Les actions pour lutter contre la pollution de l'air à Grenoble sont jugées en bonne voie mais pas pas toujours suffisantes.

Révisé, l’in­dice de la qua­lité de l’air va voir s’en­vo­ler le nombre de jours pol­lués à Grenoble

Révisé, l’in­dice de la qua­lité de l’air va voir s’en­vo­ler le nombre de jours pol­lués à Grenoble

 

EN BREF - L'indice de la qualité de l'air, cet indicateur qui traduit de manière agrégée l'état de l'atmosphère, change au 1er janvier 2021. En intégrant les PM2,5 dans son calcul, l'indice va davantage virer au rouge à Grenoble. Une étude table sur une centaine de jours pollués par an, contre une poignée actuellement.

 
 

Indice de la qualité de l'air à Grenoble

Au 1er janvier, l'indice de la qualité de l'air change d'échelle. Et va virer au rouge plus que jusque-là.


À compter de 2021, l'indice de la qualité de l'air à Grenoble va davantage virer au rouge. Non pas que l'air y sera plus mauvais que les années précédentes. Mais cet indicateur, qui traduit de manière agrégée l'état de l'atmosphère, va être révisé.
 
Ainsi, le nombre de jours marqués par une mauvaise qualité de l'air pourrait passer de 6 actuellement à 109 en 2021 à Grenoble. De 14 à 108 à Lyon ou de 6 à 55 à Clermont-Ferrand, d'après les projections réalisées il y a deux ans par Atmo-France et le ministère de la Transition écologique et solidaire.
 

Des chiffres que nuance Didier Chapuis, le directeur d'Atmo Auvergne Rhône-Alpes. « Sans forcément arriver à ce chiffre de 106, qui a été obtenu il y a deux ans, on sera plus souvent avec un indice dans le rouge. »
 
 

Les PM2,5, indicateurs majeurs dans les études épidémiologiques, enfin pris en compte

 
Pourquoi cette évolution ? L'indice était jusque-là basé sur quatre composants : le dioxyde d'azote, les particules fines PM10, l'ozone et le dioxyde de soufre. À compter de 2021, les poussières PM2,5, dont le diamètre est inférieur à 2,5 microns, font leur entrée dans le calcul. C'était une demande de longue date des associations chargées de la surveillance de la qualité de l'air.
 
« Les PM2,5 sont un indicateur majeur en terme de santé, et beaucoup utilisés dans les études épidémiologiques, poursuit Didier Chapuis. L'indice sera ainsi plus proche des critères et des objectifs sanitaires. Et plus proche de la réalité. »
 

Grenoble: l'indice de la qualité de l'air va plus virer au rouge. Pollution dans la cuvette grenobloise : pour la première fois, les véhicules les polluants (immatriculés avant 1997) seront interdits de circulation dès samedi 10 décembre. Lundi, avec la persistance du pic de pollution, l'interdiction devrait être élargie. Crédit Patricia Cerinsek

Pollution dans la cuvette grenobloise. © Patricia Cerinsek


 
Ce n'est pas le seul changement. Les seuils d'alerte pour qualifier l'air de mauvaise qualité seront abaissés. Et les dix gradations ramenées à six, histoire de se caler sur les niveaux pris en compte par l'Agence européenne de l'environnement.
 
Une avancée en matière de communication surtout et d'information du public. Vraisemblablement peu pour ce qui concerne les politiques publiques. « Probablement que la modification de cet indice va favoriser les sensibilités. Mais les travaux que nous menons avec nos partenaires sont basés sur les concentrations de polluants, pas sur cet indice. On pourra par contre mieux voir qu'il y a encore des efforts à faire. »
 
Versant de la médaille ? Il sera difficile, si ce n'est impossible, de comparer les années avant et après 2021.
 
Patricia Cerinsek
 

Simon Grange

Auteur

0 commentaire sur « Révisé, l’in­dice de la qua­lité de l’air va voir s’en­vo­ler le nombre de jours pol­lués à Grenoble »

  1. Donc comme ça concerne essen­tiel­le­ment le chauf­fage (sur­tout au bois), il faut s’at­tendre à un déluge de com” EELvercologiste pour enfu­mer, au sens propre comme au figuré, les citoyens en accu­sant la voiture.
    https://​pla​ce​gre​net2022​.dev​.ste​ve​gates​.co/​2​0​2​0​/​0​5​/​0​7​/​g​r​e​n​o​b​l​e​-​a​-​c​o​e​u​r​-​p​o​l​l​u​t​i​o​n​-​c​h​a​u​f​f​a​g​e​-​e​t​-​p​a​s​-​v​o​i​t​u​r​e​/​2​9​3​716

    sep article
  2. Donc comme ça concerne essen­tiel­le­ment le chauf­fage (sur­tout au bois), il faut s’at­tendre à un déluge de com” EELvercologiste pour enfu­mer, au sens propre comme au figuré, les citoyens en accu­sant la voiture.
    https://​pla​ce​gre​net​.fr/​2​0​2​0​/​0​5​/​0​7​/​g​r​e​n​o​b​l​e​-​a​-​c​o​e​u​r​-​p​o​l​l​u​t​i​o​n​-​c​h​a​u​f​f​a​g​e​-​e​t​-​p​a​s​-​v​o​i​t​u​r​e​/​2​9​3​716

    sep article
  3. Ce n’est pas en fai­sant pas­ser Grenoble de la 10ème à la 4ème ville la plus embou­teillée de France à par­tir 2017, date de #cvcm, que Grenoble va s’en sortir ?

    sep article
  4. Ce n’est pas en fai­sant pas­ser Grenoble de la 10ème à la 4ème ville la plus embou­teillée de France à par­tir 2017, date de #cvcm, que Grenoble va s’en sortir ?

    sep article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Précarité étu­diante : la « tour­née des facs » des dépu­tés Nupes a fait étape sur le cam­pus de l’Université Grenoble Alpes

REPORTAGE - Les députées de l'Isère Cyrielle Chatelain et Élisa Martin étaient de passage sur le campus de l'Université Grenoble Alpes, ce jeudi 1er décembre Lire plus

Sérigraphie sur un véhicule de la police nationale. © Joël Kermabon - Plac e Gre'net
Grenoble : un homme accusé d’a­voir uti­lisé la carte essence de La Poste à des fins per­son­nelles pour plus de 23 000 euros

FLASH INFO - Un homme de 22 ans a été placé en garde à vue, ce jeudi 1er décembre 2022, pour avoir utilisé plus de Lire plus

Le Big Ukulélé Syndicate est l'invité du Théâtre en Rond le soir du 31 décembre. La promesse d'un début de réveillon endiablé auprès d'une formation qui fête son dixième anniversaire. © Nadine Barbançon
Le Théâtre en Rond de Sassenage compte bien ter­mi­ner l’an­née dans la joie et en musique

FOCUS - Une comédie musicale, un faux orchestre mais un vrai violoncelliste et un grand concert de spécialistes du ukulélé : à partir du vendredi Lire plus

Un "plaidoyer" en faveur du RER grenoblois signé par plus de 150 acteurs du territoire isérois
Un « plai­doyer » en faveur du RER gre­no­blois signé par plus de 150 acteurs du ter­ri­toire isérois

FOCUS - Plus de 150 acteurs du territoire isérois ont signé un "plaidoyer" en faveur du projet de RER grenoblois. Un document grâce auquel les Lire plus

Réunion de coordination d'enseignants en lycées professionnels opposés à la réforme de Carole Grandjean. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Réforme de l’en­sei­gne­ment pro­fes­sion­nel : ensei­gnants et syn­di­cats comptent ampli­fier la mobi­li­sa­tion à Grenoble

FOCUS - Toujours mobilisés contre le projet de réforme des lycées professionnels de Carole Grandjean, une trentaine d'enseignants et syndicalistes se sont réunis ce jeudi Lire plus

Simulation d'accident (gravissime) à l'aéroport Grenoble-Alpes Isère dans le cadre d'un exercice
Simulation d’ac­ci­dent (gra­vis­sime) à l’aé­ro­port Grenoble-Alpes Isère dans le cadre d’un exercice

FLASH INFO - Les services de la préfecture de l'Isère et les équipes de l'aéroport Grenoble-Alpes Isère (Saint-Étienne-de-Saint-Geoirs) ont procédé à un exercice d'organisation de Lire plus

Flash Info

|

03/12

12h09

|

|

02/12

9h15

|

|

02/12

8h06

|

|

01/12

18h57

|

|

01/12

17h21

|

|

30/11

12h11

|

|

30/11

9h58

|

|

30/11

0h38

|

|

29/11

17h12

|

|

29/11

12h00

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 48 : « Le chauf­fage au cœur des débats à Grenoble »

Flash info| Des « coups de pouce mobi­lité » en décembre sur Grenoble, avec gra­tuité des trans­ports en com­mun deux samedis

Société| Affaire Marie-Thérèse Bonfanti : le crâne décou­vert à La Buissière, sur les lieux indi­qués par le sus­pect du meurtre, est bien celui de la mère de famille disparue

Agenda

Je partage !