Municipales : Matthieu Chamussy appelle à un « arc progressiste » contre les « populistes » Piolle et Carignon

sep article



FOCUS – À neuf mois du premier tour des municipales, l’élu d’opposition de Grenoble Matthieu Chamussy appelle de ses vœux la création d’un « arc progressiste », allant de la gauche modérée à la droite modérée, en passant par le centre et LREM. Un passage quasi-obligé, juge-t-il, pour espérer remporter les élections contre Éric Piolle et Alain Carignon, désignés comme « les deux faces d’une même pièce » relevant d’une « forme de populisme ». 

 

 

Créer un « arc pro­gres­siste » pour s’op­po­ser aux « popu­listes » :  tel est le sou­hait exprimé par le conseiller muni­ci­pal d’op­po­si­tion de Grenoble Matthieu Chamussy, à neuf mois des pro­chaines élec­tions muni­ci­pales. Alors qu’Alain Carignon et sa « société civile » labourent le ter­rain depuis plu­sieurs années, et que La République en marche enre­gistre ses can­di­dats à la can­di­da­ture, l’ex-Républicain expose ses attentes pour le débat à venir.

 

Face aux « populistes » Piolle et Carignon, Matthieu Chamussy veut un "arc progressiste" alliant gauche et droite modérées, centre et En marche pour 2020.Matthieu Chamussy © Florent Mathieu - Place Gre'net

Matthieu Chamussy. © Florent Mathieu – Place Gre’net

 

Sa pré­oc­cu­pa­tion ? Ne pas lais­ser Grenoble aux mains d’un Alain Carignon ou d’un Éric Piolle, dési­gnés comme « les deux faces d’une même pièce ». « L’un est resté coincé dans les années 80 et la tech­nique qui consiste à tout pro­mettre et à tout cri­ti­quer, et l’autre est assez cari­ca­tu­ral de la com­mu­ni­ca­tion d’au­jourd’­hui, de l’im­mé­dia­teté et du buzz », décrit-il. Non sans juger que l’un comme l’autre relèvent au final « d’une forme de popu­lisme ».

 

 

Une légitimité municipale à reconquérir ?

[…]
La suite du contenu est réservé aux abon­nés

Connectez vous…

Veuillez vous connec­ter pour accé­der à cette page.
S’inscrire

 

…ou choi­sis­sez votre abon­ne­ment ci-des­sous !

Aides aux commerçants
commentez lire les commentaires
3631 visites | 24 réactions
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 24
  1. sep article
  2. La réa­lité est pour­tant bien celle annon­cée par Monsieur Chamussy. On va droit à une tri­an­gu­laire Piolle Carignon et En Marche (si Six y va, les autres n’ayant pro­ba­ble­ment aucune chance).
    Si Piolle recom­pose sa majo­rité, il a toutes les chances. Un rap­pro­che­ment avec un PS ins­piré par des dimen­sions moins pro­duc­ti­vistes depuis les euro­péennes l’aidera à conqué­rir des voies socia­listes indé­cises.

    Carignon radi­ca­lise sa cam­pagne popu­liste autour de la sécu­rité. Il pourra comp­ter sur des voix natio­na­listes.

    En Marche reste l’incertitude. Colas Roy aurait ete un excellent tête de liste, Six doit encore s’imposer dans la tête des gre­no­blois proches des milieux éco­no­miques et plu­tôt cen­tristes « de gauche libé­rale ».

    Globalement l’analyse de Chamussy est juste, le seul pro­blème pour lui c’est qu’il pense jouer un rôle dans une élec­tion où ses amis de la droite comme Mme Grossetete qu’il a accueillie pour les euro­péennes n’ont plus d’audience.

    Le per­dant de l’attache Gemmani Chamussy est pro­ba­ble­ment plus Gemmani car il lui fau­drait quit­ter Chamussy pour rejoindre Six s’il deve­nait tête de liste, mais dans les cas ces situa­tions sont fra­gi­li­santes tant côté Chamussy pour ne prendre ses res­pon­sa­bi­li­tés dans le débat euro­péen, et Gemmani pour être pro­ba­ble­ment contraint de quit­ter Chamussy s’il veut res­ter acteur de la vie poli­tique locale.

    A date, Piolle recom­posé avec une aile socia­liste a toutes les chances, car Carignon rap­pelle encore les heures noires poli­tiques de la ville (les échanges de Place Gre’net le révèlent par­ti­cu­liè­re­ment bien) et EnMarche perd son temps à défi­nir une gou­ver­nance interne autour de pseudo can­di­dats internes plu­tôt que faire une cam­pagne de ter­rain.

    sep article
  3. La frus­tra­tion de n’a­voir pas percé en poli­tique, conduit beau­coup
    d’entre nous à retour­ner leurs vestes (nous = citoyens)…

    sep article
  4. @lasavanne
    Je ne suis pas du tout un « sou­tien » de Monsieur Carignon. Je ne le connais pas, je n’étais pas encore à Grenoble quand il était le maire mais je connais un peu sa répu­ta­tion . En tout cas je sou­tien­drais n’importe quel can­di­dat pourvu qu ‘il est le plus à droite de cette bande d’illuminés gau­chistes que je vois aujourd’hui à la muni­ci­pa­lité. Ne pas pro­po­ser le ras­sem­ble­ment natio­nal, qui n’est pas du tout un par­tie de droite. Ce sont des popu­listes – natio­na­listes, avec un pro­gramme éco­no­mique tout à fait gau­chiste .

    sep article
    • @Amigo Merci de votre réponse
      J’avoue avoir voté Piolle.. ce qu’il avait fait à HP était bien. Pis à l’é­poque entre Monsieur SAFAR et avoir Monsieur CARIGNON au conseil muni­ci­pal les actuels se sot fait élire défaut. Il y a des « légendes urbaines » sur cer­tains colis­tiers pani­qués par le fait d’a­voir gagnés et qui à la base ne vou­laient que par­ti­ci­per.
      Du monde à sa droite vous allez avoir le choix ! regar­dez quand même le par­cours de cer­tains. J’ai une dent très dure vis à vis de Monsieur Carignon, c’est lui qui « tue » la droite et empeche un retour… il a jamais voulu lâcher, donc il bloque de bon pro­fils… sauf que les élec­tions ont tou­jours mon­trés un rejet de sa per­sonne (au delà de mon avis). J’ai un vilain a priori sur Madame SALA rap­port à l’ex­pé­rience.
      J’aimais bien Fabien De San Nicolas, Olivier VERAN a un par­cours inté­res­sant…
      Je déplore l’ab­sence de pro­jet, d’am­bi­tions pour la ville.
      3 palettes peintes ne doivent pas être le pro­gramme de la ville.
      Et il y a de GROS sou­cis dans cer­tains quar­tiers.
      A sui­vren
      Bonne soi­rée

      sep article
  5. Consterné que le débat tourne autour du retour ou non d’Alain Carignon, alors que la vraie ques­tion est bien de savoir si l’on peut échap­per à la recon­duite d’Eric Piolle.
    Celle-ci est garan­tie à 100 % en cas de can­di­da­ture Carignon et les nos­tal­giques de cet ancien maire devraient un petit peu réflé­chir à cela.
    Tout ceci donne entiè­re­ment rai­son à Matthieu Chamussy : à Grenoble existent deux camps extrêmes oppo­sés mais étran­ge­ment res­sem­blants et au centre (c’est le cas de le dire) une mou­vance qui se cherche et dont, per­son­nel­le­ment, je sou­haite la réus­site.
    Je la sou­haite mais avoue n’être guère opti­miste : il manque à cette ville une vraie per­son­na­lité neuve et auda­cieuse, capable de ras­sem­bler.
    Alors, que les zéla­teurs d’Alain Carignon ou LA thu­ri­fé­raire d’Eric Piolle m’ac­cablent de quo­li­bets autant qu’ils veulent, je m’en fiche.

    sep article
  6. Il est assez dro­la­tique de lire les sem­pi­ter­nelles attaques contre Alain Carrignon de la part de poli­tiques qui n’ont pas fait grand chose pour Grenoble pour les uns, quand à ceux qui ont mis Grenoble dans l« état ou elle est, il yba tel­le­ment à dire et redire. Vivement 2020.

    sep article
  7. Totalement faux et dif­fa­ma­toire car Alain Carignon n’a jamais été condamné pour enri­chis­se­ment per­son­nel. Je vous recom­mande de bien relire le juge­ment de la cour de Lyon ! Et au pas­sage j’ajouterai sue Amigo a bien rai­son car après avoir payé sa dette il n’y a aucune rai­son de lui infli­ger la double peine sui ne figure plus dans la juri­dic­tion fran­çaise

    sep article
    • Je suis d’ac­cord avec vous , pas de double peine !!!!!

      sep article
    • Vous avez rai­son, Carignon n’a pas été condamné pour enri­chis­se­ment per­son­nel. Juste pour cor­rup­tion, abus de biens sociaux et subor­na­tion de témoins

      sep article
    • Mmmm un fonc­tion­naire n’as pas le droit d’exer­cer avec un casier.
      Mettriez vous un ancien alcoo­lique der­rière un bar ? un pédo­phile en pué­ri­cul­teur ?
      Pour rappe : voici entre autre le pédi­grée de la « blanche colombe : cor­rup­tion, abus de biens sociaux, subor­na­tion de témoins et usage de faux ».
      ca fait envie, non ?
      la droite mérite mieux

      sep article
      • bla bla. Juppé a été condamné. Chirac a été condamné, tout comme un paquet des autres (
        Desir , Hidalgo, Cambadélis , Royal etc etc 🙂

        sep article
        • oui, et c’est jus­te­ment pour cela que plus per­sonne n’en veux de toutes ces per­sonnes.
          A noter : les faits pour les­quels Monsieur CARIGNON a été condam­nés sont suf­fi­sam­ment salés et rare à l’é­poque (ima­gi­nez!) pour qu’il ai fait de la pri­son… même Cahuzac, Juppé ou Fabius n’en n’ont pas fait.
          Si vous aimez avoir un ancien tol­lard pour s’oc­cu­per du busi­ness dans les quar­tiers, c’est votre droit le plus stricte.
          PS : vous mélan­gez tout.… regar­dez pour les per­sonnes cités si : 1) elles ont été condam­nés ou non.… sur­prise ! 2) si oui la rai­son
          PS : Mettriez vous un ancien alcoo­lique der­rière un bar ? un pédo­phile en pué­ri­cul­teur ?
          PS2 : bisous et bon cou­rage pour sou­te­nir Dom Carignon

          sep article
        • Pourquoi ne citez-vous pas Marine Le Pen ? Plusieurs condam­na­tions dont pour dif­fu­sion de faux tracts atta­quant Mélenchon, ou rem­bour­se­ment des salaires des faux assis­tants par­le­men­taires euro­péens etc
          Vous cher­chez les élus condam­nés ? c’est ici
          https://www.20minutes.fr/politique/876948 – 20120209-poli­tiques-ree­lus-apres-avoir-condamnes
          Hidalgo n’est pas concer­née, puisque c’est la mai­rie de Paris qui a été condam­née.
          Bonne jour­née

          sep article
      • Faux car le casier judi­ciaire de Mr Alain Carignon est  »vierge » car il a payé sa dette vis-à-vis de la Société. Il en va ainsi de la jus­tice Française que vous sem­blez mécon­naître et sur­tout mépri­ser ! De plus vos com­pa­rai­sons sont irra­tion­nelles et par­ti­sanes car les cas que vous cités sont les extrêmes d’une situa­tion qui n’est pas celle de Mr Alain Carignon….

        sep article
  8. Pauvre Chamussy la girouette per­dante qui n’a ni cha­risme, ni capa­cité à gérer quoi que ce soit et sur­tout pas l’é­toffe d’un chef capable de mener une troupe au com­bat élec­to­ral. C’est bien pour cela qu’il crie à qui veut bien l’en­tendre qu’il faut un ras­sem­ble­ment (que lui ne peut consti­tuer) des forces civiles (mais sur­tout de gauche pour lui) pour faire bar­rage à ses oppo­sants (qui au fond n’en sont pas car beau­coup trop fortes pour sa petite per­sonne). Après plus de 20 ans d’é­checs il est grand temps pour lui de se reti­rer et d’être rému­néré pour son tra­vail effec­tif et non pour sa pré­sence en tant qu’élu de troi­sième divi­sion…

    sep article
  9. Comment peut-on com­pa­rer les illu­mi­nés qui occupent aujourd’hui la mai­rie de Grenoble avec AC, qui, avant d’être inculpé et condamné, a fait un bon tra­vail pour la ville ?

    sep article
    • il a fait aussi du bon tra­vail pour lui puis­qu’il a été condamné pour enri­chis­se­ment per­son­nel !
      😉

      sep article
      • oui, Chère Madame, et per­son­nel­le­ment, je pré­fère 1000 fois un escroc qui a fait un bon tra­vail pour la ville, qu’un illu­miné bien­veillant, hon­net et bien pen­sant, qui l’a ruiné comme Piolle

        sep article
        • vous tom­bez sous le coup de la dif­fa­ma­tion, votre pseudo ne pourra long­temps vous cacher et vous entrai­ne­rez Place Gre’Net qui conti­nue à vali­der vos imbé­cil­li­tés mal­veillantes comme l’ac­cu­sa­tion que Piolle a ruiné la ville.
          Vous avez de la chance que le maire ne soit pas pro­cé­du­rier.

          sep article
          • FM

            13/06/2019
            22:44

            Bonsoir Caro, pour rap­pel nous modé­rons beau­coup les com­men­taires, mais n’a­vons pas voca­tion à cen­su­rer tous ceux qui ont le mal­heur de vous déplaire. Pas plus que nous ne cen­su­rons vos sem­pi­ter­nels pro­cès d’in­ten­tion à notre égard, légè­re­ment usants au demeu­rant. Ceci n’est pas une amorce de dia­logue, juste l’ex­posé d’une réa­lité, je compte sur votre sagesse et votre humi­lité pour ne pas prendre la peine de me répondre. Bonne soi­rée. – Florent Mathieu

            sep article
            • Bravo FM, bien envoyé, tout le monde veut don­ner des lecons de savoir vivre. Il y en a marre, comme disait Jean Yanne.

              sep article
          • Caro, votre rôle de grou­pie, conduit à l’ab­sur­dité.
            « illu­miné bien­veillant », est plu­tôt un com­pli­ment .
            Je pense que dès qu’un com­men­ta­teur bous­cule
            vos cer­ti­tudes, il est voué à la géhenne…

            sep article