Le maire de Grenoble Eric Piolle annonce l'arrêt de tous les chantiers portés par la ville pour éviter la propagation de l'épidémie de covid-19.

Le maire de Grenoble suspend tous les chantiers portés par la Ville pour éviter la propagation de l’épidémie

Le maire de Grenoble suspend tous les chantiers portés par la Ville pour éviter la propagation de l’épidémie

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

FIL INFO – Le maire de Grenoble Éric Piolle annonce l’arrêt de tous les chantiers portés par la Ville pour éviter la propagation de l’épidémie de covid-19. Les organisations professionnelles de la construction avaient interpellé le gouvernement à ce sujet, avant que Muriel Pénicaud la ministre du Travail ne les rappelle sèchement à l’ordre.

 

 

Éric Piolle suspend tous les chantiers portés par la Ville. Mercredi 16 janvier 2019.

Visite de chantier, mené par Isère Habitat, de la crèche Châtelet, angle des rues Winston Churchill et Charles Rivail. 

Sur la photo : Eric Piolle, Maire de Grenoble 

Photo : Auriane POILLET © Ville de Grenoble 2019

Le maire de Grenoble Eric Piolle a annoncé la sus­pen­sion de tous les chan­tiers de la Ville. 

© Auriane Poillet – Ville de Grenoble

Le maire de Grenoble a annoncé, ce ven­dredi 20 mars, l’ar­rêt de tous les chan­tiers por­tés par la Ville. « Tous les chan­tiers ville sont arrê­tés, il est essen­tiel de pro­té­ger la santé des tra­vailleurs et [de] frei­ner la pro­pa­ga­tion », jus­ti­fie Éric Piolle dans un com­mu­ni­qué.

 

« Oui, il y aura des retards, mais ma res­pon­sa­bi­lité est de frei­ner l’é­pi­dé­mie et de pro­té­ger les Grenobloises et les Grenoblois, notam­ment celles et ceux qui sont expo­sés sur l’es­pace public. Seules les mis­sions indis­pen­sables de la Ville per­durent, en direc­tion des plus fra­giles d’entre nous notamment. »

 

L’annonce inter­vient sur­tout après l’in­ter­pel­la­tion du gou­ver­ne­ment par trois fédé­ra­tions du bâti­ment et des tra­vaux publics. La fédé­ra­tion fran­çaise du bâti­ment (FFB), la confé­dé­ra­tion de l’ar­ti­sa­nat et des petites entre­prises (Capeb) et la fédé­ra­tion natio­nale des tra­vaux publics (FNTP) ont en effet demandé l’ar­rêt tem­po­raire des chan­tiers, le temps de s’organiser.

 

 

« C’est du défaitisme  ! » pour Muriel Pénicaud

 

Dans un com­mu­ni­qué, les trois orga­ni­sa­tions pro­fes­sion­nelles sou­lignent que les condi­tions d’in­ter­ven­tion en sécu­rité ne sont tou­jours pas assu­rées pour les sala­riés. Et notam­ment parce que le per­son­nel ne dis­pose tou­jours pas de masques de protection.

 

Éric Piolle suspend tous les chantiers portés par la Ville. Muriel Pénicaud DR

Muriel Pénicaud DR

Message entendu par le gou­ver­ne­ment ? Pas vraiment.

 

« Quand un syn­di­cat patro­nal dit aux entre­prises “arrê­tez d’aller bos­ser, arrê­tez de faire vos chan­tiers”, ça c’est du défai­tisme », a rétor­qué la ministre du Travail Muriel Pénicaud sur la chaîne LCI, jeudi 19 mars.

 

À noter que le chan­tier d’a­mé­na­ge­ment de l’A480 et du Rondeau est mis en pause jus­qu’à nou­vel ordre. Les fer­me­tures noc­turnes sont à ce titre suspendues.

 

Patricia Cerinsek

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Patricia Cerinsek

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

La ville de Grenoble a-t-elle fait une fleur au président de l'union de quartier rive droite ? Un élu de l'opposition croit y voir un délit de favoritisme.
La Ville de Grenoble vend 50 m2 de terrain au prix de 5 000 euros : régularisation ou favoritisme ?

FIL INFO - La vente par la Ville de Grenoble au président de l’union de quartier rive droite, de 50 m2 de terrain au prix Lire plus

Les Jeunes Ecologistes de Grenoble organisent ce mardi 4 avril 2017 une nuit de l'action pour lutter contre le gaspillage d'énergie et la pollution visuelle
Vie nocturne : les nouvelles terrasses devront baisser le rideau à 22 heures

Ouvrir une terrasse à Grenoble est désormais conditionné à l'obligation de baisser rideau à 22 heures. C'est ce qu'a décidé la municipalité, histoire de remettre à plat Lire plus

TéléGrenoble est autorisée à émettre jusqu'en 2025. Le CSA lui a renouvelé le sésame sans s'interroger sur un modèle maintenu à grand coup d'argent public
TéléGrenoble va toucher 1,425 million d’euros sur trois ans de la Ville de Grenoble et de la Métro

EN BREF - Pendant trois ans, la Métro va verser chaque année 375 000 euros à TéléGrenoble, la Ville de Grenoble près de 100 000 Lire plus

Subventions aux associations : à Grenoble, le Printemps républicain remonte au créneau

  EN BREF - Faute de charte de la laïcité, le Printemps républicain milite à Grenoble pour la mise en place d'un conseil local des Lire plus

Flash Info

|

23/06

11h06

|

|

23/06

7h33

|

|

22/06

22h54

|

|

22/06

21h39

|

|

22/06

14h36

|

|

21/06

17h04

|

|

21/06

13h01

|

|

21/06

10h31

|

Ville de Grenoble - Anneau de vitesse

Les plus lus

Flash info| Grenoble accueille les championnats de France individuels de tennis-fauteuil, du 24 au 27 juin 2021

Émilie Gindre et Joséfa Gallardo de La Rampe - la Ponatière. © Tim Buisson – Place Gre’net

Culture| Échirolles : La Rampe – La Ponatière lance sa saison 2021 – 2022 après plusieurs mois sans spectacles

Abonnement| Le magasin en ligne de produits bio et locaux Oclico​.com fête ses dix ans

David Smétanine

Abonnement| Le Grenoblois David Smétanine candidat pour être porte-drapeau paralympique aux Jeux de Tokyo

La Ville de Grenoble met les agents (volontaires) à contribution pour observer sa population d'oiseaux

Environnement| La Ville de Grenoble met les agents (volontaires) à contribution pour observer sa population d’oiseaux

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin