Projet square Silvestri © Ville de Grenoble

Nouvel amé­na­ge­ment du Square Silvestri à Grenoble : skate, bas­ket, regrets et revendications

Nouvel amé­na­ge­ment du Square Silvestri à Grenoble : skate, bas­ket, regrets et revendications

REPORTAGE VIDÉO – Le samedi 4 mai, avait lieu l’i­nau­gu­ra­tion du Square Silvestri, un nou­vel espace situé en plein centre-ville de Grenoble, notam­ment dédié au bas­ket et aux acti­vi­tés de glisse urbaine. Entre ska­ters, paniers de bas­kets et acte XXVI des gilets jaunes, l’inau­gu­ra­tion a été quelque peu mouvementée…

Une figure en skate à plus de 2 mètres du sol.

Une figure spec­ta­cu­laire à plus de 2 mètres du sol. © Mohamed Benmaazouz – Placegrenet​.fr

Les ama­teurs de skate et les fans de bas­ket de l’ag­glo­mé­ra­tion se sont donné ren­dez-vous samedi 4 mai en début d’a­près-midi pour inau­gu­rer le tout nou­veau Square Silvestri, à Grenoble. Les uns pour mar­quer les pre­miers paniers du ter­rain de bas­ket-ball. Les autres pour étren­ner le skatepark.

Une inau­gu­ra­tion orga­ni­sée avec le Skatepark de Grenoble et les Big Bangs Ballers, asso­cia­tion favo­ri­sant le vivre-ensemble à tra­vers le bas­ket. Le tout avec une pra­tique libre des concours dans les deux disciplines.

Une cen­taine de per­sonnes sont ainsi venues décou­vrir ce nou­vel espace situé en plein centre-ville, à deux pas de la Caserne de Bonne. Plus pré­ci­sé­ment, juste en face de la Maison des asso­cia­tions, à l’angle du bou­le­vard Gambetta et de la rue Berthe de Boissieux.

Un ska­te­park presque parfait

Le ska­te­park a, tout au long de l’a­près-midi, été le théâtre de figures en tous genres. Seul hic : le manque de place. Avec, au final, de nom­breux téles­co­pages faute d’es­pace suf­fi­sam­ment grand pour accueillir la horde de fans de glisse pré­sents ce jour-là.

Square Silvestri

Jeune ska­ter dans le square Silvestri. © Mohamed Benmaazouz – Placegrenet​.fr

Certains devaient même attendre plu­sieurs minutes avant de pou­voir déva­ler les modules de ce ter­rain de jeu.

« C’est trop petit ! On est trop par rap­port à la taille de l’es­pace », cri­tique Eliott, lui-même mon­teur de skateparks.

Et il n’é­tait visi­ble­ment pas le seul à le pen­ser. Ce ska­ter a d’ailleurs pro­fité de la pré­sence du maire pour faire part de son avis.

Un espace de fraî­cheur qui a laissé place au béton

Le ter­rain de bas­ket situé au sein du parc Hoche a en réa­lité dû démé­na­ger square Silvestri pour per­mettre la construc­tion d’une nou­velle école et répondre à l’augmentation des effec­tifs sco­laires sur ce sec­teur. Le square Silvestri a été retenu par la muni­ci­pa­lité pour accueillir ce ter­rain de sport, sur la base d’une enquête menée fin 2016 auprès d’en­vi­ron 200 per­sonnes, en majo­rité favo­rables à cet emplacement.

Le réamé­na­ge­ment du square a tou­te­fois fait l’ob­jet de cri­tiques de la part de membres de l’union de quar­tier Championnet Bonne Condorcet Hoche (CBCH) qui l’as­si­milent à une « pri­va­ti­sa­tion » du square. Frédéric Champavier, vice-pré­sident de l’u­nion de quar­tier, regret­tait ainsi en novembre 2017 la dis­pa­ri­tion annon­cée, selon lui, d’une « zone de ren­contre » autant que d’un véri­table îlot de fraî­cheur en centre-ville.

Mohamed Benmaazouz

Les gilets jaunes se sont invi­tés à la fête

Durant l’a­près-midi, un cor­tège de gilets jaunes est venu à l’i­nau­gu­ra­tion du Square Silvestri. Non pas pour tes­ter le ska­te­park, ni pour mar­quer quelques paniers. Mais juste pour « dire bon­jour » au maire Eric Piolle, iro­nise un gilet jaune. Et ils ont même attendu l’é­dile sous la pluie près d’une demi-heure.

© Joël Kermabon - Place Gre'net

© Joël Kermabon – Place Gre’net

Une fois ce der­nier arrivé, le dia­logue s’est déroulé dans le calme. Des gilets jaunes ont cri­ti­qué les agis­se­ments de la police lors de la mani­fes­ta­tion du 1er mai.

De son côté, le maire de Grenoble s’est tar­gué de gérer « une des rares villes en France où autant de dia­logue social avec les gilets jaunes a été créé. » Et s’est féli­cité qu’il n’y ait pas eu de casse et de débor­de­ments comme dans d’autres villes. « Pour l’ins­tant ça se passe… même s’il y a eu des fric­tions le 1er mai. »

Place Gre'net

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

La prise de rendez-vous avec la police nationale en commissariat désormais possible via Internet en Isère
La prise de ren­dez-vous avec la police natio­nale en com­mis­sa­riat désor­mais pos­sible via Internet en Isère

FLASH INFO - Depuis le lundi 20 mai 2024, la prise de rendez-vous dans les commissariats de police nationale est possible via Internet pour l'ensemble Lire plus

Simone, une exposition itinérante dédiée à Simone Lagrange, à voir à la bibliothèque Mi-Plaine de Meylan
Simone, une expo­si­tion iti­né­rante dédiée à Simone Lagrange, à voir à la biblio­thèque Mi-Plaine de Meylan

ÉVÉNEMENT - La bibliothèque Simone-Lagrange/Mi-Plaine de Meylan accueille du mercredi 22 mai au samedi 29 juin 2024 la première étape de l'exposition itinérante Simone, organisée Lire plus

L'Alliance citoyenne se mobilise contre la panne prolongée d'un ascenseur "essentiel" à Grand-Place
L’Alliance citoyenne se mobi­lise contre la panne pro­lon­gée d’un ascen­seur « essen­tiel » à Grand’Place

FLASH INFO - Après une première action le samedi 4 mai 2024, les associations Alliance citoyenne de l'agglomération grenobloise, Grenoble Habitants et Handi-citoyens ont organisé Lire plus

Tribune libre : "De la “culture” du tag à la “souillure” partout dans Grenoble, jusqu’à la violence"
Tribune libre : « De la “culture” du tag à la “souillure” par­tout dans Grenoble, jusqu’à la violence »

TRIBUNE LIBRE - L'Union des habitants du centre-ville (UHCV) de Grenoble remet la question des tags sur le tapis en interpellant la Ville, tant sur Lire plus

Un second Chatipi, refuge pour chats errants, prochainement implanté rue Anatole-France à Grenoble
Un second Chatipi, refuge pour chats errants, pro­chai­ne­ment ins­tallé rue Anatole-France à Grenoble

FLASH INFO - La Ville de Grenoble annonce l'installation prochaine d'un second "Chatipi" sur son territoire, après celui mis en place en décembre 2022 quai Lire plus

Tirs de balles, coups de tournevis ou violences contre des policiers, un week-end agité sur l'agglomération grenobloise
Mehdi Boulenouane, ex-figure du nar­co­tra­fic dans le quar­tier Mistral, exé­cuté par balles en Seine-Saint-Denis

FLASH INFO - Mehdi Boulenouane, ex-caïd du trafic de stupéfiants dans le quartier Mistral, a été abattu par balles, jeudi 16 mai 2024, en fin Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !