Pendant la campagne des législatives 2017, les élus se sont pressés en nombre à la mosquée Teissère- DR

Lobbying, pres­sions, clien­té­lisme… le com­mu­nau­ta­risme en cam­pagne à Grenoble et dans l’agglomération

Lobbying, pres­sions, clien­té­lisme… le com­mu­nau­ta­risme en cam­pagne à Grenoble et dans l’agglomération

 

ENQUÊTE - En France, la loi de 1905 impose la séparation des Églises et de l'État. Dans la pratique, les entorses au principe de laïcité se multiplient depuis plusieurs années à Grenoble et dans son agglomération. Et les visites des élus s'enchaînent, qui dans les mosquées, qui aux représentants de la communauté juive ou chrétienne, pour s'attirer les faveurs d'un potentiel électorat à l'approche des élections. Avec, à la clé, le risque d'encourager un communautarisme décomplexé. État des lieux.

 

 

"Course pour la dignité" organisée par l'Alliance citoyenne, samedi 5 avril 2019. Des femmes voilées et non voilées ont couru pour défendre leur liberté de porter le voile. © Séverine Cattiaux - Place Gre'net

"Course pour la dignité" organisée par l'Alliance citoyenne, le 5 avril 2019. Des femmes voilées et non voilées ont couru pour défendre leur liberté de porter le voile… partout et sans contraintes. © Séverine Cattiaux - Place Gre'net

Le communautarisme gagne-t-il du terrain à Grenoble et dans son agglomération ? En cette année d'élections municipales, les actions se sont multipliées dans la capitale du Dauphiné… comme par le passé. Autant de coups de canif contre la laïcité, essentiellement portés par une frange de la communauté musulmane. Course pour le voile dans Grenoble, militantisme en faveur de son port lors des sorties scolaires à Échirolles, opérations burkini dans les piscines publiques…

 

Des actions et revendications visibles et médiatisées, avec un objectif assumé : faire pression sur les responsables politiques pour les pousser à changer les règles républicaines. La partie émergée de l'iceberg ?

 

 

« Progressivement, l'islam est passé du statut de religion à celui d'identité »

 

« Progressivement, l'islam est passé du statut de religion à celui d'identité face à cette République ne voulant pas reconnaître tous ses enfants », analyse Naëm Bestandji, blogueur et militant grenoblois, spécialiste de l'islamisme politique. « Ce qui explique la montée du religieux, dans sa forme intégriste et le développement de son symbole, visible, sexiste, politique et identitaire : le voile. »

 

Le communautarisme en campagne à Grenoble. Journée portes ouvertes à la mosquée de Teisseire, 9 rue Paul Cocat à Grenoble, dimanche 28 avril 2019. © Séverine Cattiaux - Place Gre'net

Journée portes ouvertes à la mosquée de Teisseire, 9 rue Paul Cocat à Grenoble, dimanche 28 avril 2019. © Séverine Cattiaux - Place Gre'net

 

« Le problème de l’Islam est une affaire politique plus que religieuse », abonde Aziz Sahiri. Ce dernier connaît bien le sujet. Il a été adjoint à la mairie de Grenoble sous la mandature d’Alain Carignon. Premier élu musulman de Grenoble aussi. Lui, dénonce l'immixtion du politique et l'instrumentalisation qui en résulte, sans que cela soit l'apanage d'un quelconque bord politique.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 91 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

La rédaction

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Tribune libre : "De la “culture” du tag à la “souillure” partout dans Grenoble, jusqu’à la violence"
Tribune libre : « De la “culture” du tag à la “souillure” par­tout dans Grenoble, jusqu’à la violence »

TRIBUNE LIBRE - L'Union des habitants du centre-ville (UHCV) de Grenoble remet la question des tags sur le tapis en interpellant la Ville, tant sur Lire plus

Un second Chatipi, refuge pour chats errants, prochainement implanté rue Anatole-France à Grenoble
Un second Chatipi, refuge pour chats errants, pro­chai­ne­ment ins­tallé rue Anatole-France à Grenoble

FLASH INFO - La Ville de Grenoble annonce l'installation prochaine d'un second "Chatipi" sur son territoire, après celui mis en place en décembre 2022 quai Lire plus

Tirs de balles, coups de tournevis ou violences contre des policiers, un week-end agité sur l'agglomération grenobloise
Mehdi Boulenouane, ex-figure du nar­co­tra­fic dans le quar­tier Mistral, exé­cuté par balles en Seine-Saint-Denis

FLASH INFO - Mehdi Boulenouane, ex-caïd du trafic de stupéfiants dans le quartier Mistral, a été abattu par balles, jeudi 16 mai 2024, en fin Lire plus

Yassine Lakhnech (encore) réélu à la présidence de l'UGA, ses opposants pointent du doigt des failles démocratiques
Yassine Lakhnech (encore) réélu à la pré­si­dence de l’UGA : ses oppo­sants dénoncent des failles démocratiques

FOCUS - Alors que sa réélection en janvier 2024 avait été annulée par le tribunal administratif, Yassine Lakhnech a été ré-réélu président de l'UGA par Lire plus

"Femme et racisée", Maude Wadelec a-t-elle quitté la majorité grenobloise après s'être vue refuser la délégation Égalité des droits?
« Femme et raci­sée », Maude Wadelec a‑t-elle quitté la majo­rité gre­no­bloise après s’être vue refu­ser la délé­ga­tion Égalité des droits ?

FOCUS - Pour quelles raisons Maude Wadelec a-t-elle quitté la majorité du conseil municipal pour figurer désormais parmi les élus d'opposition, en tant que non Lire plus

Le Mois des fiertés 2024 prend son envol à Grenoble, avec sa traditionnelle Marche des fiertés samedi 1er juin
Le Mois des fier­tés 2024 prend son envol à Grenoble, avec sa tra­di­tion­nelle Marche des fier­tés samedi 1er juin

FLASH INFO - Le Mois des fiertés de Grenoble, porté par l'association Grenoble Fiertés, prend son envol jeudi 16 mai et se poursuivra jusqu'au dimanche Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !