UNE Des enfants au conseil municipal du 17 juin 2019 © Joël Kermabon - Place Gre'net

Grenoble vote un nouveau projet éducatif pour poursuivre la “transition” et réduire la précarité du personnel

Grenoble vote un nouveau projet éducatif pour poursuivre la “transition” et réduire la précarité du personnel

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

DÉCRYPTAGE – La Ville a voté en conseil municipal, ce lundi 17 juin, son nouveau projet éducatif de territoire (PEDT) pour les trois prochaines années. Au programme ? Continuer à agir sur tous les fronts, dans la perspective d’une « transition éducative ». Sans oublier, des mesures, très attendues, pour “déprécariser” le personnel dans les écoles. Mais à quelques mois des élections municipales, le long bilan positif dressé par les deux élus en charge de l’éducation n’a pas manqué d’agacer l’opposition.

 

Fabien Malbet, Eric Piolle et Elisa Martin, devant l'école du Grand Châtelet rénovée pendant l'été. Montant des travaux 580 000 euros, jeudi 30 août 2018. © Séverine Cattiaux - Place Gre'net

Fabien Malbet, adjoint au patri­moine sco­laire, Eric Piolle, maire de Grenoble, et Élisa Martin, pre­mière adjointe au par­cours édu­ca­tif, devant l’é­cole du Grand Châtelet, réno­vée à l’été 2018. © Séverine Cattiaux – Place Gre’net

Ce lundi 17 juin, Élisa Martin, pre­mière adjointe au par­cours édu­ca­tif, et Fabien Malbet, adjoint au patri­moine sco­laire, ont annoncé le lan­ce­ment pour sep­tembre, du nou­veau pro­jet édu­ca­tif de ter­ri­toire (PEDT) 2019 – 2021.

 

Les deux élus ont sou­haité dres­ser un bilan – ten­dant à l’exhaustivité – de tout ce que la Ville a mis en œuvre en direc­tion des enfants et des ado­les­cents depuis le début de leur man­dat.  

 

Ce qui les a conduits à dérou­ler, pen­dant trois quarts d’heure, de très nom­breux aspects de l’action de la Ville dans le champ édu­ca­tif. « Nous por­tons ce bilan avec d’autres ser­vices et col­lègues », a sou­li­gné l’adjoint au patri­moine sco­laire, s’excusant mal­gré tout de ne pas pou­voir tout dire.

 

 

Une Ville omniprésente auprès des jeunes

 

Avancement du plan écoles, évo­lu­tion du sec­teur de la petite enfance, pro­gres­sion du bio à la res­tau­ra­tion sco­laire… les élus ont passé en revue une kyrielle de sujets. Sans oublier les acti­vi­tés des centres de loi­sirs, les temps péri­sco­laires, la gra­tuité des dépla­ce­ments pour les sor­ties, le sou­tien de la Ville aux écoles en réseau d’éducation prio­ri­taire (REP et REP+), les actions en direc­tion des ados et la jeu­nesse, ou l’or­ga­ni­sa­tion du tra­vail du personnel.

 

En 2017, 16 jeunes Grenoblois, à plus de 4000 mètres sur les voies italiennes du Grand Paradis dans le cadre de « Jeunes en Montagne » de la Ville de Grenoble. DR

En 2017, 16 jeunes Grenoblois, à plus de 4000 mètres sur les voies ita­liennes du Grand Paradis dans le cadre de « Jeunes en Montagne » de la Ville de Grenoble. DR

Figuraient éga­le­ment dans la liste les mesures de sou­tien à la sco­la­ri­sa­tion, l’action de la Ville à l’aide aux leçons, les sor­ties en mon­tagne, le sport et la musique à l’é­cole, la tari­fi­ca­tion sociale des acti­vi­tés, et tant d’autres thèmes.

 

« Ce pro­jet édu­ca­tif marque notre volonté d’engager une démarche de tran­si­tion édu­ca­tive, en accom­pa­gnant les enfants sur tous leurs temps de vie (de l’école aux loi­sirs, du péri­sco­laire à la famille…), de la petite enfance à l’entrée dans l’âge adulte, en soli­da­rité avec l’ensemble des acteurs de la com­mu­nauté édu­ca­tive », a enfin résumé Élisa Martin.

 

 

Un bilan lisse comme du « marketing publicitaire »

 

Prenant à son tour la parole, l’op­po­si­tion n’a pas caché son aga­ce­ment. « En vous écou­tant depuis trois heures [heure du début du conseil, ndlr], on a l’impression que vous avez aussi inventé Grenoble ! », s’est moquée Anouche Agoubian, conseillère muni­ci­pale de l’opposition du groupe Rassemblement de Gauche et de Progrès.

Continuez la lecture

Il vous reste 75 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Séverine Cattiaux

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

UNE RythmesPériscolairesCreditPC
Des syndicats reprochent à la Ville de Grenoble d’ “organiser la précarité” de son personnel dans les écoles

DÉCRYPTAGE - À quelques jours d'une nouvelle grève nationale dans la fonction publique et dans les cantines des écoles de Grenoble, les agents précaires de la commune Lire plus

L'école Paul Bert à Grenoble fait appel au crowfunding afin de récolter les 5000 euros manquants pour sa classe verte Montagne et musique à Autrans.
Les temps périscolaires annulés dans 22 écoles suite à une grève des animateurs mercredi 14 décembre

Les animateurs périscolaires des écoles de Grenoble ont suivi un nouveau mouvement de grève mercredi 14 décembre. A cette occasion, 22 écoles ont annulé leur Lire plus

Ecole et rythmes scolaires à Voiron.
Rythmes scolaires : Voiron bon élève ?

REPORTAGE - Inscriptions prises d'assaut, activités périscolaires saturées… A Voiron, une semaine après la rentrée des classes, la réforme des rythmes scolaires avance à tâtons. Lire plus

L'école Paul Bert à Grenoble fait appel au crowfunding afin de récolter les 5000 euros manquants pour sa classe verte Montagne et musique à Autrans.
Grève sporadique des animateurs périscolaires et des Atsem ce jeudi 13 octobre

Ce jeudi 13 octobre, à l'appel national du Sep-Unsa en intersyndicale avec la CFDT, les animateurs du périscolaire ainsi que les agents territoriaux spécialisés des Lire plus

Flash Info

|

23/06

11h06

|

|

23/06

7h33

|

|

22/06

22h54

|

|

22/06

21h39

|

|

22/06

14h36

|

|

21/06

17h04

|

|

21/06

13h01

|

|

21/06

10h31

|

Ville de Grenoble - Anneau de vitesse

Les plus lus

Flash info| Grenoble accueille les championnats de France individuels de tennis-fauteuil, du 24 au 27 juin 2021

Émilie Gindre et Joséfa Gallardo de La Rampe - la Ponatière. © Tim Buisson – Place Gre’net

Culture| Échirolles : La Rampe – La Ponatière lance sa saison 2021 – 2022 après plusieurs mois sans spectacles

Abonnement| Le magasin en ligne de produits bio et locaux Oclico​.com fête ses dix ans

David Smétanine

Abonnement| Le Grenoblois David Smétanine candidat pour être porte-drapeau paralympique aux Jeux de Tokyo

La Ville de Grenoble met les agents (volontaires) à contribution pour observer sa population d'oiseaux

Environnement| La Ville de Grenoble met les agents (volontaires) à contribution pour observer sa population d’oiseaux

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin