Après ses Bols d’air, Grenoble Nouvel air lance une cam­pagne d’af­fi­chage, tou­jours sans can­di­dat déclaré

Après ses Bols d’air, Grenoble Nouvel air lance une cam­pagne d’af­fi­chage, tou­jours sans can­di­dat déclaré

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

FOCUS - Grenoble nouvel air, collectif constitué autour d'une candidature (en attente) d'Olivier Noblecourt aux municipales de Grenoble, lance une campagne d'affichage. Objectif : « mettre en lumière que certains sujets sont importants et pas assez traités ». Une nouvelle opération de visibilité, alors que les ralliements vont bon train dans ce qui est encore une pré-campagne électorale.

 

 

Nouvelle étape dans le processus de campagne du collectif grenoblois Nouvel air. Réunis autour d'Olivier Noblecourt, les tenants d'une opposition « de gauche » au maire sortant Éric Piolle se lancent à présent dans une campagne d'affichage. Une façon d'occuper le terrain en faisant valoir quelques-unes des thématiques qui leur sont chères. Et ce après avoir récemment promu leurs réunions « Bols d'air », se voulant au plus proche des préoccupations des Grenoblois.

 

Hélène Vincent, David Bousquet et Thibaud Pikorki du collectif Grenoble Nouvel air © Florent Mathieu - Place Gre'net

Hélène Vincent (épouse d'Olivier Noblecourt), David Bousquet et Thibaud Pikorki du collectif Grenoble Nouvel air. © Florent Mathieu - Place Gre'net

 

Les membres du collectif ont ainsi dévoilé six affiches allant du bleu foncé au jaune tirant sur le vert. Avec à chaque fois deux propositions, le tout sur fond de grand point d'interrogation. Les questions posées ? « 38000 et 38100 », « Manger bio et manger tous les jours », « Rester entre soi ou choisir la mixité », « Investir pour le climat et pour l'emploi », « Écouter les bavards et les sans voix » et « Inventer une ville plus verte et plus sociale ».

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 68 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Le PS 38 est entré en campagne présidentielle derrière Anne Hidalgo, avec une équipe fédérale renouvelée : de gauche à droite, une partie des cadres dirigeants, Thibaud Pikorki (nouveau premier secrétaire fédéral), Laëtitia Rabih, Cécile Cenatiempo, Patrick Hautson (référent contre le harcèlement et le sexisme), Émilie Borel, David Bousquet (n°2 du PS isérois) et Emmanuelle Bertrand. © Eve Moulinier - Le DL
Le PS isé­rois lance la cam­pagne pré­si­den­tielle d’Anne Hidalgo, avec une équipe renouvelée

FOCUS - La fédération de l'Isère du Parti socialiste a présenté ce samedi 27 novembre 2021 sa nouvelle équipe, avec à sa tête Thibaud Pikorki, Lire plus

Thibaud Pikorki, le nouveau premier secrétaire de la fédération du Pari socialiste de l'Isère. © Bruno Moyen
Thibaud Pikorki suc­cède à Christophe Bouvier à la tête de la fédé­ra­tion du Parti socia­liste de l’Isère

FOCUS - Depuis le 30 septembre 2021, Thibaud Pikorki est le nouveau premier secrétaire fédéral du Parti socialiste de l'Isère (PS 38). Il succède à Lire plus

Paul Bron, conseiller municipal du groupe Rassemblement de gauche et de progrès. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Paul Bron quitte la « mar­mite » muni­ci­pale gre­no­bloise pour Solid’Hères et Georges Oudjaoudi

  TROIS QUESTIONS À - C'est un nouveau départ pour Paul Bron. Le conseiller municipal d'opposition grenoblois change de vie. Il quitte son mandat politique, son Lire plus

A Grenoble, le groupe d'opposition socialistes et apparentés vole en éclat. Les municipales en toile de fond, quatre des élus créent leur propre groupe.
À Grenoble, le groupe des socia­listes et appa­ren­tés vole en éclats sur fond d’é­lec­tions municipales

  EN BREF - À Grenoble, les élections municipales en toile de fond, le groupe d'opposition des socialistes et apparentés vole en éclats. Après l'annonce Lire plus

A Grenoble, le ralliement de la chef de file de l'opposition socialiste à Eric Piolle (EELV) fait bondir ses collègues de banc et ses camarades de parti.
Municipales : à Grenoble, le ral­lie­ment de socia­listes à Eric Piolle attise un peu plus les divisions

  DÉCRYPTAGE - À Grenoble, le ralliement de Marie-José Salat, chef de file de l'opposition socialiste, au maire sortant Eric Piolle (EELV) fait bondir ses Lire plus

Paul Bron, Florence Hanff et David Ryboloviecz étaient présents lors de l'annonce de Go citoyenneté, . © Joël Kermabon - Place Gre'net
Municipales : le mou­ve­ment Go citoyen­neté rejoint Grenoble Nouvel air… en posant ses conditions

  FOCUS - Le mouvement Go citoyenneté, ancré à gauche, a choisi de rallier Grenoble Nouvel air pour les municipales de 2020. Une alliance assortie Lire plus

Flash Info

|

10/08

13h33

|

|

10/08

10h05

|

|

08/08

19h10

|

|

08/08

12h16

|

|

07/08

10h59

|

|

07/08

10h36

|

|

06/08

16h39

|

|

06/08

14h57

|

|

05/08

11h49

|

|

05/08

9h50

|

Les plus lus

Environnement| Sécheresse : Éric Piolle pointe du doigt les « greens » de golf qui conti­nuent d’être arrosés

Abonnement| Sécheresse en mon­tagne : le pas­to­ra­lisme en Belledonne en pre­mière ligne face au dérè­gle­ment climatique

À voir| Fête médié­vale à Saint-Antoine-L’Abbaye : « le chan­tier des bâtis­seurs » de retour les 6 et 7 août 2022

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin