Actualité

Fin de la trêve hivernale : rassemblement contre les expulsions place Notre Dame à Grenoble. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fin de la trêve hiver­nale : l’as­so­cia­tion Droit au loge­ment de l’Isère pré­voit des « bar­rages anti-expulsions »

Fin de la trêve hiver­nale : l’as­so­cia­tion Droit au loge­ment de l’Isère pré­voit des « bar­rages anti-expulsions »

EN BREF – Avec la fin de la trêve hiver­nale, l’as­so­cia­tion Droit au loge­ment de l’Isère redoute la reprise des expul­sions. Et s’in­quiète de l’ap­pli­ca­tion d’une direc­tive enjoi­gnant aux pré­fets de ne pas pro­cé­der à des « remises à la rue sèches ». Ce que les mili­tants se pro­posent d’empêcher grâce à la mise en place de « bar­rages anti-expul­sions ».

Rassemblement contre les expulsions place Notre-Dame ce samedi 11 juillet. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Rassemblement contre les expul­sions place Notre-Dame, samedi 11 juillet 2020. © Joël Kermabon – Place Gre’net

« Avec la fin de la trêve hiver­nale, les centres d’hé­ber­ge­ment vont fer­mer et les expul­sions reprendre » alerte l’as­so­cia­tion Droit au loge­ment de l’Isère (Dal 38). De fait, repous­sée de plus de trois mois, la trêve hiver­nale a pris fin ce ven­dredi 10 juillet 2020, en même temps que l’é­tat d’ur­gence sani­taire. « Depuis le 11 juillet, la police peut donc de nou­veau expul­ser des per­sonnes », sou­ligne l’association.

Face à cette menace immi­nente, les mili­tants ont appelé au ras­sem­ble­ment, ce samedi 11 juillet à 14 heures, place Notre-Dame. Outre des témoi­gnages et prises de parole, cette mobi­li­sa­tion visait notam­ment à orga­ni­ser de futurs « bar­rages anti-expul­sions ». C’est-à-dire « des piquets devant les loge­ments où vivent des per­sonnes mena­cées par l’arrivée de la police et de l’huissier ».

Les mili­tants tenaient aussi à inter­pel­ler le pré­fet de l’Isère, qui a récem­ment reçu ins­truc­tion de la part du minis­tère du Logement de ne pas pro­cé­der à des « remises à la rue sèches », indique l’as­so­cia­tion. À savoir, ne remettre per­sonne à la rue sans solu­tion alter­na­tive telle que « des héber­ge­ments et loge­ments décents et adap­tés ».

« Pour contour­ner la loi, cer­taines struc­tures enjoignent les per­sonnes à par­tir d’elles-mêmes »

Si, à tra­vers sa cir­cu­laire le gou­ver­ne­ment se vou­lait ras­su­rant, le Dal 38, le col­lec­tif Lutte héber­ge­ment Grenoble et les per­sonnes concer­nées s’in­quiètent. « Aucune infor­ma­tion pré­cise sur la date de fer­me­ture des centres d’hé­ber­ge­ment n’est don­née. Semaine après semaine, une nou­velle date est évo­quée », rap­portent les mili­tants. « Le 15 juillet ? Le 31 juillet, voire le 31 août ? », s’interrogent-ils.

Plusieurs personnes hébergées au centre d'hébergement de Comboire ont témoiogné de leur situation. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Plusieurs per­sonnes héber­gées au centre d’hé­ber­ge­ment de Comboire ont témoi­gné de leur situa­tion. © Joël Kermabon – Place Gre’net

L’incertitude est reine. « Les per­sonnes héber­gées subissent un stress per­ma­nent » dou­blé d’une « mal­trai­tance psy­chique », déplorent-ils. Pourront-elles béné­fi­cier d’une orien­ta­tion, comme l’im­pose la loi dans le cadre du prin­cipe de conti­nuité de l’hébergement incon­di­tion­nel, ou bien devront-elles retour­ner dans la rue ?

Ce qui est sûr, expliquent leurs défen­seurs, « c’est que les centres de Fontaine, de Comboire et de Marie-Reynoard fer­me­ront dans les pro­chains jours ». De sur­croît, s’in­dignent-ils, « pour contour­ner la loi, cer­taines struc­tures enjoignent les per­sonnes de par­tir d’elles-mêmes ». Dans l’as­sem­blée, cer­taines familles font état d’une situa­tion anxio­gène. Comme Djamila et Redhouane, actuel­le­ment héber­gés à Comboire avec leurs deux enfants.

Le Dal réclame une solu­tion de loge­ment pérenne pour tous

« Vivre à la rue, été comme hiver, épi­dé­mie ou non, n’est envi­sa­geable pour per­sonne », clament les mili­tants. Qui insistent, une fois encore, « sur les condi­tions d’hé­ber­ge­ment dans les struc­tures accueillantes ». Et rap­pellent les obli­ga­tions de l’État concer­nant les sans-abri. « C’est à la charge de l’État de déblo­quer des bud­gets […] pour mettre à l’a­bri toutes les per­sonnes sans solu­tion d’hé­ber­ge­ment et de loge­ment décent », insistent-ils.

Joël Kermabon - Place Gre'net

Joël Kermabon – Place Gre’net

Les mili­tants réclament ainsi les mêmes atten­tions des pou­voirs publics envers celles et ceux « qui sont res­tés à la rue ou vivent dans le mal-loge­ment ». Faute de quoi, aver­tissent-ils, « nous nous mobi­li­se­rons pour le res­pect des droits de ces per­sonnes que nous sou­tien­drons dans leur lutte pour un loge­ment digne ».

Joël Kermabon

Joël Kermabon

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

La Métropole alerte sur les risques du protoxyde d'azote, de plus en plus populaire chez les jeunes
La Métropole alerte sur les risques du pro­toxyde d’a­zote, de plus en plus popu­laire chez les jeunes

FLASH INFO - Christophe Ferrari, président de la Métropole de Grenoble, et Pierre Bejjaji, conseiller métropolitain délégué à la Prévention spécialisée, se sont rendus au Lire plus

Le Smmag inaugure le lancement du service M Vélo + sur le Pays Voironnais avec une première agence à Voiron
Le Smmag lance le ser­vice M Vélo + sur le Pays voi­ron­nais avec une pre­mière agence à Voiron

FLASH INFO - Une cérémonie en grandes pompes a été organisée à Voiron pour inaugurer le déploiement du service M Vélo + sur le Pays Lire plus

La biblio­thèque Saint-Bruno fer­mée jus­qu’en novembre 2024 pour des tra­vaux de « réno­va­tion complète »

FLASH INFO - La Ville de Grenoble annonce des travaux pour la rénovation complète de la bibliothèque Saint-Bruno, dans le cadre de son programme Bienvenue Lire plus

Les syndicats dénoncent "une répression syndicale" à Science Po Grenoble, sur fond de saisie de la déléguée à l'égalité
Déléguée à l’é­ga­lité sai­sie à Sciences Po Grenoble pour du har­cè­le­ment moral : les syn­di­cats y voient « une répres­sion syndicale »

FLASH INFO - Les syndicats CGT, FSU et Sud Éducation 38 de l'Université Grenoble-Alpes comme les organisations étudiantes Ourse1Organisation universitaire pour la représentation syndicale étudiante Lire plus

Nouvelle opération Tous en règle de M Tag, avec la lutte contre la fraude (toujours) en ligne de mire
Nouvelle opé­ra­tion Tous en règle de M Tag, avec la lutte contre la fraude (tou­jours) en ligne de mire

FLASH INFO - Alors que des voix syndicales se font entendre contre le projet de déployer des contrôleurs en civil sur son réseau, la société Lire plus

ANVCop21 et Parlons-Y Vélo réclament une sécurisation des carrefours pour les cycles et les piétons
ANVCop21 et Parlons‑Y Vélo réclament une sécu­ri­sa­tion des car­re­fours pour les cycles et piétons

FLASH INFO - Une vingtaine de militants des organisations ANV-Cop21 et Parlons-Y Vélo se sont donné rendez-vous à l'intersection entre le boulevard Joseph-Vallier et les Lire plus

Flash Info

|

17/04

23h47

|

|

17/04

15h53

|

|

17/04

12h58

|

|

17/04

0h06

|

|

16/04

19h57

|

|

16/04

19h28

|

|

15/04

18h01

|

|

15/04

15h38

|

|

12/04

14h06

|

|

12/04

13h33

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF : Les stages en immer­sion d’Éric Piolle

Culture| Plus de 120 œuvres de Joan Miró à décou­vrir au Musée de Grenoble du 20 avril au 21 juillet 2024

Environnement| « Plaidoyer pour les ani­maux » : une ving­taine d’as­so­cia­tions réunies à Grenoble autour de la condi­tion ani­male, vrai « sujet de société »

Agenda

Je partage !