Le syndicat mixte des mobilités de l'aire grenobloise a élu son président, sans trop de surprise mais aussi sans les élus de la majorité départementale.

Yann Mongaburu, élu pré­sident du syn­di­cat des mobi­li­tés pour trois mois… sans les élus de la majo­rité départementale

Yann Mongaburu, élu pré­sident du syn­di­cat des mobi­li­tés pour trois mois… sans les élus de la majo­rité départementale

 

FOCUS - Le syndicat mixte des mobilités de l'aire grenobloise a élu son président, le 7 janvier dernier, sans trop de surprise… et sans les élus de la majorité départementale. Le Département de l'Isère applique en effet la politique de la chaise vide, depuis qu'il a annoncé se retirer de ce syndicat des transports élargi au Grésivaudan et au Voironnais. Saisie en urgence, la justice examinera plus tard la légalité, contestée, du nouveau syndicat.

 

 

Yann Mongaburu lors de la présentation de GreenZenTag II à bord d'un bus de la ligne Chrono C1. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Yann Mongaburu, président du SMTC et désormais président du Smmag. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Le syndicat mixte des mobilités de l'aire grenobloise (Smmag) fait ses premiers pas. Et ils sont pour le moins chaotiques. Depuis le 1er janvier, le Smmag a en effet pris le relais du syndicat mixte des transports en commun de l'agglomération grenobloise (SMTC). Et a élargi son périmètre pour y inclure, outre la Métropole de Grenoble, le Grésivaudan et, dans une moindre mesure, le Voironnais.

 

Le 7 janvier dernier, il a donc élu son président. Pas vraiment nouveau puisque Yann Mongaburu, élu à une très large majorité – 21 voix pour et 2 abstentions – présidait jusque-là le SMTC. Il était aussi le seul candidat à un poste dont le mandat est réduit à la portion congrue : trois mois. En avril, passées les élections, le Smmag devra ainsi désigner un nouveau bureau.

 

 

La légalité du Smmag devant la justice

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 71 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Patricia Cerinsek

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Nouvel accident mortel entre cycliste et automobiliste à Grenoble dans la nuit du lundi 22 au mardi 23 août
Un jeune homme de 18 ans blessé à la jambe par arme à feu près d’un arrêt de tram­way à Fontaine

FLASH INFO - Un jeune homme a été pris pour cible dans la soirée du 3 février 2023, près d'un arrêt de tramway à Fontaine. Lire plus

Tournois ITF du Grenoble Tennis : l’Engie Open de l’Isère et le Trophée de la Ville de Grenoble débutent dimanche 5 février 2023

EN BREF - Les deux tournois internationaux ITF du Grenoble Tennis se tiennent du dimanche 5 au dimanche 12 février 2023, sur les courts du Lire plus

L'entrée principale de Sciences PO Grenoble bloquée par des étudiants pour dénoncer le projet de réforme des retraites. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Réforme des retraites : qua­trième jour de blo­cage à Sciences Po Grenoble, le syn­di­cat étu­diant de droite Uni réagit

EN BREF - Depuis le mardi 31 janvier 2023, des étudiants de Sciences Po Grenoble appuyés par plusieurs syndicats bloquent l'entrée de leur établissement pour Lire plus

Quelles réalités derrière la tentative de squat avortée à Grenoble dimanche 22 août?
Grenoble : une jeune femme griè­ve­ment bles­sée de 19 coups de cou­teau, son com­pa­gnon mis en exa­men et écroué

EN BREF - Une jeune femme de 22 ans a été découverte gravement blessée après avoir reçu 19 coups de couteau, mercredi 1er février 2023, Lire plus

Bilan de la concer­ta­tion volon­taire ZFE : des habi­tants sou­vent mal infor­més, scep­tiques et peu convaincus

FOCUS - À cinq mois de la mise en place, le 1er juillet 2023, de la Zone à faibles émissions (ZFE) pour les voitures de Lire plus

Incendie d'Échirolles: après l'accueil au gymnase La Butte, les résidents évacués sont relogés à l'auberge de jeunesse
Incendie à Échirolles : après l’ac­cueil en gym­nase, les rési­dents éva­cués sont relo­gés à l’au­berge de jeunesse

FLASH INFO - Quelles suites de l'incendie à Échirolles, survenu dans un parking souterrain  jeudi 2 février 2023? Le sinistre a entraîné l'évacuation de plus Lire plus

Flash Info

|

04/02

19h12

|

|

03/02

17h13

|

|

03/02

13h12

|

|

03/02

9h45

|

|

02/02

17h00

|

|

02/02

15h51

|

|

02/02

10h16

|

|

01/02

12h49

|

|

01/02

11h34

|

|

01/02

10h32

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 54 : « Une confé­rence reli­gieuse avec deux imams inter­dite à Echirolles »

Abonnement| Tollé à Grenoble contre la venue de deux imams confé­ren­ciers consi­dé­rés comme radicaux

Abonnement| Musées gra­tuits, can­tine moins chère… Grenoble finance son « bou­clier social et cli­ma­tique » avec la hausse de la taxe foncière

Agenda

Je partage !