Le CHU et l’Université Grenoble-Alpes innovent avec leur institut de formation des professionnels de santé

sep article

 

FOCUS – De nombreux élus ont inauguré, ce mardi 12 novembre, les nouveaux locaux de l’Institut de formation des professionnels de santé sur le campus de l’Université Grenoble-Alpes. Le projet, dans les tuyaux de la Région depuis de nombreuses années, a vocation à accueillir les différentes filières de santé au sein d’un même bâtiment et, à terme, à mettre en commun certains de leurs enseignements.

 

 

Les principaux financeurs du nouvel Institut de Formation des Professionnels de Santé (IFPS) à l'inauguration. © Raphaëlle Denis - Place Gre'net

Les principaux financeurs du nouvel Institut de formation des professionnels de santé (IFPS) à l’inauguration. © Raphaëlle Denis – Place Gre’net

Enthousiasme, mais sans aucun doute soulagement aussi. Ce mardi 12 novembre, outre un gros équipement, c’est en effet un projet de longue date qu’inauguraient les élus sur le campus universitaire. Terminé en juin dernier, l’Institut de formation des professionnels de santé (IFPS) accueille depuis septembre de nombreux étudiants dans des locaux flambants neufs.

 

Avec une surface totale de 10 403 mètres carrés, le nouveau bâtiment se targue d’accueillir les différentes filières de santé et, même, de leur offrir des espaces de travail en commun.

[…]

La suite du contenu est réservé aux abonnés

Connectez vous…

Veuillez vous connecter pour accéder à cette page.
S'inscrire

 

…ou choisissez votre abonnement ci-dessous !

commentez lire les commentaires
2135 visites | 1 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 1
  1. De belles têtes de vainqueur (et de vainqueuse, j’en ai repéré au moins une – de tête de vainqueure !!!)
    On bouleverse l’ordre établi ! L’écriture phallocratique, on la castre ! Le Mal, on le terrasse ! Le Bien, on le dicte !
    Mais sur les photos d’inauguration, on n’a pas l’air moins couillon que sur les clichés jaunis de la IVème ou de la IIIème République.

    sep article