De gauche à droite : Pascal Garcia, Matthieu Chamussy et Bernadette Cadoux. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Municipales à Grenoble : Matthieu Chamussy sort de sa réserve et lance son projet « Grenoble 2030 »

Municipales à Grenoble : Matthieu Chamussy sort de sa réserve et lance son projet « Grenoble 2030 »

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

FOCUS – Plutôt discret sur ses intentions, Matthieu Chamussy est finalement sorti de sa réserve. Il présentait, ce jeudi 16 octobre, son projet « Grenoble 2030 » en vue des municipales. Son collectif se donne trente jours pour construire un thésaurus de propositions à travers des réunions dans les quartiers. L’objectif à long terme ? Préparer Grenoble à devenir, à l’horizon 2030, une collectivité unique organisée en arrondissements.

 

 

Matthieu Chamussy a présenté « Grenoble 2030 » en vue des municipales ce jeudi 16 octobre 2019. De Gauche à droite : Sylvie Pellat-Finet, Mattheiu Chamussy, Pascal Garcia et Sylvie Drulhon. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Au centre, Matthieu Chamussy et Pascal Garcia lors d’une confé­rence de presse du col­lec­tif Grenoble nous ras­semble. © Joël Kermabon – Place Gre’net

C’est dans le cadre du res­tau­rant Le 5, place Lavalette, que Matthieu Chamussy, élu et can­di­dat mal­heu­reux lors des muni­ci­pales de 2014, jus­qu’a­lors plu­tôt dis­cret, a fina­le­ment décidé de lever une par­tie du voile sur ses inten­tions pour les muni­ci­pales de mars 2020. L’élu de centre-droite n’est d’ailleurs pas venu seul.

 

L’entourent Bernadette Cadoux, conseillère muni­ci­pale d’opposition Société civile, et Pascal Garcia, venu tout droit d’En marche après être passé par le PS. Conseiller muni­ci­pal sous la man­da­ture de Michel Destot, ce der­nier avait ral­lié le cercle de réflexion « Grenoble nous ras­semble » de Matthieu Chamussy en 2018.

 

Celui qui a quitté Les Républicains et avait appelé à la créa­tion d’un « arc pro­gres­siste », de la gauche à la droite modé­rées, en pas­sant par le centre et LREM, sort donc ainsi du bois et passe à l’action.

 

 

« Je peux très bien être candidat comme ne pas l’être… »

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 82 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Joël Kermabon

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Saisi par les associations Biodiversité sous nos pieds et FNE Isère, le tribunal administratif de Grenoble a suspendu, le 4 octobre 2021, l'arrêté préfectoral autorisant le projet d'extension de la carrière du Peuye, aux Deux-Alpes. © DR
Le tribunal administratif suspend le projet d’extension de la carrière du Peuye, aux Deux-Alpes

DÉCRYPTAGE - Le tribunal administratif de Grenoble a suspendu, ce lundi 4 octobre 2021, l'arrêté préfectoral autorisant le projet d'extension de la carrière du Peuye, Lire plus

Alain Carignon en discussion avec un riverain du parc Henri Tarze. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Parc Tarze : le groupe d’opposition d’Alain Carignon crie au “bétonnage”, la Ville de Grenoble dément

FOCUS - Le groupe d'opposition d'Alain Carignon remonte au créneau concernant le projet d'aménagement du parc Tarze par la Ville de Grenoble. L'élu y organisait, Lire plus

Une douzaine de candidats du Printemps isèrois ont présenté les mesures phares de leur projet. © Joël Kermabon - Place Gre'net
L’alliance des forces de gauche du Printemps isérois dévoile les mesures phares de son projet pour l’Isère

  FOCUS - L'alliance des forces de gauche du Printemps isérois a présenté, ce lundi 17 mai 2021, quelques-unes des mesures phares de son projet Lire plus

Vue sur le Rabot à la Bastille. © Ville de Grenoble
La Ville de Grenoble souhaite faire de la Bastille le « lieu totem » de la capitale verte européenne 2022

  FOCUS - La Ville de Grenoble souhaite faire du site de la Bastille le « lieu totem » de la capitale verte européenne 2022 Lire plus

Paul Tafforeau, scientifique de l'ESRF. © ESRF
Grenoble : l’entreprise philanthropique de Mark Zuckerberg, fondateur de Facebook, finance un projet de l’ESRF

  FOCUS - L'entreprise philanthropique Chan Zuckerberg Initiative va financer un projet de l'ESRF (synchrotron) et de University College London. Financé à hauteur d'un million Lire plus

Les partis de gauche de la Métropole appelle le PS à « sortir de l'ambiguité » vis-à-vis de LREM
Revenu de base local, ville post-carbone, services publics renforcés… au programme de la liste Noblecourt

  FOCUS - Après avoir dévoilé ses colistiers, Olivier Noblecourt a exposé l'intégralité de son projet pour Grenoble, dans le cadre des municipales, le 30 janvier Lire plus

Flash Info

|

22/10

8h00

|

|

21/10

19h40

|

|

20/10

18h24

|

|

20/10

17h45

|

|

20/10

16h19

|

|

20/10

12h51

|

|

20/10

9h13

|

|

19/10

19h14

|

|

19/10

18h03

|

|

19/10

15h11

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

SDH - Le futur compte sur nous

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin