Actualité

Bruno de Lescure et Marion Bottard, can­di­dats « pour le collectif »

Bruno de Lescure et Marion Bottard, can­di­dats « pour le collectif »

PORTRAIT INTERACTIF – Les tra­jec­toires mili­tantes de Bruno de Lescure et Marion Bottard les ont pro­pul­sés tous deux en tête de « La Commune est à nous », à l’oc­ca­sion de ces muni­ci­pales 2020. Leur liste, pro­po­sant un modèle expé­ri­men­tal et avant-gar­diste de démo­cra­tie directe, est for­te­ment ancrée dans des valeurs de gauche.

Représentant un col­lec­tif pourvu d’une volonté démo­cra­tique à toute épreuve, ils ont choisi de se prê­ter ensemble à l’exer­cice du por­trait inter­ac­tif. Qui sont les membres du Collectif La Commune est à nous ? Militants, syn­di­ca­listes, gilets jaunes… « Ce sont pas mal de gens du mou­ve­ment social. Quand il y a des contes­ta­tions, comme [contre] la loi tra­vail, à chaque fois on milite ensemble. On se connaît tous. Il y a aussi des syn­di­ca­listes, avec qui on était en contact. Et on n’é­tait pas très contents de ce qui s’est passé avec la muni­ci­pa­lité de Piolle », déclare en pré­am­bule Marion Bottard.

Elle a rejoint le Collectif en sep­tembre der­nier. « Même il y a deux ans, on com­men­çait déjà à en par­ler. Les choses se sont accé­lé­rées pen­dant l’été et on a orga­nisé un forum avec des ate­liers. Moi, j’é­tais à la France insou­mise, et je suis entrée au moment du forum. »

Quant à Bruno de Lescure, il y par­ti­cipe depuis le début. « Au départ, je tra­vaillais avec Guy Tuscher et Bernadette Richard-Finot. Le forum, ça a réuni ce qu’on a appelé après le Collectif, et ensuite on a tra­vaillé pen­dant trois mois pour se mettre d’ac­cord sur un mani­feste. Un des trucs qui nous a ralen­tis consi­dé­ra­ble­ment, ça a été toutes les manifs sur les retraites, parce que beau­coup des gens qui étaient avec nous y par­ti­ci­paient… On a dif­fusé un appel pen­dant la manif” à venir le 20 décembre. On s’est retrou­vés avec 80 per­sonnes et on a sou­mis le mani­feste – qui a été lar­ge­ment amendé – au vote des pré­sents. »

Arrivée en tête de liste

En jan­vier, le Collectif annonce alors le pro­jet de pré­sen­ter une liste aux élec­tions muni­ci­pales. Le 16 février, c’est l’heure des votes. « On avait séparé les membres en trois groupes », déclare Bruno de Lescure. « Ceux qui sou­hai­taient can­di­da­ter, ceux à qui c’é­tait égal, et ceux qui ne vou­laient pas être élus, qui étaient là en sou­tien. »

Bruno De Lescure et Marion Bottard, candidats "pour le collectif".Colistiers de La commune est à nous ! lors de la présentation du programme, mardi 3 mars 2020 © Séverine Cattiaux - Place Gre'net

Colistiers de La com­mune est à nous ! lors de la pré­sen­ta­tion du pro­gramme, 3 mars 2020 © Séverine Cattiaux – Place Gre’net

Le mode de sélec­tion et de hié­rar­chi­sa­tion de leur liste même est nova­teur. L’idée de La Commune est à nous est de faire tour­ner les élus. Ceux-ci s’en­gagent à démis­sion­ner au bout de deux ans pour lais­ser la place aux sui­vants sur la liste. Avec un sys­tème de « tui­lage » per­met­tant que le groupe pré­sente tou­jours un mélange d’an­ciens et de nou­veaux élus.

Au vote, Bruno de Lescure a été élu à la majo­rité des voix, suivi de Marion Bottard. Ils ne s’y atten­daient pas, ni l’un ni l’autre. « Je fai­sais par­tie du groupe des gens qui étaient d’ac­cord pour être can­di­dats », pré­cise Bruno de Lescure. Cependant, ce groupe était divisé entre ceux qui se pré­sen­taient comme can­di­dats et les autres qui pou­vaient être plé­bis­ci­tés durant le vote. Tous deux s’é­taient donc abs­te­nus de can­di­da­ter pour être têtes de liste.

Il a été décidé de main­te­nir Marion Bottard en tant que deuxième. Le reste de la liste a ensuite été tiré au sort, en la divi­sant en « col­lèges étanches » regrou­pant les gens qui sou­hai­taient sié­ger ou non.

Bruno de Lescure, engagé depuis la fac

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 67 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Laure Gicquel

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Grenoble première ville au monde en matière de qualité de vie, selon une étude du cabinet Oxford Economics
Grenoble clas­sée pre­mière ville au monde en matière de qua­lité de vie par le cabi­net Oxford Economics

FLASH INFO - Grenoble serait-elle la première ville au monde en matière de qualité de vie? C'est en tout cas la conclusion d'une étude menée Lire plus

Troisième circonscription: Émilie Chalas revendique des soutiens de gauche, sur une “circo” aux candidatures multiples... et (parfois) discrètes
Troisième cir­cons­crip­tion de l’Isère : une “circo” aux can­di­da­tures mul­tiples… et par­fois très discrètes

FOCUS - À dix jours du premier tour des élections législatives anticipées, une campagne peu ordinaire se déroule sur la troisième circonscription de l'Isère. Le Lire plus

La Région retire sa subvention à Outdoor sport valley... pour avoir appelé à des JO respectueux de l'environnement
« Dîner des som­mets » : « Laurent Wauquiez refuse de se plier à la jus­tice », accuse l’op­po­si­tion socia­liste à la Région

EN BREF - Près d'un mois après la décision du tribunal administratif de Lyon, Laurent Wauquiez n'a toujours pas transmis à l'opposition socialiste la liste Lire plus

Trois membres de Conseils citoyens indépendants (CCI) de Grenoble dénoncent de possibles "dépenses frauduleuses"
Grenoble : trois membres de Conseils citoyens indé­pen­dants (CCI) sus­pectent des « dépenses frauduleuses »

FOCUS - Trois membres du conseil d'administration de l'ACCIG, entité juridique qui répartit à parts égales les subventions accordées aux Conseils citoyens indépendants de Grenoble, Lire plus

Fête de la musique 2023 à Grenoble. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Fête de la musique 2024 : les bons plans à ne pas rater à Grenoble et dans l’agglo

ÉVÈNEMENT - Jour du solstice d'été, le vendredi 21 juin 2024 marque cette année la 43e édition de la Fête de la musique instituée par Lire plus

François Bayrou à Voiron pour sou­te­nir Élodie Jacquier-Laforge, can­di­date à sa réélec­tion dans la 9e cir­cons­crip­tion de l’Isère

FOCUS - Le président du MoDem François Bayrou s'est rendu à Voiron, mercredi 19 juin 2024, pour soutenir Élodie Jacquier-Laforge, députée sortante de la 9e Lire plus

Flash Info

|

20/06

19h54

|

|

19/06

17h16

|

|

19/06

11h28

|

|

19/06

8h08

|

|

18/06

21h58

|

|

18/06

14h24

|

|

18/06

10h25

|

|

14/06

8h26

|

|

13/06

18h43

|

|

13/06

16h07

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF : Des élec­tions légis­la­tives… sous le signe de la confusion ?

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF : L’affaire Piolle-Martin sur fond de dissolution

Politique| Hugo Prévost, can­di­dat Nouveau Front popu­laire sur la pre­mière cir­cons­crip­tion de l’Isère : « une démons­tra­tion de force républicaine »

Agenda

Je partage !