Grenoble Patrimoine, une nouvelle plateforme dédiée au patrimoine culturel de la Ville de Grenoble

sep article



FIL INFO – Labellisée Ville et pays d’art et d’histoire par le ministère de la Culture en 2017, Grenoble lance le site Grenoble patrimoine, une plateforme recensant les bâtiments et œuvres d’art marquantes du paysage grenoblois, hérité de 2 000 ans d’histoire. Et proposant des parcours thématiques à suivre dans les rues à l’aide de cartes et de guides audio.

 

 

Une pla­te­forme pour « faci­li­ter la ren­contre des Grenoblois avec [les] œuvres d’art » qui peuplent leur ville : tel est l’am­bi­tion du site Internet Grenoble Patrimoine. Un outil cultu­rel créé par la Ville de Grenoble, auquel s’a­joute la créa­tion de « par­cours-décou­verte des œuvres d’art dans l’espace public », en par­te­na­riat avec l’Office de tou­risme Grenoble-Alpes Métropole, la Drac Auvergne-Rhône-Alpes et le Conseil dépar­te­men­tal de l’Isère.

 

Page de garde du site Grenoble Patrimoine.

Page de garde du site Grenoble Patrimoine.

 

La créa­tion du site s’ins­crit dans l’at­tri­bu­tion du label Ville et pays d’art et d’histoire (VPAH) en sep­tembre 2017. L’art, en effet, ne manque pas dans les rues de Grenoble, rap­pelle la Ville en dénom­brant les « 150 œuvres d’art implan­tées sur l’es­pace public », les vingt édi­fices label­li­sés Patrimoine du XXe siècle ou encore les trente-cinq autres pro­té­gés au titre des Monuments his­to­riques. Un patri­moine impo­sant, héri­tage de 2 000 ans d’his­toire.

 

 

Recherches numériques ou parcours thématiques

 

Grenoble Patrimoine pro­pose ainsi aux inter­nautes des recherches par mots-clés, périodes his­to­riques ou caté­go­ries. Bâtiments scien­ti­fiques ou tech­no­lo­giques, patri­moine pay­sa­ger, lieux de culte, rues his­to­riques, sculp­tures de Calder ou pou­drière de Vauban, le site offre un regard sur des sites par­fois inso­lites ou oubliés de son his­toire, à tra­vers des textes riche­ment docu­men­tés et des dia­po­ra­mas pro­po­sant pho­tos actuelles ou docu­ments d’é­poque.

 

La tour Perret, haut-lieu du patrimoine grenoblois © Joël Kermabon - Place Gre'net

La tour Perret, haut-lieu du patri­moine gre­no­blois © Joël Kermabon – Place Gre’net

 

Et pour ceux qui sou­haitent pous­ser la délec­ta­tion au-delà du numé­rique, Grenoble Patrimoine pro­pose encore des par­cours thé­ma­tiques à réa­li­ser en ville. Qu’il s’a­gisse de mar­cher sur les pas de Stendhal, de suivre la réno­va­tion urbaine dans le sillage des Jeux olym­piques de 1968 ou sim­ple­ment de (re)découvrir le patri­moine du sud de la ville, la pla­te­forme détaille au tra­vers d’une carte et de guides audio chaque point d’é­tape de ces visites thé­ma­tiques.

 

 

FM

 

Grenoble Finaliste pour le concours de Capitale Verte
commentez lire les commentaires
2332 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.