Faute de médecins en nombre suffisant, la prise en charge des patients ne sera bientôt plus assurée aux urgences de Voiron.

Les urgentistes de Voiron disent ne plus pouvoir assurer la prise en charge des patients à partir du 2 novembre

Les urgentistes de Voiron disent ne plus pouvoir assurer la prise en charge des patients à partir du 2 novembre

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

EN BREF – À compter du 2 novembre 2020, les médecins exerçant aux urgences de l’hôpital de Voiron se disent dans l’incapacité de prendre en charge les patients. Au bout du rouleau, ils n’en finissent pas d’alerter depuis des mois la direction, les élus, le public… Sur dix-huit, ils ne sont plus que neuf à faire tourner le service. Et bientôt, ils seront sept.

 

 

AU CHU de Grenoble comme à l'hôpital de Voiron, le personnel des urgences n'en finit pas de tirer la sonnette d'alarme © Patricia Cerinsek

A l’hô­pi­tal de Voiron, le per­son­nel des urgences n’en finit pas de tirer la son­nette d’a­larme. © Patricia Cerinsek

Le 2 novembre, le ser­vice des urgences de l’hô­pi­tal de Voiron sera face à une feuille blanche. « On ne sait pas com­ment on va faire pour faire un plan­ning », résume le chef de ser­vice, le doc­teur François Pinchart.

 

Dur les dix-huit méde­cins que devrait comp­ter le ser­vice, il n’en res­tait plus que onze au prin­temps der­nier. Ils ne sont aujourd’­hui plus que neuf. Et à comp­ter de jan­vier 2021, ils ne seront plus que sept.

 

Chaque année et chaque mois un peu plus, les urgences de Voiron peinent à joindre les deux bouts. Ce n’est pas faute de tirer la son­nette d’a­larme. De le pla­car­der à l’en­trée du ser­vice de l’hô­pi­tal. De deman­der audience à la direc­tion – désor­mais celle du CHU de Grenoble avec laquelle l’hô­pi­tal de Voiron a fusionné. D’aller frap­per à la porte des élus et de le faire savoir dans les rues comme en juillet der­nier. Sans fina­le­ment trou­ver plus d’écho.

 

 

Avec cinq médecins en burn-out, le malaise grandit

 

Continuez la lecture

Il vous reste 59 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Patricia Cerinsek

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Urgences de l’hôpital de Voiron : syndicats et collectifs réclament l’embauche immédiate de 9 médecins

FLASH INFO - Dans une lettre ouverte, un collectif de syndicats et de représentants des médecins urgentistes interpelle la direction du CHU de Grenoble sur Lire plus

La clinique d'Alembert à Grenoble, qui appartient au groupement hospitalier mutualiste, vendue demain au privé ? © Patricia Cerinsek
Reprise de la clinique mutualiste : les trois candidats pré-sélectionnés, le projet de coopérative écarté

  FIL INFO - Les trois candidats à la reprise du groupe hospitalier mutualiste de Grenoble ont été sélectionnés. Si l'on ne connaît pas leurs Lire plus

Plan blanc express au CHU de Grenoble. Vingt-quatre heures après l'avoir déclenché, les autoritaires sanitaires ont levé le dispositif de crise.
Patients réorientés des urgences vers la médecine de ville : le CHU de Grenoble candidat à l’expérimentation

  EN BREF - Le dispositif de réorientation de certains patients des urgences vers la médecine de ville proposé par le député de l'Isère Olivier Lire plus

Nouveau projet d’établissement au CHU Grenoble-Alpes : l’hôpital Sud sur la sellette ?

  ENQUÊTE – L'hôpital Sud va-t-il faire les frais de la réorganisation du CHU Grenoble-Alpes ? À Échirolles, la CGT tire la sonnette d'alarme, craignant Lire plus

Flash Info

|

17/06

17h13

|

|

17/06

15h50

|

|

16/06

15h50

|

|

16/06

15h20

|

|

16/06

11h47

|

|

15/06

22h48

|

|

15/06

17h34

|

|

15/06

16h20

|

|

15/06

15h00

|

|

15/06

12h15

|

Les plus lus

Économie| Le magasin en ligne de produits bio et locaux Oclico​.com fête ses dix ans

David Smétanine

Abonnement| Le Grenoblois David Smétanine candidat pour être porte-drapeau paralympique aux Jeux de Tokyo

La Ville de Grenoble met les agents (volontaires) à contribution pour observer sa population d'oiseaux

Environnement| La Ville de Grenoble met les agents (volontaires) à contribution pour observer sa population d’oiseaux

marche des libertés à Grenoble contre les idées d'extrême droite

A écouter| Environ un millier de personnes à Grenoble pour la « Marche des libertés » et contre les idées d’extrême droite

Du vélo au Sénégal, deux expositions présentées au Musée Dauphinois à l'occasion de sa réouverture

Culture| Du vélo au Sénégal, deux expositions présentées au Musée dauphinois à l’occasion de sa réouverture

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin