À Grenoble, un jour de cantine en moins par semaine pour éviter des fermetures complètes

Crise sanitaire : la Ville de Grenoble accusée d’avoir fait des économies sur le dos des enfants privés de cantine

Crise sanitaire : la Ville de Grenoble accusée d’avoir fait des économies sur le dos des enfants privés de cantine

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

FOCUS – Dans une lettre ouverte adressée au maire EELV Éric Piolle, le groupe d’opposition Ensemble à gauche fustige l’inaction de la Ville de Grenoble envers les enfants de familles défavorisées, privés de cantine pendant la crise sanitaire. Les opposants réclament que la Ville restitue le million d’euros économisé « sur le dos des familles les plus pauvres de Grenoble ». Un chiffre contesté par Fabien Malbet, adjoint délégué à l’école et au patrimoine scolaire, qui donne sa version.

 

 

Bernadette Richard-Finot et Guy Tuscher. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Bernadette Richard-Finot et Guy Tuscher, les oppo­sants du groupe Ensemble à gauche. © Joël Kermabon – Place Gre’net

La Ville de Grenoble a réa­lisé une éco­no­mie d’un mil­lion d’eu­ros sur le dos des plus pauvres pen­dant la crise sani­taire et la reprise de l’é­cole en mai. Voilà en tout cas ce qu’af­firme, sans mâcher ses mots, le groupe d’op­po­si­tion Ensemble à gauche dans une lettre ouverte à l’at­ten­tion du maire Éric Piolle le 19 juin. Et les oppo­sants d’exi­ger que la Ville res­ti­tue sans délai ce mil­lion d’eu­ros aux plus pauvres.

 

 

« Cette polémique politicienne est tout à fait indigne »

 

Pour éta­blir ce chiffre, le groupe dis­si­dent de la majo­rité – consti­tué de Guy Tuscher et de Bernadette Richard-Finot – a appli­qué une simple règle de trois au mon­tant des sub­ven­tions annuelles affec­tées aux repas à prix réduits. Soit 4,4 mil­lions d’eu­ros x 3/10 mois d’é­cole. À ce résul­tat, ils ont retran­ché la somme de 231 995 euros cor­res­pon­dant au total des allo­ca­tions de 200 euros que la Ville entend ver­ser aux 1 500 familles les plus défa­vo­ri­sées dont des enfants mangent à la cantine.

 

Fabien Malbet, adjoint aux écoles à la Ville de Grenoble jeudi 30 août 2018. © Séverine Cattiaux - Place Gre'net

Fabien Malbet, adjoint à l’é­cole à la Ville de Grenoble, août 2018. © Séverine Cattiaux – Place Gre’net

Un effort bien déri­soire et bien tar­dif, jugent les oppo­sants, la déci­sion ayant été prise lors du conseil muni­ci­pal du 18 mai dernier.

 

« C’est juste inima­gi­nable de pen­ser qu’il y a de l’argent qui traîne et qu’on le garde ! », pro­teste vive­ment Fabien Malbet, adjoint à l’é­cole, en réac­tion à l’in­ter­pel­la­tion des oppo­sants. « Cette polé­mique poli­ti­cienne est tout à fait indigne », déclare-t-il, consterné.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 51 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Séverine Cattiaux

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Grève dans la fonction publique mardi 15 juin, la restauration scolaire annulée à Grenoble

FLASH INFO — Les salariés de la fonction publique sont de nouveau appelés à faire grève mardi 15 juin, à l'appel des syndicats CGT Fonction Lire plus

Près de 10 000 manifestants selon les syndicats, 5 500 selon la préfecture ont manifesté ce jeudi 22 mars à Grenoble pour la défense des services publics.© Joël Kermabon - Place Gre'net
Mouvement national de grève dans la fonction publique mardi 6 avril

  FLASH INFO — Mouvement de grève national de la fonction publique mardi 6 avril. En Isère comme sur l'ensemble du territoire national, les personnels Lire plus

Grenoble : les « familles les plus précaires » finalement exemptées du jour de cantine en moins par semaine

  FOCUS - Suite à la demande de la Ville de Grenoble de retirer les enfants de la cantine un jour par semaine jusqu'à Noël, Lire plus

À Grenoble, un jour de cantine en moins par semaine pour éviter des fermetures complètes
Grenoble supprime un jour de cantine par semaine dans les écoles pour faire face au manque de personnel

  FIL INFO – Face à des absences en nombre trop important pour que les renforts y suffisent, la Ville de Grenoble se voit dans Lire plus

© Thierry Chenu
Grève du personnel des écoles de Grenoble mardi 17 novembre : la Ville répond aux syndicats Sud et CNT

  FOCUS - Les organisations syndicales Sud et CNT ont déposé un préavis de grève pour les écoles de Grenoble le mardi 17 novembre. En Lire plus

COUV Les collèges du département de l'Isère prêts à rouvrir leurs portes après le confinement DR
Réouverture des collèges en Isère : masques gratuits et repas demi-tarifs

FLASH INFO - Ce lundi 18 mai, les 96 collèges isérois rouvrent leurs portes aux élèves de 6e et 5e sur la base du volontariat. Lire plus

Flash Info

|

25/10

19h42

|

|

25/10

11h46

|

|

24/10

9h44

|

|

23/10

15h18

|

|

22/10

8h00

|

|

21/10

19h40

|

|

20/10

18h24

|

|

20/10

17h45

|

|

20/10

16h19

|

|

20/10

12h51

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin