Le directeur du synchrotron européen de Grenoble, Francesco Sette, a reçu le prix Friedel-Volterra 2019

sep article

Festival oenologique et musical Le Millésime à Grenoble du 5 au 20 octobre 2019

 

FIL INFO – Ce lundi 8 juillet, le physicien Francesco Sette, directeur général du synchrotron européen de Grenoble, a reçu le prix Friedel-Volterra 2019. Décerné chaque année par les Sociétés française et italienne de physique, il récompense un chercheur éminent impliqué dans une collaboration scientifique franco-italienne.

 

 

Francesco Sette. © ESRF

Francesco Sette. © ESRF

Nouvelle distinction pour un chercheur grenoblois. La Société française de physique (SFP) et la Société italienne de physique (SIF) ont remis le prix Friedel-Volterra à Francesco Sette, physicien d’origine italienne aujourd’hui directeur général du synchrotron européen de Grenoble (ESRF). Cette remise de prix a eu lieu à Nantes, ce lundi 8 juillet, lors du 25e congrès général de la Société française de physique.

 

Les raisons de cette distinction ? « Ses travaux remarquables en physique des surfaces, stimulés par l’utilisation très novatrice de la lumière synchrotron », soulignent les sociétés savantes. Des travaux qu’il a menés tout au long de sa carrière scientifique, précisent-elles encore.

 

Mais là ne s’arrêtent pas les éloges. En effet, ce spécialiste du rayonnement synchrotron poursuit sans relâche ses efforts pour en augmenter la résolution et l’intensité énergétique. Il a d’ailleurs lancé tout récemment un programme jugé « très innovant » de modernisation du grand instrument  électromagnétique grenoblois. « Une avancée majeure qui fera de l’ESRF une source extrêmement brillante », estiment les Sociétés française et italienne de physique.

 

 

On lui doit la première source de rayons X doux au monde

 

Le parcours du lauréat 2019 ? Francesco Sette est d’’origine italienne et docteur en physique de l’Université de Rome. Spécialisé dans la recherche sur le rayonnement synchrotron, il a d’abord travaillé pendant huit ans aux États Unis, chez AT & T Bell Laboratories dans le New Jersey. Là, « il a co-inventé la première source de rayons X doux à haute résolution et haute intensité énergétique au monde », précise sa biographie. Source qui, depuis, a rapidement trouvé sa place dans de nombreuses installations de lumière synchrotron, partout dans le monde.

 

L'European Synchrotron Radiation Facility, en abrégé ESRF situé sur la presqu'île scientifique. © ESRF

L’European Synchrotron Radiation Facility, en abrégé ESRF situé sur la presqu’île scientifique. © ESRF

 

Francesco Sette rejoint les équipes du synchrotron européen de Grenoble en 1991. En tant que responsable d’un groupe scientifique, il met alors au point « une nouvelle génération de lignes de lumière basées sur la diffusion inélastique résonnante des rayons X permettant d’étudier les mouvements atomiques et les propriétés électroniques de la matière condensée », précise l’ESRF.

 

 

Il compte lancer le premier synchrotron européen de 4e génération à haute-énergie

 

En 2001, Francesco Sette devient directeur de la recherche puis, en 2009, le quatrième directeur général du grand instrument électromagnétique grenoblois. Il joue, dès lors, un rôle central dans la conception et le lancement du programme de modernisation de l’infrastructure. L’objectif visé pour 2020 ? Rien moins que créer le premier synchrotron européen de 4e génération à haute-énergie, l’ESRF-EBS (Extremely Brilliant source).

 

VM

 

 

Prix Friedel-Volterra

Prix Friedel-Volterra. DR

 

Le prix nommé Friedel-Volterra, en hommage aux scientifiques Vito Volterra et de Jacques Friedel, a été créé en 2016 par la SIF et la SFP.
Il est depuis décerné chaque année à un physicien impliqué dans une collaboration franco-italienne, en reconnaissance de l’excellence de ses travaux en physique. L’occasion toute trouvée de resserrer les liens entre les deux sociétés savantes.

 

 

commentez lire les commentaires
2934 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.