Exposition "Plui, le défi : prenons les cartes en mains" © Séverine Cattiaux -placegrenet.fr

Une expo péda­go­gique et ludique sur les enjeux du plan local d’ur­ba­nisme de la métro­pole de Grenoble

Une expo péda­go­gique et ludique sur les enjeux du plan local d’ur­ba­nisme de la métro­pole de Grenoble

FOCUS – Document de réfé­rence qui va déter­mi­ner l’aménagement du ter­ri­toire pour les pro­chaines décen­nies, le Plan local d’urbanisme inter­com­mu­nal devrait être adopté fin 2019 par les conseillers métro­po­li­tains. D’ici là, il doit encore pas­ser l’é­preuve de l’enquête publique. Dans l’es­poir de bien faire com­prendre ses inten­tions et de convaincre, la Métropole a concocté une expo­si­tion péda­go­gique et ludique. Propriétaires et pro­mo­teurs devraient, quant à eux, trou­ver fort ins­truc­tif le nou­vel outil de car­to­gra­phie sur la régle­men­ta­tion du PLUI.

Avant l'enquête publique sur le Plan local d’urbanisme intercommunal, une exposition permet de comprendre les enjeux de ce document de référence.Exposition "Plui, le défi : prenons les cartes en mains" © Séverine Cattiaux -placegrenet.fr

Exposition « PLUI, le défi : pre­nons les cartes en mains » © Séverine Cattiaux ‑pla​ce​gre​net​.fr

Du 1er avril au 24 mai pro­chains, les habi­tants des 49 com­munes de Grenoble-Alpes Métropole vont pou­voir appor­ter leurs remarques, obser­va­tions et cri­tiques sur le Plan local d’urbanisme inter­com­mu­nal (PLUI) de la Métropole de Grenoble. Reste à s’y plon­ger, et au plus vite…

Au fait, le PLUI, qu’est-ce que c’est ? Un docu­ment de pla­ni­fi­ca­tion de l’urbanisme aux impli­ca­tions nom­breuses, tant du point de vue du loge­ment que de la pol­lu­tion de l’air, des dépla­ce­ments, du com­merce, de l’a­gri­cul­ture… Ce qui explique la taille mons­trueuse de ce docu­ment, qui se déploie sur 5 mètres de long de feuilles A4, aux­quelles il faut adjoindre plu­sieurs cen­taines d’immenses cartes.

La consul­ta­tion de toutes les pièces du PLUI est, bien entendu, pos­sible sur le site de la Métropole. Durant l’enquête publique, la ver­sion papier du docu­ment sera éga­le­ment consul­table dans cin­quante-deux sites. Vingt-six lieux d’en­quête dits « prin­ci­paux » dis­po­se­ront de l’intégralité de la ver­sion. L’autre moi­tié des sites dits « com­plé­men­taires » aura droit à une ver­sion papier allé­gée. Sinon, pour ceux qui cherchent une for­mule encore plus digeste du PLUI, ou à se fami­lia­ri­ser avec cette masse d’informations, il y a l’exposition « PLUI. Le défi : pre­nons les cartes en main ! »

Textes concis, chiffres per­cu­tants et jeu de piste

Il ne faut tou­te­fois pas traî­ner pour se rendre à cette expo­si­tion sur le plan local d’urbanisme : elle sera seule­ment visible jusqu’au 5 avril à la Plateforme, place Verdun à Grenoble. Une ver­sion mobile se déplace, quant à elle, un peu plus long­temps jus­qu’au 27 avril, dans les territoires.

Exposition "Plui, le défi : prenons les cartes en mains" © Séverine Cattiaux -placegrenet.fr

Exposition « PLUI, le défi : pre­nons les cartes en mains » © Séverine Cattiaux ‑pla​ce​gre​net​.fr

Concoctée par la Métropole de Grenoble, l’agence Oxalis et l’escape game Challenge Room, l’exposition ins­tal­lée dans l’une des pièces de l’an­cien musée-biblio­thèque se veut péda­go­gique et ludique, pimen­tée en l’oc­cur­rence par un jeu d’énigmes. En quatre espaces « habi­ter », « rebon­dir », « culti­ver », et « tis­ser », le visi­teur s’approprie au tra­vers de textes syn­thé­tiques et de chiffres per­cu­tants les prin­ci­paux enjeux du PLUI.

Chacun est invité, s’il le sou­haite, à répondre à quelques ques­tions pour déter­mi­ner son pro­fil d’urbaniste : bâtis­seur, géo­graphe, socio­logue, archéo­logue ou inves­tis­seur. Pour com­plé­ter la visite, des tables rondes, des ate­liers et autres ani­ma­tions sont orga­ni­sées.

Un nou­vel outil car­to­gra­phique, du pain béni pour les promoteurs

La Métropole annonce éga­le­ment la mise en ligne d’un outil de car­to­gra­phie, acces­sible à tous sur Internet, pour visua­li­ser l’ensemble de la nou­velle régle­men­ta­tion du PLUI, appli­quée sur chaque par­celle des 49 communes.

Yannick Ollivier, vice-président à la Métropole délégué à l'aménagement du territoire et Bastien Dalmasso, Chargé de mission participation citoyenne, à l'exposition "Plui, le défi : prenons les cartes en mains" © Séverine Cattiaux -placegrenet.fr

Yannick Ollivier, vice-pré­sident à la Métropole délé­gué à l’a­mé­na­ge­ment du ter­ri­toire, et Bastien Dalmasso, chargé de mis­sion par­ti­ci­pa­tion citoyenne. © Séverine Cattiaux – pla​ce​gre​net​.fr

« On nous a fait le reproche qu’on ne com­pre­nait rien au PLUI », relate Yannick Ollivier, vice-pré­sident à la Métropole délé­gué à l’a­mé­na­ge­ment du ter­ri­toire, cha­griné par ce reproche. « On a fait en sorte que cha­cun puisse décou­vrir les carac­té­ris­tiques de son ter­rain sur une carte », lance-t-il, esti­mant tenir sa revanche. 

Sauf que non. Aussi per­for­mant que soit le site de car­to­gra­phie, il ne délivre pas de vision d’ensemble du ter­ri­toire, car telle n’est pas, on l’aura com­pris, sa vocation. 

Le site devrait en effet sur­tout sus­ci­ter l’in­té­rêt des pro­prié­taires de fon­cier et des pro­mo­teurs. Les infor­ma­tions déli­vrées n’ont tou­te­fois pas de valeur juri­dique, tient à pré­ci­ser Yannick Ollivier.

Séverine Cattiaux

« ON AURA DES RECOURS »

Le pre­mier Plan local d’urbanisme inter­com­mu­nal de la Métropole de Grenoble entrera en vigueur fin 2019. L’affaire est quasi dans le sac, les deux tiers des conseillers ayant déjà approuvé le docu­ment. Il ne faut tou­te­fois pas crier vic­toire trop vite.

Une exposition sur le Plan local d’urbanisme intercommunal permet de comprendre les enjeux de ce document de référence. Chronologie élaboration du Plui

Chronologie de l’é­la­bo­ra­tion du PLUI de la Métropole gre­no­bloise. © Séverine Cattiaux ‑pla​ce​gre​net​.fr

Les habi­tants et les asso­cia­tions vont à leur tour se pro­non­cer sur le PLUI dans le cadre de l’enquête publique, moment fort du pro­ces­sus de décision.

À l’issue de l’en­quête, et sui­vant les remarques et contre-pro­po­si­tions recueillies, la com­mis­sion d’enquête émet­tra un avis favo­rable ou défa­vo­rable, sou­vent assorti de réserves et de recommandations.

Ensuite le plan local d’urbanisme sera modi­fié en consé­quence, et selon le bon vou­loir de la col­lec­ti­vité. Une fois voté, il pourra tou­jours être atta­qué. Et il le sera sans doute, par la nature même du docu­ment, indique Bruno Magnier, direc­teur de l’urbanisme et de l’aménagement de la Métropole de Grenoble : « Le PLUI est un docu­ment qui fait grief. Ce PLUI rend par exemple des ter­rains à l’agriculture. Ce qui ne fait pas plai­sir à tout le monde. Il se peut qu’on ait donc des recours ».

Séverine Cattiaux

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Auvergne-Rhône-Alpes : élu député, Laurent Wauquiez quitte la Région en lais­sant « ses cas­se­roles », selon l’opposition

FOCUS - Élu député de Haute-Loire le 7 juillet 2024, Laurent Wauquiez devrait quitter la présidence de la Région Auvergne-Rhône-Alpes durant l'été, en vertu du Lire plus

© Joël Kermabon - Place Gre'net
Grenoble : ras­sem­ble­ment contre la trans­pho­bie en hom­mage à Géraldine et Angélina, deux femmes trans assassinées

FLASH INFO - Les associations Déviations et Organisation de solidarité trans’ Grenoble ont organisé, mardi 16 juillet 2024, un rassemblement en mémoire de Géraldine et Lire plus

La stratégie de la Métropole envers les commerçants et l'attractivité commerciale en débat au conseil métropolitain
Attractivité com­mer­ciale : vifs débats autour de la stra­té­gie de la Métropole de Grenoble

FOCUS - Le conseil métropolitain de Grenoble a adopté, le 5 juillet 2024, une délibération-cadre sur la "stratégie d'intervention pour relever les défis d'une attractivité Lire plus

Les adjoints Gilles Namur et Margot Belair, Bertrand Raynaud (Alp’Études), Quentin De Neeff ( directeur de projet en mission d’aménagement des espaces publics), Frédéric Cacciali (pour la Sages) et Nathalie Durand (direction de l’urbanisme et de l’aménagement). © Joël Kermabon - Place Gre'net
Grenoble : de nou­veaux espaces publics quar­tier Flaubert pour le trans­for­mer et l’a­dap­ter au chan­ge­ment climatique

FOCUS - À l'occasion d'une visite guidée organisée sur site, la Ville de Grenoble a présenté, le 10 juillet 2024, ce que va devenir le Lire plus

Les livreurs à vélo et des élus prennent la pose devant leur nouveau local situé 8, rue Saint-François à Grenoble. © Joël Kermabon - Place Gre'net
La Ville de Grenoble met un local flam­bant neuf à la dis­po­si­tion des livreurs de repas à domicile

FOCUS - La Ville de Grenoble a décidé de mettre gratuitement à disposition des livreurs de repas à vélo un local situé en plein cœur Lire plus

Soixante-dix jeunes Isérois relient Grenoble à Nice à vélo élec­trique pour pro­mou­voir le don du sang

EN BREF - Quelque 70 jeunes Isérois, âgés de 15 à 17 ans, ont pris le départ du projet Grenoble-Nice, vendredi 12 juillet 2024, devant Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !