Le CEA-Liten et le japonais Toyobo entament une collaboration à long terme autour du photovoltaïque

sep article

Notre indépendance c

 

FIL INFO – Le géant japonais Toyobo et le CEA-Liten entament une collaboration à long terme sur la technologie photovoltaïque organique (PVO). Un mariage de raison très prometteur dans le contexte – favorable – du développement des énergies alternatives après l’Accord de Paris sur le climat.

 

 

Le géant japonais Toyobo et le CEA-Liten entament une collaboration à long terme autour de la technologie photovoltaïque organique (PVO).Module PVO flexible. © P.Avavian - CEA

Module PVO flexible. © P. Avavian – CEA

La tech­no­lo­gie pho­to­vol­taïque orga­nique (PVO) serait-elle la nou­velle poule aux œufs d’or ? Le géant japo­nais Toyobo vient en tout cas de s’associer sur le long terme avec un expert rho­nal­pin reconnu en la matière.

 

En l’oc­cur­rence, le Laboratoire gre­no­blois d’in­no­va­tion pour les tech­no­lo­gies des éner­gies nou­velles et les nano­ma­té­riaux (CEA-Liten).

 

Le groupe nip­pon Toyobo, qui fabrique notam­ment des films d’emballage, pro­duits auto­mo­biles, phar­ma­ceu­tiques et bio­pro­duits, fait ainsi le pari de pro­duire ces cel­lules solaires inno­vantes via des pro­cé­dés d’impression roll-to-roll*. Des cel­lules flexibles, semi-trans­pa­rentes, légères et peu coû­teuses.

 

 

Développer des modules PVO avec le meilleur rapport performance-prix

 

L’objectif de cette col­la­bo­ra­tion ? Élaborer des modules PVO flexibles pré­sen­tant un meilleur rap­port per­for­mance-prix que les autres tech­no­lo­gies pho­to­vol­taïques pour des appli­ca­tions d’in­té­rieur. Une fois opti­mi­sée avec les maté­riaux Toyobo, cette tech­no­lo­gie pourra être pro­duite en masse par un fabri­cant de modules tiers pour les mar­chés asia­tique ou euro­péen.

 

Procédés d'impression roll-to-roll. © D.Guillaudin

Procédés d’im­pres­sion roll-to-roll. © D.Guillaudin

Les autres domaines éga­le­ment visés par Toyobo ? L’intégration à grande échelle des tech­no­lo­gies solaires dans l’internet des objets (IdO) ou encore dans les façades des bâti­ments et dans les fenêtres.

 

Ce, d’autant plus faci­le­ment que le contexte est favo­rable au déve­lop­pe­ment des tech­no­lo­gies pho­to­vol­taïques avec l’Accord de Paris sur le cli­mat qui vise à conte­nir d’ici à 2100 le réchauf­fe­ment cli­ma­tique bien en-des­sous de 2 °C par rap­port aux niveaux pré­in­dus­triels.

 

VM

 

 

* Procédés (« rou­leau à rou­leau » en fran­çais) qui modi­fient, ici par impres­sion, les pro­prié­tés phy­siques d’une bande flexible.

 

commentez lire les commentaires
3740 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.