Fronde au sein de la majorité municipale à Seyssins contre le maire Fabrice Hugelé

sep article



 

FOCUS – Trois élus de la majorité municipale de Seyssins ont annoncé, ce jeudi 11 juillet, leur retrait du groupe majoritaire au sein du conseil municipal. Une décision qui fait suite à une série de désaccords avec le maire de la commune, Fabrice Hugelé. Ce dernier, qui a d’abord cru à une blague, a finalement répondu aux différentes accusations.

 

 

De gauche à droite, Catherine Brette, Michel Baffert, Laurence Algudo et Jacqueline Chapuis (association Alerte). Crédit: Thomas Courtade

De gauche à droite, Catherine Brette, Michel Baffert, Laurence Algudo et Jacqueline Chapuis (asso­cia­tion Alerte). © Thomas Courtade

Ils ont décidé de cla­quer la porte de la majo­rité muni­ci­pale de Seyssins. Catherine Brette, conseillère muni­ci­pale éco­lo­giste depuis trente ans à Seyssins, en charge des ques­tions envi­ron­ne­men­tales ; Michel Baffert, ancien maire de la ville (de 2010 à 2012) et tou­jours conseiller muni­ci­pal délé­gué aux droits de l’homme ; et enfin Laurence Algudo, 3e adjointe au maire, en charge des per­sonnes âgées, de la santé publique et des actions sociales.

 

Tous trois ont décidé d’an­non­cer leur départ du groupe majo­ri­taire « Agir avec les Seyssinois ». Ils pré­cisent tou­te­fois que « ce n’est pas une démis­sion » mais le mar­queur d’une « rup­ture » avec le maire en place, Fabrice Hugelé. Un mes­sage notam­ment à l’in­ten­tion de délé­gués fédé­raux du PS et du PC, mais aussi d’acteurs asso­cia­tifs de la com­mune, pré­sents lors de l’an­nonce.

[…]
La suite du contenu est réservé aux abon­nés

Connectez vous…

Veuillez vous connec­ter pour accé­der à cette page.
S’inscrire

 

…ou choi­sis­sez votre abon­ne­ment ci-des­sous !

Pays Voironnais, un jour, une activité
commentez lire les commentaires
6588 visites | 1 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 1
  1. Difficile de croire que cette fronde puisse gêner le maire de Seyssins pour les futures élec­tions.
    Certes il est devenu mar­cheur, mais il sus­cite des ras­sem­ble­ments de popu­la­tion par­ti­cu­liè­re­ment mar­qués pour les vœux, inau­gu­ra­tions en tout genre ou évé­ne­ments spor­tifs.
    Par ailleurs, la gauche socia­liste ici pré­sen­tée est tein­tée éco­lo­gie pri­maire ce qui n’est pas tout à fait l’electorat de Seyssins.

    sep article