Le Groupe hospitalier mutualiste de Grenoble choisit le projet porté par le repreneur Doctegestio

sep article



 

FOCUS – La nouvelle est tombée en fin d’après-midi ce lundi 6 juillet 2020. Le conseil d’administration du Groupe hospitalier mutualiste de Grenoble (GHM) a choisi de confier les clés de la clinique grenobloise au groupe Doctegestio. Et ce au grand dam des salariés, des syndicats et du collectif d’usagers du GHM qui voyaient en ce repreneur un acteur du « privé lucratif » antinomique des principes mutualistes.

 

 

GHM : Doctegestio remporte la mise. GHM de Grenoble. © Joël Kermabon - Place Gre'net

© Joël Kermabon – Place Gre’net

L’information tom­bée en fin d’a­près-midi ce lundi 6 juillet 2020 a mis fin à presque une année d’in­cer­ti­tudes depuis l’an­nonce de la ces­sion de la Mut”, ainsi que l’ap­pellent les Grenoblois. C’est donc fina­le­ment le groupe Doctegestio qui pré­si­dera désor­mais aux des­ti­nées du Groupe hos­pi­ta­lier mutua­liste (GHM) de Grenoble.

 

Ainsi en a décidé le conseil d’ad­mi­nis­tra­tion de l’UMG GHM1Union mutua­liste pour la ges­tion du groupe hos­pi­ta­lier mutua­liste réuni depuis 14 heures ce même jour afin de sta­tuer sur l’a­ve­nir de la cli­nique mutua­liste. « À comp­ter de ce jour, l’UMG GHM entre en pro­cé­dure de “négo­cia­tion exclu­sive” avec Doctegestio. Cette période per­met­tra de consul­ter le comité social et éco­no­mique de l’UMG GHM sur le pro­jet de reprise, dans le cadre des dif­fé­rentes étapes du dia­logue social interne », indique le GHM dans un com­mu­ni­qué.

 

Le conseil d’ad­mi­nis­tra­tion (CA) fait état d’une déci­sion votée à la « majo­rité abso­lue » des dix admi­nis­tra­teurs de l’UMG GHM. En l’oc­cur­rence, six voix d’Adrea mutuelle pour Doctegestio contre trois de la Mutualité fran­çaise de l’Isère (MFI) pré­fé­rant la solu­tion du par­te­na­riat Agduc – Chuga tan­dis qu’un admi­nis­tra­teur absent n’a pas par­ti­cipé au vote.

 

 

Un débrayage et un rassemblement dans l’attente de la décision du CA

 

Reste que cette déci­sion était atten­due avec quelques appré­hen­sions par le per­son­nel de la cli­nique, les syn­di­cats et le Collectif des usa­gers du GHM. L’occasion d’un débrayage et d’un ras­sem­ble­ment réunis­sant plus d’une cen­taine de per­sonnes à l’i­ni­tia­tive du syn­di­cat Force ouvrière dès 12 h 30 devant la cli­nique d’Alembert.

 

Pour les usa­gers, le per­son­nel et le syn­di­cat FO, il n’y avait pas photo. C’est la solu­tion Agduc – Chuga qui empor­tait leur pré­fé­rence contre les deux autres offres éma­nant d’ac­teurs du « privé lucra­tif ». Retour en images sur ce ras­sem­ble­ment, avec notam­ment la posi­tion du syn­di­cat FO et celle du col­lec­tif d’u­sa­gers de GHM.

 

 

 

« L’offre de Doctegestio apporte de réelles garanties par rapport aux exigences formulées »

 

[…]
La suite du contenu est réservé aux abon­nés

Connectez vous…

Veuillez vous connec­ter pour accé­der à cette page.
S’inscrire

 

…ou choi­sis­sez votre abon­ne­ment ci-des­sous !

Ligue contre le cancer
commentez lire les commentaires
3285 visites | 2 réactions
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 2
  1. J’ai bien fait d’avoir quitté Andrea cette fausse mutuelle qui écoute les sirènes des action­naires. J’espère que de nom­breux membres la quit­te­ront.

    sep article
  2. bravo ! La pri­va­ti­sa­tion en marche ! La France com­mence à sor­tir de l’i­déo­lo­gie com­mu­niste qui l’a plombé depuis Mitterrand. Plus du privé, allé­ger le code de Travail, réduire l’al­lo­ca­tion de chô­mage à 3 mois et on verra des miracles 🙂

    sep article