toute atteinte à l’in­té­grité phy­sique de deux sala­riées, le prin­ci­pal motif invo­qué par le bailleur.

Opération coup de poing des locataires des immeubles Blanche Monnier et Marcelle Boninn à Grenoble Habitat, sous la houlette d'Alliance citoyenne, jeudi 19 décembre 2019. © Séverine Cattiaux - Place Gre'net

Opération coup de poing des loca­taires des immeubles Blanche Monnier et Marcelle Bonnin sous la hou­lette d’Alliance citoyenne, le 19 décembre 2019. © Séverine Cattiaux – Place Gre’net

L’Alliance citoyenne de Grenoble réagit à la suite du dépôt de plainte annoncé ce 8 décembre 2020 par le bailleur social Grenoble Habitat. En cause, a rap­porté GH, « le déra­page sans rai­son » d’un mili­tant lors d’une action de l’as­so­cia­tion dans les locaux du bailleur ce 4 décembre.

L’association dénonce, elle, « un men­songe ». Et se défend de toute atteinte à l’in­té­grité phy­sique de deux sala­riées que le bailleur lui reproche.

« Après avoir demandé un ren­dez-vous, nous étions venus dépo­ser une péti­tion concer­nant les mal­fa­çons consta­tées dans les loge­ments par les loca­taires », explique Elies Ben Azib de l’Alliance citoyenne. Ces mêmes loca­taires qui, depuis deux ans, « avaient alerté les ser­vices de GH à plu­sieurs reprises sans obte­nir de réponse de la part du bailleur », selon le mili­tant. En l’oc­cur­rence, pré­cise-t-il, « des récla­ma­tions concer­nant des bâti­ments neufs, construits trop rapi­de­ment, livrés trop tôt et bour­rés de malfaçons ». 

« Nous avons une vidéo qui couvre l’in­té­gra­lité de la fameuse intrusion »

Quid des faits repris par Barbara Schuman, la pré­si­dente de GH ? Elies Ben Azib en donne une toute autre des­crip­tion. « Après que l’on nous ait dit qu’Éric Bard, le ges­tion­naire de GH, n’é­tait pas pré­sent, nous nous sommes ren­dus au troi­sième étage où sont situés les bureaux ». Là, le res­pon­sable de la proxi­mité a reçu la délé­ga­tion « mais debout, dans le hall, dans le froid », pour­suit Elies Ben Azib.

Alliance citoyenne réclame la démission d'Eric Bard

Les membres du syn­di­cat des loca­taires HLM d’Alliance citoyenne avaient sym­bo­li­que­ment remis la lettre de démis­sion d’Eric Bard aux élus de la ville.

La suite ? « Nous avons toqué aux portes pour deman­der à être mieux reçus et là Éric Bard est sorti en furie en criant sur tout le monde », décrit le militant.

« C’était la pre­mière fois que cela nous arri­vait de voir un direc­teur qui dérape à ce point là », sou­ligne-t-il. Concernant les faits de « vio­lence phy­sique » qu’au­rait exercé, selon GH, un membre de l’as­so­cia­tion sur deux sala­riées, Elies Ben Azib s’ins­crit en faux.

« Ce n’est sim­ple­ment pas vrai. Nous sommes très loin des fait rap­por­tés par GH, affirme-t-il. D’ailleurs nous avons une vidéo qui couvre l’in­té­gra­lité de la fameuse intru­sion », se défend l’Alliance citoyenne. « Nous la remet­trons à la police pour qu’elle puisse la consul­ter et dis­tin­guer le vrai du faux », ajoute le mili­tant. Qui pré­cise par ailleurs que l’as­so­cia­tion a déposé , dans la fou­lée, une main cou­rante auprès des ser­vices de police dénon­çant l’at­ti­tude d’Éric Bard.

Plainte de Grenoble Habitat : deux pré­cé­dents clas­sés sans suite

Pour Elies Ben Azib, « il n’est pas sur­pre­nant que GH invente un tel tissu de men­songes. Le bailleur reste là dans sa logique plu­tôt qu’é­cou­ter les loca­taires et leur appor­ter une réponse de proxi­mité ». À ce pro­pos, le mili­tant ne manque pas de rap­pe­ler le clas­se­ment sans suite de deux pré­cé­dents dépôts de plainte du bailleur social.

Barbara Schuman prend la présidence de la Mission locale de Grenoble... et de Grenoble Habitat

Barbara Schuman, nou­velle pré­si­dente de Grenoble Habitat.

Quant à la posi­tion adop­tée par Barbara Schuman, elle pré­sente deux biais, estime Elies Ben Azib. Le pre­mier ? « Si elle pro­tège ses équipes, c’est son rôle, elle doit aussi pro­té­ger les loca­taires et sou­pe­ser leur reven­di­ca­tions. Ce qu’elle ne fait pas ! », expose-t-il.

Ensuite, pour­suit le mili­tant, « elle s’ins­crit dans la lignée de ce que fai­sait Maryvonne Boileau, l’an­cienne pré­si­dente de GH ». 

En l’oc­cur­rence, l’é­lue s’en­ga­ge­rait, elle aussi, dans un dia­logue de sourds. « Plutôt que prô­ner la concer­ta­tion et la cocons­truc­tion, elle cau­tionne la logique répres­sive de Grenoble Habitat », juge Elies Ben Azib.

Joël Kermabon

Joël Kermabon

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

La ville a signé un bail emphytéotique avec la SAS des Minimes, qui sera désormais seule gestionnaire du lieu. © Martin de Kerimel - Place Gre'net
À Grenoble, la nou­velle vie du Couvent des Minimes devrait s’é­crire au début de l’été 2023

FOCUS - D'importants travaux ont commencé au Couvent des Minimes, à Grenoble. Objectif : donner au lieu une nouvelle vie, à partir de l'été 2023. Lire plus

Grenoble-Alpes en lice pour le titre de "meilleure destination européenne 2023" jusqu'au 10 février
Grenoble-Alpes en lice pour le titre de « meilleure des­ti­na­tion euro­péenne 2023 » jus­qu’au 10 février

FLASH INFO - Il ne reste plus que quelques heures pour voter en faveur de Grenoble-Alpes comme "meilleure destination européenne 2023", dans le cadre du Lire plus

Une militante du groupe grenoblois d'Extinction Rebellion en train d'enduire de « faux pétrole » un distributeurs de billets de la banque BNP Paribas. © Extinction Rebellion
Grenoble : action choc de mili­tants d’Extinction Rebellion contre la BNP, accu­sée de « greenwashing »

FOCUS - Des militants grenoblois d'Extinction Rebellion ont dégradé quatre distributeurs de billets de la BNP Paribas dans la nuit du 6 au 7 février Lire plus

Vente des actions Grenoble habitat de la Ville de Grenoble: premières réactions des oppositions grenobloises
Vente des actions Grenoble habi­tat de la Ville de Grenoble : pre­mières réac­tions des oppo­si­tions grenobloises

FLASH INFO - Ce n'est pas une surprise: l'annonce de la cession de la totalité des actions Grenoble Habitat détenues par la Ville de Grenoble Lire plus

Nouvelle labellisation Grand Insep, dédiée à la performance sportive de haut niveau, pour le campus de la Brunerie de Voiron
Nouvelle label­li­sa­tion Grand Insep, dédiée à la per­for­mance spor­tive de haut niveau, pour le cam­pus de la Brunerie de Voiron

FLASH INFO - Le campus de la Brunerie de Voiron a vu son label Grand Insep renouvelé vendredi 27 janvier 2023, à l'occasion d'une cérémonie Lire plus

Le Mois décolonial de retour à Grenoble pour sa troisième édition, du 4 mars au 8 avril 2023
Le Mois déco­lo­nial de retour à Grenoble pour sa troi­sième édi­tion, du 4 mars au 8 avril 2023

FOCUS - La troisième édition du Mois décolonial se tient à Grenoble du 4 mars au 8 avril 2023, avec une quarantaine d’événements. La Ville Lire plus

Flash Info

|

09/02

12h28

|

|

08/02

18h42

|

|

08/02

15h37

|

|

07/02

18h55

|

|

07/02

11h46

|

|

07/02

10h52

|

|

07/02

9h50

|

|

06/02

18h52

|

|

04/02

19h12

|

|

03/02

17h13

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 54 : « Une confé­rence reli­gieuse avec deux imams inter­dite à Echirolles »

Abonnement| Réforme des retraites : blo­cage à Sciences Po Grenoble, le syn­di­cat Uni réagit, les blo­queurs répliquent

Politique| Nouvel appel à la mobi­li­sa­tion à Grenoble contre la réforme des retraites mardi 31 jan­vier 2023

Agenda

Je partage !