Une partie de l'équipe de Grenoble nouvel air entoure Olivier Noblecourt lors de la présentation du plan de relance écologique.. © Joël Kermabon - Place Gre'net

L’emploi et la « relance éco­lo­gique » au centre du der­nier acte de cam­pagne d’Olivier Noblecourt

L’emploi et la « relance éco­lo­gique » au centre du der­nier acte de cam­pagne d’Olivier Noblecourt

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FOCUS - Redoutant les effets de la crise sanitaire sur l'économie et l'emploi, la liste Grenoble nouvel air d'Olivier Noblecourt a détaillé, ce 24 juin 2020, un plan de relance écologique. Le dispositif, qui vise à relocaliser et protéger l'emploi, intègrerait également une « fabrique de la transition » à vocation métropolitaine.

 

 

Emploi : Olivier Noblecourt table sur la relance écologique. © Grenoble nouvel air

© Grenoble nouvel air

« La crise sanitaire s'est traduite en crise économique et sociale », s'inquiète la liste Grenoble nouvel air (GNA) soutenant Olivier Noblecourt.

 

Faillites d'entreprises, marché du travail en crise, commerces en grande difficulté, ménages risquant d'entrer dans la précarité… Autant de conséquences présageant un avenir incertain pour nombre de citoyens et d'acteurs économiques de la métropole grenobloise, redoute GNA.

 

Après le « plan de réparation sociale » présenté il y a une semaine jour pour jour, Olivier Noblecourt et ses colistiers continuent donc de labourer le terrain électoral. D'où ce plan « pour l'emploi et la relance écologique » concocté avec des acteurs économiques et des scientifiques. L'ensemble du dispositif, associé à une « fabrique de la transition » (cf. encadré), ferait l'objet d'une concertation associant les citoyens cet été. Avant la présentation de sa partie spécifiquement grenobloise devant un conseil municipal extraordinaire fin août.

 

 

Un plan de relance écologique reposant la relocalisation et la protection de l'emploi

 

Censé « concilier transition écologique et résilience économique et sociale », ce plan de relance écologique entend atténuer les conséquences économiques de la crise sanitaire. Mais aussi, considérant l'urgence climatique, « repenser les modèles de développement ». Et ce, sans sacrifier l'emploi, indique GNA.

 

File d'attente devant un magasin à Grenoble lors du confinement. C Muriel Beaudoing - Placegrenet.fr

File d'attente devant un magasin à Grenoble lors du confinement.  © Muriel Beaudoing - Placegrenet.fr

Il regroupe tout un ensemble de mesures pour la plupart chiffrées. Ainsi, GNA prévoit un investissement supplémentaire de 40 millions d'euros pour la Ville et 160 pour la Métropole. Soit moins de 20 % d'augmentation avec 200 millions d'euros sur le prochain mandat. « Cela représente un an d'investissement en plus sur cinq ans », explique Olivier Noblecourt.

 

Quant à la concertation citoyenne prévue cet été, elle devrait permettre d'affiner ce prévisionnel encore en gestation.

 

Que ressort-il de ce plan ? L'essentiel du dispositif repose sur deux pactes complémentaires. L'un dit de relocalisation « centré sur la production et la consommation », l'autre sur la protection de l'emploi. Parce que, explique Olivier Noblecourt, « dans toute transition, il y a des gagnants et des perdants ». Ce qui implique, poursuit-il, « de devoir aider ceux qui apportent des solutions et [d']accompagner et soutenir ceux en difficulté ».

 

 

Soutenir les filières d'excellence, renforcer les clauses locales dans les appels d'offre

 

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 70 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Joël Kermabon

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Franck Perrin, délégué CGT chez Trixell et Manon Aubry, députée européenne et porte-parole de Jean-Luc Mélenchon. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Création d’une filière d’i­ma­ge­rie médi­cale à Moirans : la dépu­tée LFI Manon Aubry valide le pro­jet de la CGT

FOCUS - Manon Aubry, députée européenne et porte-parole de Jean-Luc Mélenchon, a rencontré ce mardi 22 février 2022 les porteurs CGT du projet de création Lire plus

Le couplage des éléments d’un détecteur destiné à un appareil d'imagerie médicale. DR
Projet de filière d’i­ma­ge­rie médi­cale à Moirans : la CGT inter­pelle les can­di­dats à la présidentielle

FOCUS - La CGT a fait part, ce 20 janvier 2022, de l'intérêt du projet de création d'une filière industrielle d'imagerie médicale à Moirans. Porté Lire plus

La Région annonce une campagne massive de tests de dépistage Covid-19 avant les fêtes de fin d'année
Laurent Wauquiez incite au « Made in Auvergne-Rhône-Alpes » à tra­vers un plan d’aide

  EN BREF – Le président LR de la Région a annoncé, ce mercredi 1er juillet, un plan d’aide de 300 millions d’euros pour inciter Lire plus

Le nombre de loups pouvant être abattus passe du simple au double. Cent loups vont pouvoir être abattus en France. Quatre ont déjà été tués en Isère en 2019
Le loup “fran­çais” est-il encore… un loup ? Non, selon un col­lec­tif d’é­lus et d’éleveurs

FOCUS - Une étude remet en cause le nombre de loups hybrides, mi-chien mi-loup, en France. À quinze jours du début des négociations du futur Lire plus

Candidat à la présidence de la Communauté université Grenoble Alpes, Bernard Augier réclame plus de transparence et de démocratie.
L’Unef réclame une ral­longe bud­gé­taire excep­tion­nelle pour l’UGA

Dans une motion, l'Union nationale des étudiants de France (Unef) dénonce la responsabilité de l'État dans les difficultés budgétaires que rencontre depuis plusieurs années l'Université Lire plus

Le juge des référés a pour la 2e fois rejeté une demande de suspension du projet Cœurs de ville, cœurs de métropole. A Grenoble, les travaux se poursuivent.
CVCM : le juge de réfé­rés donne son feu vert à la pour­suite des travaux

FOCUS - En rejetant le recours du collectif formé par l’association Grenoble à cœur et une centaine de riverains et commerçants, le juge des référés Lire plus

Flash Info

|

24/06

13h49

|

|

24/06

10h01

|

|

24/06

8h54

|

|

23/06

15h35

|

|

23/06

13h00

|

|

23/06

10h34

|

|

22/06

17h25

|

|

22/06

12h17

|

|

22/06

11h24

|

|

22/06

10h16

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF épi­sode 35 : « Le second tour des légis­la­tives en Isère »

Législatives| Carte inter­ac­tive légis­la­tives 2022 : l’en­semble des résul­tats du second tour en isère

Législatives| Résultats des légis­la­tives 2022 en Isère : 4 dépu­tés Ensemble, dont Olivier Véran, 4 élus Nupes, un LR et un RN

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin