Actualité

Y-a-t-il eu favoritisme dans l'attribution de marchés à la Fête des tuiles ? "Règlement de comptes politiques" répond le maire de Grenoble Eric Piolle.

Ouverture d’une enquête pour favo­ri­tisme à la Fête des tuiles : Eric Piolle invoque une « attaque politique »

Ouverture d’une enquête pour favo­ri­tisme à la Fête des tuiles : Eric Piolle invoque une « attaque politique »

FOCUS – L’ouverture d’une enquête pré­li­mi­naire pour favo­ri­tisme dans le cadre de la Fête des tuiles ? Règlement de compte poli­tique, rétorque le maire éco­lo­giste de Grenoble Eric Piolle. Lequel réfute toute irré­gu­la­rité et accuse les oppo­si­tions mais aussi le groupe d’a­na­lyse métro­po­li­tain d’être à l’o­ri­gine de la pro­cé­dure judi­ciaire. En “oubliant” que c’est sur signa­le­ment de la chambre régio­nale des comptes que la pro­cé­dure judi­ciaire a été ouverte…

Après l'annonce de l'ouverture d'une enquête préliminaire pour favoritisme dans l'attribution de marchés publics afférents à la Fête des tuiles, le maire de Grenoble Eric Piolle (EELV) réagit et dénonce une affaire strictement politique. (capture d'écran)

Après l’an­nonce de l’ou­ver­ture d’une enquête pré­li­mi­naire pour favo­ri­tisme dans l’at­tri­bu­tion de mar­chés publics affé­rents à la Fête des tuiles, le maire de Grenoble Eric Piolle (EELV) réagit et dénonce une affaire stric­te­ment poli­tique. (cap­ture d’écran)

L’enquête pré­li­mi­naire ouverte pour favo­ri­tisme dans l’at­tri­bu­tion de mar­chés publics affé­rents à la Fête des tuiles, une affaire pure­ment poli­tique ? C’est ce que plaide le maire éco­lo­giste de Grenoble.

Lors d’une confé­rence de presse plus ou moins impro­vi­sée sur un bout de trot­toir ce mer­credi 30 mai, Eric Piolle est en effet revenu sur le dos­sier désor­mais confié au par­quet de Valence. Pour balayer toute irrégularité.

La fête des Tuiles ? Une grande ker­messe orga­ni­sée en début d’été depuis 2015 sur le cours Jean-Jaurès fermé à la cir­cu­la­tion auto­mo­bile. Une fête dont l’or­ga­ni­sa­tion a été notam­ment confiée à l’as­so­cia­tion Fusées, lors des deux pre­mières édi­tions. C’est elle qui est visée par l’en­quête confiée au par­quet de Valence.

« On n’au­rait pas fait quelque chose qu’on pen­sait irrégulier »

En attri­buant par conven­tion­ne­ment, soit sans publi­cité ni mise en concur­rence, ces mar­chés à cette asso­cia­tion dont le cofon­da­teur fai­sait par­tie du comité de sou­tien d’Eric Piolle aux élec­tions muni­ci­pales de 2014, la Ville de Grenoble a‑t-elle favo­risé un can­di­dat ? C’est ce à quoi va devoir répondre la justice.

Le maire, lui, se défend d’a­voir sciem­ment com­mis un délit. « On n’au­rait pas fait quelque chose qu’on pen­sait irré­gu­lier », a répondu Eric Piolle. « La Fête des tuiles est un évé­ne­ment popu­laire majeur qui crée des ponts. Il est atta­qué depuis les débuts dans les déli­bé­ra­tions par des gens qui pré­fèrent éri­ger des murs. »

Réalisation Joël Kermabon.

La déli­bé­ra­tion approu­vant les deux conven­tions pas­sées avec Fusées et l’as­so­cia­tion Afric’Impact pour les édi­tions 2015 et 2016 de la Fête des tuiles a été votée le 26 mai 2015 sans les voix de la droite et de l’ex­trême droite. Attaque poli­tique ? « Faire une défense poli­tique sur une ques­tion juri­dique, c’est osé ! », tance Matthieu Chamussy, le chef de file de la droite répu­bli­caine à la ville de Grenoble.

Dans le viseur du maire, le Gam. En 2015, le groupe d’a­na­lyse métro­po­li­tain avait porté plainte pour octroi d’avantage injus­ti­fié et détour­ne­ment de fonds publics. En 2017, son porte-parole Pascal Clérotte avait porté plainte, cette fois auprès du par­quet natio­nal finan­cier, avec consti­tu­tion de par­tie civile. Acharnement ? Règlement de compte avec ten­ta­tive de récu­pé­ra­tion politique ?

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 58 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Patricia Cerinsek

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Fête de la musique 2023 à Grenoble. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Fête de la musique 2024 : les bons plans à ne pas rater à Grenoble et dans l’agglo

ÉVÈNEMENT - Jour du solstice d'été, le vendredi 21 juin 2024 marque cette année la 43e édition de la Fête de la musique instituée par Lire plus

François Bayrou à Voiron pour sou­te­nir Élodie Jacquier-Laforge, can­di­date à sa réélec­tion dans la 9e cir­cons­crip­tion de l’Isère

FOCUS - Le président du MoDem François Bayrou s'est rendu à Voiron, mercredi 19 juin 2024, pour soutenir Élodie Jacquier-Laforge, députée sortante de la 9e Lire plus

Sur la première circonscription de l'Isère, le candidat LR-RN Alexandre Lacroix appelle à "l'union des droites républicaines"
Sur la pre­mière cir­cons­crip­tion de l’Isère, le can­di­dat LR-RN Alexandre Lacroix appelle à « l’u­nion des droites républicaines »

FLASH INFO - Alexandre Lacroix annonce officiellement sa candidature aux élections législatives sur la première circonscription de l'Isère, dans un communiqué en date du mardi 18 juin Lire plus

Alain Carignon demande à être désigné partie civile dans le cadre de l'affaire (présumée) Piolle-Martin
Alain Carignon demande à être dési­gné par­tie civile dans le cadre de l’af­faire (pré­su­mée) Piolle-Martin

FLASH INFO - Le conseiller municipal d'opposition de Grenoble Alain Carignon annonce demander à être désigné partie civile dans le cadre de l'affaire Piolle-Martin. Soit Lire plus

Treize maires de la 2e cir­cons­crip­tion de l’Isère appellent à sou­te­nir Cyrielle Chatelain, can­di­date du Nouveau Front populaire

FOCUS - À l'approche des législatives anticipées des 30 juin et 7 juillet 2024, treize maires de gauche de la deuxième circonscription de l'Isère ont Lire plus

Élections législatives: Reconquête Isère se déchire en interne sur fond de conflit Éric Zemmour - Marion Maréchal
Élections légis­la­tives : Reconquête Isère se déchire en interne sur fond de conflit Éric Zemmour – Marion Maréchal

FOCUS - Drôle d'ambiance au sein de Reconquête Isère. Alors que le 15 juin 2024, le mouvement d'Éric Zemmour annonçait ne présenter aucun candidat en Lire plus

Flash Info

|

19/06

17h16

|

|

19/06

11h28

|

|

19/06

8h08

|

|

18/06

21h58

|

|

18/06

14h24

|

|

18/06

10h25

|

|

14/06

8h26

|

|

13/06

18h43

|

|

13/06

16h07

|

|

13/06

15h43

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF : Des élec­tions légis­la­tives… sous le signe de la confusion ?

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF : L’affaire Piolle-Martin sur fond de dissolution

Politique| Hugo Prévost, can­di­dat Nouveau Front popu­laire sur la pre­mière cir­cons­crip­tion de l’Isère : « une démons­tra­tion de force républicaine »

Agenda

Je partage !