UNE Des gilets jaunes et autres militants, expulsés de "leur maison du peuple" improvisée sur le site Neyrpic de Saint-Martin-d'Hères, dimanche 17 novembre 2019 © Séverine Cattiaux - placegrenet.fr

Les gilets jaunes de l’agglomération grenobloise délogés de leur « maison du peuple » sur le site de Neyrpic

Les gilets jaunes de l’agglomération grenobloise délogés de leur « maison du peuple » sur le site de Neyrpic

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

EN BREF – Les gilets jaunes de l’agglomération grenobloise ont été délogés, samedi soir, par les forces de l’ordre d’un hangar qu’ils squattaient sur le site Neyrpic, à Saint-Martin-d’Hères. Opposés au projet de centre commercial, les militants y avaient symboliquement installé leur « maison du peuple ».

 

 

Des gilets jaunes et autres militants, expulsés de "leur maison du peuple" improvisée sur le site Neyrpic de Saint-Martin-d'Hères, dimanche 17 novembre 2019 © Séverine Cattiaux - placegrenet.fr

Gilets jaunes et autres mili­tants expul­sés de « leur mai­son du peuple » impro­vi­sée sur le site Neyrpic de Saint-Martin-d’Hères, le 17 novembre 2019. © Séverine Cattiaux – pla​ce​gre​net​.fr

Ce dimanche 17 novembre, les gilets jaunes de l’agglomération gre­no­bloise espé­raient fêter leur anni­ver­saire dans leur « mai­son du peuple » impro­vi­sée sur le site Neyrpic à Saint-Martin‑d’Hères, où ils s’é­taient ins­tal­lés depuis mer­credi der­nier. Mais la fête a tourné court. Vers 22 h 30 samedi soir, une tren­taine de poli­ciers cagou­lés avec trois chiens sont venus expul­ser les mili­tants du han­gar qu’ils occu­paient, rap­portent ces derniers.

 

« On ne fai­sait pas de mal, regrette l’un d’eux. On trou­vait que notre pro­jet était légi­time. On s’est auto­ri­sés à ins­tal­ler un sys­tème d’autogestion. » Les mili­tants espèrent encore convaincre le maire com­mu­niste David Queiros de les lais­ser occu­per les locaux. S’il refuse ? « On revien­dra ! Pas ques­tion de lais­ser les poli­tiques déci­der seuls du deve­nir des com­muns. Ici, c’est un espace com­mun qui appar­tient au peuple », répond un gilet jaune, déterminé.

 

 

 

 

« Europacity a été abandonné, Neyrpic doit aussi être empêché »

 

Les gilets jaunes n’ont pas choisi Neyrpic par hasard pour ins­tal­ler leur mai­son du peuple. La mai­rie de Saint-Martin‑d’Hères a prévu de trans­for­mer la friche indus­trielle en centre com­mer­cial. Un pro­jet qui n’a aucun sens pour Michel, gilet jaune : « On détruit pour encore encou­ra­ger la consom­ma­tion au lieu de pré­pa­rer l’avenir. »

 

Des gilets jaunes et autres militants, expulsés de "leur maison du peuple" improvisée sur le site Neyrpic de Saint-Martin-d'Hères, dimanche 17 novembre 2019 © Séverine Cattiaux - placegrenet.fr

© Séverine Cattiaux – pla​ce​gre​net​.fr

D’autres mili­tants fai­sant cause com­mune contre le pro­jet de centre com­mer­cial sont venus s’as­so­cier à ce mou­ve­ment de déso­béis­sance civile des gilets jaunes : des membres de Neyrpic Autrement, d’Alternatiba Grenoble, d’Action non vio­lente Cop 21, d’Extinction Rebellion et des Jeunes pour le climat.

 

Tous ces mou­ve­ments rejettent en bloc le pro­jet qu’ils jugent climaticide.

 

« Europacity a été aban­donné, Neyrpic doit aussi être empê­ché » déclare une mili­tante d’Alternatiba. Pour l’heure, le centre com­mer­cial est tou­te­fois loin d’être ouvert. Le deuxième per­mis de construire déli­vré par la Ville au pro­mo­teur Apsys a été atta­qué sur plu­sieurs aspects. Les recours devront tous pas­ser devant les juges avant que la pre­mière pierre ne soit posée. Et d’ici là, les élec­tions muni­ci­pales pour­raient bien rebattre les cartes.

 

Séverine Cattiaux

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Séverine Cattiaux

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Emilie Chalas, conseil municipal du 25 juillet 2020 © Joël Kermabon - Place Gre'net
Un moratoire sur les centres commerciaux périurbains rejeté par la majorité écologiste à Grenoble

  FIL INFO - Le vœu du groupe Nouveau Regard réclamant un moratoire sur les centres commerciaux périurbains n'a pas été adopté lors du conseil municipal, Lire plus

Un cinéma UGC de 12 salles verra-t-il le jour sur Neyrpic à Saint-Martin-d'Hères ?Neyrpic réunion publique octobre 2017 © Giovanna Crippa
Un cinéma UGC de douze salles verra-t-il le jour sur Neyrpic à Saint-Martin-d’Hères ?

  FOCUS - Après le pôle commercial et de loisirs Neyrpic de Saint-Martin-d'Hères, c'est au tour de son futur cinéma UGC de douze salles de Lire plus

Représentativité, légitimité, impartialité… la convention citoyenne métropolitaine pour le climat devra faire ses preuves

  DÉCRYPTAGE - S'inspirant de l'expérience de la convention citoyenne pour le climat nationale, Grenoble-Alpes Métropole va lancer en juin 2021 sa propre assemblée citoyenne. Lire plus

Vélorution militante et familiale contre la réintoxication du monde organisée par le collectif du 17 juin © Séverine Cattiaux- Placegrenet.fr
“Réintoxication du monde”: la vélorution a brocardé la politique d’Éric Piolle et le projet Neyrpic

  REPORTAGE VIDÉO - Répondant à « l'appel national du 17 juin » contre la réintoxication du monde après la crise sanitaire du Covid-19, activistes et Lire plus

Flash Info

|

16/06

15h50

|

|

16/06

15h20

|

|

16/06

11h47

|

|

15/06

22h48

|

|

15/06

17h34

|

|

15/06

16h20

|

|

15/06

15h00

|

|

15/06

12h15

|

|

14/06

16h51

|

|

14/06

16h12

|

Les plus lus

Économie| Le magasin en ligne de produits bio et locaux Oclico​.com fête ses dix ans

Abonnement| Le Grenoblois David Smétanine candidat pour être porte-drapeau paralympique aux Jeux de Tokyo

Environnement| La Ville de Grenoble met les agents (volontaires) à contribution pour observer sa population d’oiseaux

A écouter| Environ un millier de personnes à Grenoble pour la « Marche des libertés » et contre les idées d’extrême droite

Culture| Du vélo au Sénégal, deux expositions présentées au Musée dauphinois à l’occasion de sa réouverture

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin