COUV L'enfant de Tchernobyl, don à la Ville de Grenoble, du sculpteur Jean-Marc Rochette DR

Nuage passé au-des­sus de l’Isère : après les incen­dies à Tchernobyl, la Criirad pointe les failles des installations

Nuage passé au-des­sus de l’Isère : après les incen­dies à Tchernobyl, la Criirad pointe les failles des installations

FOCUS - En avril dernier, un nuage de fumée lié à des feux de forêt est passé au-dessus de l'Isère parmi d'autres départements français. Problème ? Ces incendies ont eu lieu près de la centrale de Tchernobyl, théâtre en 1986 du pire accident nucléaire de l'histoire. Quels risques cet immense nuage de poussières contaminées a-t-il représenté pour la santé des Français et des Ukrainiens ? La Commission de recherche et d'information indépendantes sur la radioactivité (Criirad), basée dans la Drôme, s'interroge et interpelle la communauté internationale sur le manque de sûreté des installations.

 

 

L'enfant de Tchernobyl, don à la Ville de Grenoble, du sculpteur Jean-Marc Rochette DR

L'enfant de Tchernobyl, don à la Ville de Grenoble, du sculpteur Jean-Marc Rochette DR

Alors que l'on vient de commémorer la 34e année après la catastrophe de Tchernobyl, des incendies se sont produits à proximité de la centrale ukrainienne en avril dernier.

 

Une catastrophe écologique qui met en lumière la grande dangerosité de cette zone contaminée loin d'être sécurisée. Mais aussi le danger qu'elle représente toujours pour la population ukrainienne et européenne.

 

 

De grandes quantités de poussières radioactives relâchées dans l'air 

 

Courant avril, les nombreux incendies qui ont sévi dans la zone contaminée de la centrale de Tchernobyl ayant explosé en 1986 ont été d'une exceptionnelle durée et intensité. Des feux difficiles à maîtriser par les pompiers à cause du vent, d'un temps inhabituellement sec et d'une zone peu accessible.

 

Tchernobyl Fukushima exposition GrenobleDes dizaines de milliers d'hectares de végétations ont ainsi été ravagés. Une superficie de forêt équivalente à quatre fois la ville de Paris.

 

Le fait qu'une grande partie de ces forêts se trouvent sur la zone contaminée de la centrale, dans un rayon de 30 kilomètres, a accru les conséquences sanitaires de ce drame écologique.

 

En brûlant, les arbres et végétaux ont en effet rejeté dans l'air des substances radioactives et cancérigènes : du césium 137, du strontium 90 et du plutonium. Avec le vent, les poussières radioactives se sont déplacées plus loin vers Kiev, mais aussi vers l'Ouest pour se retrouver au-dessus de la France. Avant que des pluies tombées le week-end du 25 avril en Ukraine finissent par éteindre bon nombre de foyers.

 

 

Des feux à moins d'un kilomètre de la centrale de Tchernobyl

 

Ces incendies de plus en plus fréquents, conséquence du réchauffement climatique, devraient inviter la communauté internationale à redoubler de vigilance pour l'avenir, selon Bruno Chareyron, ingénieur en physique nucléaire, directeur du laboratoire de la Commission de recherche et d'information indépendantes sur la radioactivité (Criirad). D'autant que, cette fois, la situation aurait pu tourner au drame, estime-t-il.

 

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 74 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Séverine Cattiaux

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Tirs de balles, coups de tournevis ou violences contre des policiers, un week-end agité sur l'agglomération grenobloise
Mehdi Boulenouane, ex-figure du nar­co­tra­fic dans le quar­tier Mistral, exé­cuté par balles en Seine-Saint-Denis

FLASH INFO - Mehdi Boulenouane, ex-caïd du trafic de stupéfiants dans le quartier Mistral, a été abattu par balles, jeudi 16 mai 2024, en fin Lire plus

Yassine Lakhnech (encore) réélu à la présidence de l'UGA, ses opposants pointent du doigt des failles démocratiques
Yassine Lakhnech (encore) réélu à la pré­si­dence de l’UGA : ses oppo­sants dénoncent des failles démocratiques

FOCUS - Alors que sa réélection en janvier 2024 avait été annulée par le tribunal administratif, Yassine Lakhnech a été ré-réélu président de l'UGA par Lire plus

"Femme et racisée", Maude Wadelec a-t-elle quitté la majorité grenobloise après s'être vue refuser la délégation Égalité des droits?
« Femme et raci­sée », Maude Wadelec a‑t-elle quitté la majo­rité gre­no­bloise après s’être vue refu­ser la délé­ga­tion Égalité des droits ?

FOCUS - Pour quelles raisons Maude Wadelec a-t-elle quitté la majorité du conseil municipal pour figurer désormais parmi les élus d'opposition, en tant que non Lire plus

Le Mois des fiertés 2024 prend son envol à Grenoble, avec sa traditionnelle Marche des fiertés samedi 1er juin
Le Mois des fier­tés 2024 prend son envol à Grenoble, avec sa tra­di­tion­nelle Marche des fier­tés samedi 1er juin

FLASH INFO - Le Mois des fiertés de Grenoble, porté par l'association Grenoble Fiertés, prend son envol jeudi 16 mai et se poursuivra jusqu'au dimanche Lire plus

Grenoble et son CCAS affectent un bâtiment à l'hébergement des sans-domicile et à la lutte contre le non-recours
Grenoble : un bâti­ment dédié à l’hé­ber­ge­ment des sans-domi­cile et à la lutte contre le non-recours

FLASH INFO - Lors du conseil municipal du lundi 13 mai, la Ville de Grenoble a validé une convention entre elle et son CCAS pour Lire plus

La piétonnisation du centre-ville historique de Grenoble (re)fait débat au conseil municipal
La pié­ton­ni­sa­tion du centre-ville his­to­rique de Grenoble (re)fait débat au conseil municipal

FOCUS - La piétonnisation des places et rues du centre-ville historique de Grenoble a fait l'objet de débats au sein du conseil municipal de Grenoble Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !