De gauche à droite, Catherine Brette, Michel Baffert, Laurence Algudo et Jacqueline Chapuis (association Alerte). Crédit: Thomas Courtade

Fronde au sein de la majo­rité muni­ci­pale à Seyssins contre le maire Fabrice Hugelé

Fronde au sein de la majo­rité muni­ci­pale à Seyssins contre le maire Fabrice Hugelé

 

FOCUS - Trois élus de la majorité municipale de Seyssins ont annoncé, ce jeudi 11 juillet, leur retrait du groupe majoritaire au sein du conseil municipal. Une décision qui fait suite à une série de désaccords avec le maire de la commune, Fabrice Hugelé. Ce dernier, qui a d'abord cru à une blague, a finalement répondu aux différentes accusations.

 

 

De gauche à droite, Catherine Brette, Michel Baffert, Laurence Algudo et Jacqueline Chapuis (association Alerte). Crédit: Thomas Courtade

De gauche à droite, Catherine Brette, Michel Baffert, Laurence Algudo et Jacqueline Chapuis (association Alerte). © Thomas Courtade

Ils ont décidé de claquer la porte de la majorité municipale de Seyssins. Catherine Brette, conseillère municipale écologiste depuis trente ans à Seyssins, en charge des questions environnementales ; Michel Baffert, ancien maire de la ville (de 2010 à 2012) et toujours conseiller municipal délégué aux droits de l'homme ; et enfin Laurence Algudo, 3e adjointe au maire, en charge des personnes âgées, de la santé publique et des actions sociales.

 

Tous trois ont décidé d'annoncer leur départ du groupe majoritaire « Agir avec les Seyssinois ». Ils précisent toutefois que « ce n'est pas une démission » mais le marqueur d’une « rupture » avec le maire en place, Fabrice Hugelé. Un message notamment à l'intention de délégués fédéraux du PS et du PC, mais aussi d’acteurs associatifs de la commune, présents lors de l'annonce.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 81 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

TC

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Tournois ITF du Grenoble Tennis : l’Engie Open de l’Isère et le Trophée de la Ville de Grenoble débutent dimanche 5 février 2023

EN BREF - Les deux tournois internationaux ITF du Grenoble Tennis se tiennent du dimanche 5 au dimanche 12 février 2023, sur les courts du Lire plus

L'entrée principale de Sciences PO Grenoble bloquée par des étudiants pour dénoncer le projet de réforme des retraites. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Réforme des retraites : qua­trième jour de blo­cage à Sciences Po Grenoble, le syn­di­cat étu­diant de droite Uni réagit

EN BREF - Depuis le mardi 31 janvier 2023, des étudiants de Sciences Po Grenoble appuyés par plusieurs syndicats bloquent l'entrée de leur établissement pour Lire plus

Bilan de la concer­ta­tion volon­taire ZFE : des habi­tants sou­vent mal infor­més, scep­tiques et peu convaincus

FOCUS - À cinq mois de la mise en place, le 1er juillet 2023, de la Zone à faibles émissions (ZFE) pour les voitures de Lire plus

La Métropole de Grenoble pré­sente un bud­get 2023 record pour « la trans­for­ma­tion du ter­ri­toire », mais sans hausse d’impôts

FOCUS - La Métropole de Grenoble a présenté, mardi 31 janvier 2023, le budget prévisionnel 2023 qui sera soumis au vote du conseil métropolitain ce Lire plus

La Ville de Pont-de-Claix déploie son dispositif de vidéoprotection, avec 30 caméras installées dès 2023
La Ville de Pont-de-Claix déploie son dis­po­si­tif de vidéo­pro­tec­tion, avec 30 camé­ras ins­tal­lées dès 2023

FLASH INFO - La Ville de Pont-de-Claix a annoncé lundi 30 janvier le déploiement d'un système de "vidéoprotection" à partir de 2023. La municipalité a Lire plus

La réponse au vitriol du président de la Métropole aux propos de Christian Coigné, maire démissionnaire de Sassenage
La réponse au vitriol du pré­sident de la Métropole aux pro­pos de Christian Coigné, maire démis­sion­naire de Sassenage

FOCUS - Christophe Ferrari, président de la Métropole de Grenoble, n'a pas (du tout) apprécié la prise de parole de Christian Coigné à l'occasion de Lire plus

Flash Info

|

03/02

17h13

|

|

03/02

13h12

|

|

03/02

9h45

|

|

02/02

17h00

|

|

02/02

15h51

|

|

02/02

10h16

|

|

01/02

12h49

|

|

01/02

11h34

|

|

01/02

10h32

|

|

30/01

19h26

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 54 : « Une confé­rence reli­gieuse avec deux imams inter­dite à Echirolles »

Abonnement| Les loups bien pré­sents en Isère, y com­pris dans le nord du dépar­te­ment, avec 22 meutes recen­sées en 2022

Abonnement| Tollé à Grenoble contre la venue de deux imams confé­ren­ciers consi­dé­rés comme radicaux

Agenda

Je partage !