Le GF38 pourrait affronter le PSG en Coupe de France de football !

sep article

FIL INFO – S’il élimine Strasbourg en 32e de finale de la Coupe de France mercredi 16 janvier, le GF38 se déplacera au Parc des Princes pour y jouer face à l’ogre parisien en 16e de finale mardi 22 ou mercredi 23 janvier. Les footballeurs grenoblois ne pouvaient rêver plus bel adversaire.

 

 

S’il en avait besoin, le GF38 a trouvé une moti­va­tion sup­plé­men­taire pour se qua­li­fier en 16e de finale de la Coupe de France. Affronter le Paris SG et ses stars : Neymar, Mbappé, Cavani etc. Le tirage au sort de l’é­preuve effec­tué ce lundi 7 jan­vier a en effet offert au vain­queur du 32e de finale entre Grenoble et Strasbourg un dépla­ce­ment au Parc des Princes mardi 22 ou mer­credi 23 jan­vier.

 

Éliminés par Strasbourg en Coupe de France la saison dernière, les Grenoblois retrouvent les Alsaciens. © Archive Chloé Ponset

Éliminés par Strasbourg en Coupe de France la sai­son der­nière, les Grenoblois retrouvent les Alsaciens. © Archive Chloé Ponset

Pour se mesu­rer au PSG, les foot­bal­leurs gre­no­blois vont en effet devoir éli­mi­ner les Alsaciens. Une tache com­pli­qué pour les sep­tièmes de Ligue 2 face aux sep­tièmes de Ligue 1.

 

Cette ren­contre aurait dû se dérou­ler ven­dredi 4 jan­vier à 20 h 55 mais elle avait été repor­tée en rai­son du gel de la pelouse du stade des Alpes. Elle a été fixée au mer­credi 16 jan­vier à 19 h 15. En espé­rant que le froid ne sera pas aussi mor­dant ce soir-là.

 

 

La revanche des Grenoblois face à Strasbourg ?

 

La sai­son der­nière, Grenoblois et Strasbourgeois s’é­taient déjà affron­tés en Coupe de France, au stade des hui­tièmes de finale. Les Alsaciens avaient fait preuve de réa­lisme en conver­tis­sant trois de leurs quatre occa­sions en buts (3−0) pour éli­mi­ner les Isérois.

 

Si le GF38 se qualifie, de nombreux supporters devraient faire le déplacement à Paris. © Archive Chloé Ponset

Si le GF38 se qua­li­fie, de nom­breux sup­por­ters devraient faire le dépla­ce­ment à Paris. © Archive Chloé Ponset

Ces der­niers veulent évi­ter que le scé­na­rio se répète cette année. Et retrou­ver donc le PSG, lea­der incon­testé en France et qui cherche à briller sur la scène euro­péenne. Le GF38 est à une marche d’un grand bon­heur.

 

Seul regret, contrai­re­ment à 2015 où il avait reçu et éli­miné Marseille aux tirs au but (3−3, 5 – 4 tab), le club isé­rois ne pourra pas comp­ter sur le sou­tien de tout son public. Assurément, le stade des Alpes aurait affi­ché com­plet si Grenoble avait été tiré en pre­mier et Paris en second.

 

Malgré tout, à n’en pas dou­ter, de nom­breux Grenoblois se dépla­ce­ront dans la capi­tale en cas de qua­li­fi­ca­tion face à Strasbourg. Le GF38 sait ce qu’il lui reste à faire pour trans­for­mer son rêve en réa­lité.

 

LG

 

Musée de Grenoble et ses artistes du XIXe siècle
commentez lire les commentaires
1188 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.