Fil info ABC Bouygues Démonstrateur sur la Presqu'île

Pose de la première pierre d’ABC Bouygues à Grenoble, un démonstrateur d’habitat qui brille par sa sobriété

Pose de la première pierre d’ABC Bouygues à Grenoble, un démonstrateur d’habitat qui brille par sa sobriété

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FIL INFO – Construit sur l’écocité Presqu’île de Grenoble, le futur immeuble de logements ABC Bouygues est un démonstrateur, un bâtiment-test, dont la plupart des procédés n’ont jamais été éprouvés en grandeur réelle. Cet immeuble d’habitat avant-gardiste devrait produire et consommer en grande partie sa propre énergie. Des systèmes pourront également récupérer l’eau de pluie et la transformer en eau potable.

 

 

ABC Bouygues Démonstrateur sur la Presqu'île Crédit Bouygues

ABC Bouygues démons­tra­teur sur la Presqu’île. © Bouygues

La pre­mière pierre du bâti­ment futu­riste ABC Bouygues a été posée ce lundi 15 octobre sur l’é­co­cité Presqu’île de Grenoble, en pré­sence des dif­fé­rents par­te­naires publics et pri­vés du pro­jet (lire encadré).

 

L’Autonomous Building for Citizens, autre­ment dit « l’im­meuble d’habitation qui fonc­tionne en auto­no­mie » sera livré en 2020.

 

Visiblement séduit par le concept et fier de l’ac­cueillir sur sa com­mune, le maire éco­lo­giste de Grenoble Eric Piolle l’é­rige déjà en modèle : « [] ABC, sym­bole de l’exemplarité envi­ron­ne­men­tale et sociale, doit être un modèle pour toutes les nou­velles construc­tions, et ce dès aujourd’hui ». Un sym­bole qui rime aussi avec busi­ness, ABC Bouygues ayant voca­tion à étof­fer « la vitrine de l’excellence fran­çaise en matière de ville durable […] dans le cadre de la tran­si­tion éco­lo­gique et éner­gé­tique pour la crois­sance verte ».

 

 

« Technologie et innovation au service des populations les plus démunies »

 

Avec ses voiles pho­to­vol­taïques sur le toit, l’im­meuble cap­tera par­ti­cu­liè­re­ment bien les rayons du soleil. L’énergie solaire ainsi cap­tée sera ensuite trans­for­mée et sto­ckée sur place afin d’alimenter 70 % des besoins en éner­gie du bâtiment.

 

Première pierre d'ABC Bouygues DR

Première pierre d’ABC Bouygues DR

Un autre pro­cédé nova­teur per­met­tra de récu­pé­rer les eaux de pluie sur les toi­tures pour les trans­for­mer en eau potable. Et les eaux usées ser­vi­ront à l’ar­ro­sage des jar­dins et aux toilettes.

 

L’immeuble d’habitation futu­riste comp­tera 62 loge­ments du T2 de 49 m² au T5 de 104 m², dont un tiers de loge­ments sociaux.

 

Le très faible impact envi­ron­ne­men­tal de ce bâti­ment auto­nome en éner­gie et en eau des loge­ments « va se tra­duire très concrè­te­ment par une baisse des charges pour les ménages », affirme dores et déjà le maire de Grenoble. Tout aussi enthou­siaste, Maryvonne Boileau, pré­si­dente de Grenoble Habitat, voit dans ce pro­jet ABC « un exemple de la tech­no­lo­gie et l’innovation mises au ser­vice des popu­la­tions les plus dému­nies pour un « mieux vivre ensemble ». 

 

 

Les premiers habitants accompagnés pendant quatre ans

 

L’habitant de l’ABC devrait se sen­tir « plus concerné par son envi­ron­ne­ment », estime quant à lui l’ar­chi­tecte Denis Valode, dans une inter­view. Au quo­ti­dien, les loca­taires pour­ront ainsi suivre et contrô­ler leur consom­ma­tion en éner­gie, peser leurs déchets ména­gers et même en valo­ri­ser une par­tie dans 360 m2 de jar­dins pota­gers à dis­po­si­tion. Enfin, le fonc­tion­ne­ment du bâti­ment sera suivi de très près pen­dant quatre ans, et les habi­tants seront accom­pa­gnés durant toute cette période.

 

SC

 

 

  •         UN PARTENARIAT PUBLIC-PRIVÉ… OÙ LE PUBLIC JOUE GROS

     

    Maître d’ou­vrage d’ABC, Linkcity Sud-Est a confié la concep­tion-construc­tion à sa mai­son-mère Bouygues Bâtiment Sud-Est et à Suez. La Cabinet Valode et Pistre signe l’ar­chi­tec­ture. Bouygues a acheté le ter­rain à la Sem Innovia, amé­na­geur de la Zac Ecocité pour le compte de la Ville de Grenoble.

     

    Le géant du BTP reven­dra ensuite l’im­meuble pour 15,35 mil­lions d’euros HT à Grenoble Habitat, qui en sera le pro­prié­taire-exploi­tant. Le mas­to­donte du BTP n’avance rien des frais de construc­tion puisque le bailleur achète l’îlot d’habitat col­lec­tif « en Vefa », c’est-à-dire qu’il paye la construc­tion à mesure de l’avancement des tra­vaux. Gaz élec­tri­cité de Grenoble exploi­tera, pour sa part, la ferme photovoltaïque.

 

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Séverine Cattiaux

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Chronopost déploie une flotte de quatorze véhicules électriques sur Grenoble
Chronopost déploie une flotte de quatorze véhicules électriques sur Grenoble

FLASH INFO — Après Paris, Bordeaux, Lyon ou Toulouse, c'est au tour des livreurs Chronopost de Grenoble de circuler à bord de véhicules électriques. Depuis Lire plus

Trois initiatives distinguées par les Trophées de l'innovation 2021 de la Société dauphinoise pour l'Habitat
Trois initiatives distinguées par les Trophées de l’innovation 2021 de la Société dauphinoise pour l’Habitat

FLASH INFO — La Société dauphinoise pour l'habitat a remis le mercredi 17 novembre ses Trophées de l'innovation 2021. Objectif de l'événement, uniquement réservé aux Lire plus

Une pétition réclame un parc dans le quartier Cambridge de Grenoble

FLASH INFO - L'union de quartier Grenoble-Confluence a lancé fin avril une pétition sur change.org, demandant l'aménagement d'un parc dans le quartier Cambridge. Pétition notamment Lire plus

Quel avenir pour le parc Tarze, pollué ? Les habitants souhaiteraient le dépolluer. La Sem Innovia et la Ville projettent d'y construire trois bâtiments. DR
Le “parc” Tarze partiellement sauvé de l’urbanisation… qui va bon train sur l’écocité Presqu’île

  DÉCRYPTAGE – Sous la pression des habitants, l’aménageur Innovia et la Ville de Grenoble vont réduire les constructions sur le petit “parc” Tarze du quartier Lire plus

Boulangerie Paul sur le quartier Cambridge DR
Presqu’île de Grenoble : commerces et restaurants débarquent en grappe dans le quartier Cambridge

EN BREF - Attirés par les lueurs de la « ville futuriste et durable », alias l'écocité Presqu’île, ainsi que par le potentiel grandissant de la clientèle, les Lire plus

Biomax, centrale biomasse, implantée sur le site de la CEA, et raccordée au réseau urbain de chaleur de la Métropole grenobloise en 2020. DR
Coup d’envoi des travaux préparatoires de Biomax, future centrale de cogénération de la Presqu’île

FIL INFO - Située sur le campus Giant en bordure de l'A480, la centrale de cogénération Biomax produira de l'électricité et du chauffage pour les logements du secteur Lire plus

Flash Info

|

01/12

14h28

|

|

01/12

11h39

|

|

30/11

19h38

|

|

30/11

17h09

|

|

30/11

12h42

|

|

30/11

12h10

|

|

30/11

11h46

|

|

30/11

11h01

|

|

30/11

10h04

|

|

29/11

18h12

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

Heureuses... par accident, Les banquettes arrières au Théâtre en Rond de Sassenage le samedi 4 décembre 2021 à 20h30

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin