Rachat du bâtiment du Crédit agricole par la Ville de Grenoble : la facture des travaux s’envole

sep article

FIL INFO – La note s’alourdit du côté du rachat par la Ville de Grenoble du bâtiment qui accueillait le siège de la caisse régionale du Crédit agricole. La Ville avait tablé sur des travaux s’élevant de 1,4 à 1,9 million d’euros ? La facture se chiffre pour l’heure à 4,3 millions d’euros.

 

 

Les conditions du rachat du siège de la caisse régionale du Crédit agricole par la ville de Grenoble sont irrégulières pour la chambre régionale des comptes

Ancien siège de la banque Crédit agricole Sud Rhône-Alpes à Grenoble. © Élodie Rummelhard – placegrenet.fr

Le bâtiment Paul Claudel, siège de la caisse régionale du Crédit agricole avant son rachat par la Ville de Grenoble fin 2015, va devenir le deuxième pôle d’accueil du public après l’Hôtel de ville.

 

Moyennant 8 millions d’euros entre l’achat du bâtiment et du parking proprement dit et celui du mobilier, la Ville de Grenoble est devenue propriétaire de 12 000 mètres carré de bureaux en face de la MC2 avec l’objectif, à terme, d’y regrouper plusieurs services municipaux et 500 agents. Une bonne opération ? La Ville le soutient mordicus. La chambre régionale des comptes en est moins sûre.

 

La Ville de Grenoble, elle, avait fait ses calculs au moment de l’achat. Entre l’acquisition du bâtiment et les travaux, il lui en coûterait 10 millions d’euros. Côté recettes, entre la vente du terrain sur la Presqu’île qui accueillera le futur siège du Crédit agricole, les économies générées par le regroupement et celles sur les loyers, elle tablait sur près de 8 millions de recettes. Sans compter la vente des bâtiments libérés…

 

 

Une facture passée du simple au double, voire au triple

 

Les comptes étaient-ils bons ? À l’époque, nous nous étions interrogés, tout comme le groupe d’analyse métropolitain (Gam), sur le montant de la facture à payer. L’ex-siège du Crédit agricole était-il en si bon état que la banque le défendait ? Les travaux, estimés dans une fourchette comprise entre 1,4 et 1,9 million d’euros sur la base d’une étude menée en interne, étaient-ils suffisants ?

 

Siège de la banque Crédit Agricole Sud Rhône-Alpes à Grenoble. © Elodie Rummelhard - placegrenet.fr

Ancien siège de la banque Crédit agricole Sud Rhône-Alpes à Grenoble. © Élodie Rummelhard – placegrenet.fr

D’après des experts que nous avions contactés, les travaux approcheraient davantage les 4 millions d’euros. Plus du double que prévu. Ce sera bien le cas.

 

Lors du débat d’orientations budgétaires, la Ville a mis cartes sur table. Si le montant des travaux s’élève à 2 millions d’euros pour l’année 2019, la facture se chiffre pour l’instant, en tout, à 4,3 millions d’euros, entre les travaux de sécurité, à l’accueil, sur les espaces de travail et l’équipement numérique. Moyennant quoi, le bâtiment, refait à neuf ou presque, sera livré à l’été 2020.

 

PC

 

commentez lire les commentaires
5712 visites | 1 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 1
  1. L’incompétence de l’équipe #Piolle a encore frappé, et qui va payer a part les habitants??

    sep article