Le stade des Alpes va accueillir deux matchs des équipes de France cet automne

sep article

Mardi 9 octobre, l’équipe de France féminine de football disputera au stade des Alpes une rencontre de préparation à la Coupe du monde en juin 2019. Samedi 17 novembre, ce sera au tour des joueuses de rugby tricolores de fouler la pelouse de l’enceinte métropolitaine face à la Nouvelle-Zélande.

 

 

L'équipe de France féminine de football au stade des Alpes à la veille de son match face au Brésil en septembre 2016. © LG

L’équipe de France féminine de football au stade des Alpes à la veille de son match face au Brésil en septembre 2016. © LG

Le stade des Alpes sera le théâtre de deux rencontres internationales des équipes de France féminines. L’annonce a été faite par Christophe Ferrari, président de Grenoble-Alpes Métropole, vendredi 6 juillet.

 

À quelques mois de la Coupe du monde en juin 2019, l’équipe de France féminine de football se produira au stade des Alpes mardi 9 octobre. Le nom de son adversaire n’est pas encore connu. Pour rappel, l’enceinte métropolitaine accueillera plusieurs matchs du Mondial dans un peu moins d’un an.

 

Les joueuses françaises avaient déjà évolué dans ce stade en septembre 2017. C’était face au Brésil (1-1). Plus de 18 000 spectateurs avaient alors assisté à cette rencontre.

 

 

« Renouer avec l’accueil de grands événements sportifs internationaux »

 

Samedi 17 novembre, ce sera le ballon ovale qui prendra le relais. Toujours chez les féminines. La sélection française de rugby affrontera son homologue néo-zélandaise. Une superbe affiche face aux “Black Ferns” championnes du monde en 2017.

 

Après l'Angleterre en mars, les joueuses de l'équipe de France de rugby françaises vont défier la Nouvelle-Zélande en novembre. © LG

Après l’Angleterre en mars, les joueuses de l’équipe de France de rugby françaises vont défier la Nouvelle-Zélande en novembre. © LG

 

En mars dernier, les Bleues avaient déplacé les foules au stade des Alpes. Plus de 17 000 personnes les avaient encouragés contre l’Angleterre (18-17). Un match qui était décisif pour le gain du Tournoi des Six Nations. Face à la Nouvelle-Zélande, la France passera un vrai test dans l’optique du Tournoi 2019.

 

« Ces deux affiches exceptionnelles témoignent de la volonté de la Métropole de renouer avec l’accueil de grands événements sportifs internationaux et de valoriser sur son territoire le sport féminin », a commenté Christophe Ferrari.

 

LG

 

 

commentez lire les commentaires
1382 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.