Appel Forêt -
Conseil municipal du 9 juillet 2018. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Charte éthique : à Grenoble, l’association Anticor passe les feux à l’orange

Charte éthique : à Grenoble, l’association Anticor passe les feux à l’orange

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

FOCUS – Près de six ans après avoir signé la charte éthique d’Anticor, quel bilan à Grenoble ? En décernant un feu orange, l’association anti-corruption se dit moyennement convaincue de l’application par Eric Piolle de ses neuf engagements. Si le non-cumul a été respecté comme la transparence sur les indemnités perçues, la commission éthique n’a pas été créée. Et la place de l’opposition reste réduite à la portion congrue.

 

 

Charte Anticor : quel bilan à Grenoble ? L'association n'est pas complètement convaincue.Eric Piolle de la liste Grenoble une ville pour tous Laurent Thoviste PS à Fontaine et Geneviève Picard Centre à Saint-ismier signant la charte Anticor Isère contre la corruption des élus

Eric Piolle, Laurent Thoviste et Geneviève Picard lors de la signa­ture de la charte Anticor en 2014. © Jean-Baptiste Auduc – pla​ce​gre​net​.fr

Peut mieux faire. En décer­nant à Grenoble un feu orange, l’as­so­cia­tion Anticor se dit pas com­plè­te­ment convain­cue de l’ap­pli­ca­tion de sa charte éthique.

 

En 2014, Eric Piolle avait été un des deux maires élus en Isère – avec Francie Mégevand à Eybens (cf. enca­dré) –, à avoir apposé sa signa­ture sur les neuf enga­ge­ments pro­po­sés par l’as­so­cia­tion anti-corruption.

 

Les can­di­dats, une fois élus, s’en­ga­geaient notam­ment à ne pas cumu­ler plu­sieurs man­dats, à publier les indem­ni­tés per­çues, à créer une com­mis­sion éthique, à favo­ri­ser le rôle de l’op­po­si­tion, ou encore à reti­rer, le temps de l’en­quête, les délé­ga­tions d’un élu mis en exa­men et à lui enle­ver toute res­pon­sa­bi­lité en cas de condam­na­tion par la justice.

 

 

Anticor regrette l’absence de commission éthique

 

Bilan ? « La muni­ci­pa­lité de Grenoble fait preuve d’une rigueur remar­quable quant au non-cumul des man­dats (man­dat unique pour M. Piolle, absence d’élus ayant recon­duit plus de trois man­dats) ainsi que d’une trans­pa­rence effec­tive sur les infor­ma­tions admi­nis­tra­tives, notam­ment concer­nant les demandes de la Cada (com­mis­sion d’ac­cès aux docu­ments admi­nis­tra­tifs, ndlr) », juge Anticor. Voilà pour le bon point.

 

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 72 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Patricia Cerinsek

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Les manifestants dénoncent les attaques dont sont victimes les musulmans en France. © Tim Buisson – Place Gre’net
Clientélisme et pressions communautaires dans la métropole grenobloise : un mal qui progresse

ENQUÊTE – À l'approche des élections, les candidats sont parfois tentés de jouer la carte du clientélisme électoral. Que ce soit à leur initiative ou Lire plus

UNE Lancement de la démarche "métropole apaisée" dans la Métropole de Grenoble © Joël Kermabon - Place Gre'net
Le Céréma approuve la « métropole apaisée » à quelques jours du second tour des municipales

  EN BREF - Il y a quatre ans, Grenoble Alpes Métropole et sa ville-centre dirigée par l'écologiste Éric Piolle innovaient avec la démarche de Lire plus

Le Collectif "Métro", soutenu par Alternatiba Grenoble, a mené un dernière action ce lundi 22 juin au sommet de la Bastille. © Anissa Duport-Levanti - Place Gre'net
Dernier appel pour le Monde d’après du collectif Métro et d’Alternatiba Grenoble avant le second tour

  FIL INFO - Le collectif Métro et Alternatiba Grenoble ont mené, ce lundi 22 juin, une dernière action avant le second tour des élections Lire plus

COUV Eric Piolle joue les influenceurs de mode culinaire sur Internet à l'approche du second tour DR
Candidat aux municipales, Éric Piolle s’improvise influenceur culinaire promoteur de tacos végétariens

  FIL INFO – Arrivé en tête au premier tour avec 46,67 % des voix, Éric Piolle, maire EELV sortant de Grenoble et candidat à Lire plus

De gauche à droite : Alain Carignon, Sharah Bentaleb, Céline Julien et Karim Jenani. © Joël Kermabon - Place Gre'net
« Éric Piolle doit préempter la Bastille » exhorte Alain Carignon, candidat aux municipales

  FIL INFO - Alain Carignon, opposant à Éric Piolle aux municipales 2020, dénonce à nouveau la bétonisation en cours de la Bastille. Le motif Lire plus

La « droite constructive » annonce son soutien à la candidature d'Émilie Chalas
Second tour des municipales : faute de réunions publiques, Émilie Chalas repart en campagne… en tricycle

  EN BREF - L'interdiction des réunions publiques ne facilite pas la tâche des candidats restant en lice pour le deuxième tour des municipales à Lire plus

Flash Info

|

27/07

20h21

|

|

27/07

12h00

|

|

27/07

10h43

|

|

26/07

10h46

|

|

25/07

12h06

|

|

22/07

19h24

|

|

16/07

23h31

|

|

16/07

20h42

|

|

16/07

11h33

|

|

15/07

15h50

|

Les plus lus

Tourisme de l'Isère : VAE en montagne

Société| Tourisme : le Département de l’Isère place l’été 2021 sous le signe de la santé et du bien-être

Flash info| Grenoble accueille les championnats de France individuels de tennis-fauteuil, du 24 au 27 juin 2021

Émilie Gindre et Joséfa Gallardo de La Rampe - la Ponatière. © Tim Buisson – Place Gre’net

Culture| Échirolles : La Rampe – La Ponatière lance sa saison 2021 – 2022 après plusieurs mois sans spectacles

Abonnement| Le magasin en ligne de produits bio et locaux Oclico​.com fête ses dix ans

David Smétanine

Abonnement| Le Grenoblois David Smétanine candidat pour être porte-drapeau paralympique aux Jeux de Tokyo

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin