Métro et bailleurs sociaux appellent l'État à soutenir le logement social face à la crise sanitaire et économique

Métro et bailleurs sociaux appellent l’État à soutenir le logement social face à la crise sanitaire et économique

Métro et bailleurs sociaux appellent l’État à soutenir le logement social face à la crise sanitaire et économique

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

EN BREF — Dans un courrier commun adressé au ministre du Logement et de la Ville Julien Denormandie, les présidents de la Métropole de Grenoble et de l’association des bailleurs sociaux de l’Isère Absise demandent au gouvernement un soutien au logement social. Et ceci en direction des locataires autant que des bailleurs, tous deux touchés par la crise sanitaire et économique. 

 

 

La Métropole de Grenoble et l’as­so­cia­tion des bailleurs sociaux de l’Isère Absise inter­pellent Julien Denormandie, ministre du Logement et de la Ville. Pour Christophe Ferrari, pré­sident de la Métro, et Didier Monnot, pré­sident d’Absise, l’État doit prendre des mesures d’aide au loge­ment social et à ses loca­taires. En matière d’al­lo­ca­tions pour les loca­taires comme de sou­tien à la construc­tion et la rénovation.

 

De gauche à droite : Christophe Ferrari, Christine Garnier (Métro) et Didier Monnot (Absise) © Florent Mathieu - Place Gre'net

De gauche à droite : Christophe Ferrari, Christine Garnier (Métro) et Didier Monnot (Absise) © Florent Mathieu – Place Gre’net

 

Une néces­sité à leurs yeux, alors que la crise sani­taire fra­gi­lise tant les loca­taires que les opé­ra­teurs du loge­ment social. Absise signale ainsi 1 700 nou­veaux loca­taires en situa­tion d’im­payés depuis le mois de mars, soit une hausse de 17 %… et un mon­tant d’im­payés de 1,8 mil­lion d’eu­ros. À cela s’a­joutent les normes sani­taires, qui occa­sionnent des coûts sup­plé­men­taires et des allon­ge­ments de délais pour les chan­tiers des bailleurs sociaux.

 

 

La Métro vante ses propres mesures

 

La Métro n’ou­blie pas de mettre en avant ses propres mesures en matière de loge­ment social, non sans van­ter leur carac­tère « volon­ta­riste ». À com­men­cer par une par­ti­ci­pa­tion finan­cière excep­tion­nelle au FSL (fonds de soli­da­rité pour les loge­ments), géré par le Département de l’Isère. Ainsi qu’un dou­ble­ment de la prime, soit 8 000 euros, accor­dée aux pro­prié­taires qui acceptent de louer leur loge­ment à très bas loyer dans le cadre du dis­po­si­tif « Louez facile ».

 

Christophe Ferrari, président de la Métropole de Grenoble © Raphaëlle Denis - Place Gre'net

Christophe Ferrari, pré­sident de la Métropole de Grenoble © Raphaëlle Denis – Place Gre’net

 

« La Métropole tra­vaille éga­le­ment à ren­for­cer les aides dans le cadre de son dis­po­si­tif de sou­tien à la réno­va­tion ther­mique, dit “Mur/mur », indique la Métro. Au pro­gramme ? « Revoir à la hausse ses aides pour la réha­bi­li­ta­tion des copro­prié­tés, mais aussi créer une aide en faveur des ménages sou­hai­tant enga­ger une réno­va­tion de leur mai­son indi­vi­duelle ».

 

Grenoble-Alpes Métropole évoque encore « une refonte d’ensemble du dis­po­si­tif métro­po­li­tain d’aides à la construc­tion de loge­ments loca­tifs sociaux », dans le but d’aug­men­ter la pro­duc­tion de loge­ments très sociaux. Enfin, un numéro vert devrait pro­chai­ne­ment voir le jour « pour orien­ter les loca­taires en dif­fi­culté vers les inter­lo­cu­teurs appro­priés », qu’il s’a­gisse des bailleurs sociaux, des CCAS, ou encore des associations.

 

 

Des soutiens financiers demandés à l’État pour les bailleurs sociaux

 

Quelles demandes auprès de l’État ? La Métropole comme l’Absise attendent des enga­ge­ments finan­ciers : une par­ti­ci­pa­tion au FSL, mais aussi une reva­lo­ri­sa­tion des APL et une hausse de leurs pla­fonds d’attribution. Juste retour des choses : les bailleurs sociaux de l’Isère ont com­battu avec vigueur la baisse des APL déci­dées en 2017. Une baisse non réper­cu­tée sur leurs loca­taires, avec une fort manque à gagner à la clé.

 

Stéphane Duport-Rosand, Patricia Dudonné, Isabelle Rueff, et Didier Monnot lors des Assises des bailleurs sociaux en Isère © Séverine Cattiaux - Place Gre'net

Stéphane Duport-Rosand, Patricia Dudonné, Isabelle Rueff, et Didier Monnot lors des Assises des bailleurs sociaux en Isère. © Séverine Cattiaux – Place Gre’net

 

Pour Christophe Ferrari et Didier Monnot, le gou­ver­ne­ment doit d’ailleurs éga­le­ment réta­blir la TVA à 5,5 % (contre 10 % à l’heure actuelle) pour les tra­vaux de main­te­nance, de construc­tion et de réha­bi­li­ta­tion des loge­ments sociaux. Autrement dit, des tra­vaux « qui relèvent incon­tes­ta­ble­ment de la pre­mière néces­sité », écrivent-ils au ministre.

 

Enfin, Métro et Absise plaident pour « un plan natio­nal de sou­tien mas­sif à l’habitat », qu’il soit public ou privé. Ainsi que des mesures de sou­tien en direc­tion des ménages en dif­fi­cul­tés, « tout en sécu­ri­sant finan­ciè­re­ment les orga­nismes ». Ou encore une « mise à dis­po­si­tion gra­tuite, ou à des condi­tions attrac­tives, de ter­rains appar­te­nant à l’État pour faci­li­ter les opé­ra­tions de construc­tion de loge­ments sociaux ».

 

Florent Mathieu

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Florent Mathieu

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Grenoble Capitale verte européenne 2022 lance son site Internet et un appel à participation
Grenoble Capitale verte européenne 2022 lance son site Internet et un appel à participation

FOCUS - Grenoble Capitale verte européenne 2022 dispose à présent de son propre site Internet et lance une campagne de communication, à quelques mois du Lire plus

Pour l'Ades, Grenoble ne doit pas 1,5 million à la Métro.
La Ville doit-elle 1,5 million d’euros à la Métro ? L’Ades dénonce une « instrumentalisation politicienne »

FOCUS - La Ville de Grenoble doit-elle 1,5 million d'euros à la Métropole? Alors que des échanges acrimonieux ont eu lieu sur la question au Lire plus

Cosmocité, le centre de sciences de Pont-de-Claix ouvrira ses portes fin 2022

FOCUS - La Métropole de Grenoble organisait une visite de chantier lundi 11 octobre au futur centre de sciences de Pont-de-Claix. L'occasion pour son président Lire plus

Nouvelle collecte de serviettes et protections périodique sur la Métropole jusqu'au 31 octobre
Nouvelle collecte de serviettes et protections périodique sur la Métropole jusqu’au 31 octobre

FLASH INFO — Le Planning familial de l'Isère déploie cinquante points de collecte de serviettes et protections périodiques, jusqu'au 31 octobre. Ceci suite à un Lire plus

Festivités et animations autour du Jour de la nuit samedi 9 octobre... et du Mois de la nuit
Festivités et animations autour du Jour de la nuit samedi 9 octobre… et du Mois de la nuit

FIL INFO — Vingt-sept communes de la Métropole et au-delà participent au Jour de la nuit samedi 9 octobre, en éteignant tout ou partie de Lire plus

Automne des marchés
La Métro lance l’Automne des marchés pour valoriser la diversité des marchés du territoire

FLASH INFO — Un "Automne des marchés" arrive sur le territoire métropolitain. Jusqu'au 17 octobre 2021, la Métropole de Grenoble déploie ainsi des animations sur Lire plus

Flash Info

|

20/10

18h24

|

|

20/10

17h45

|

|

20/10

16h19

|

|

20/10

12h51

|

|

20/10

9h13

|

|

19/10

19h14

|

|

19/10

18h03

|

|

19/10

15h11

|

|

19/10

10h35

|

|

19/10

9h26

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

SDH - Le futur compte sur nous

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin