Grenoble École de management ouvrira deux campus “expérientiels”, à Grenoble et Paris

sep article

FIL INFO – Grenoble École de management (Gem) dévoile ses projets de deux campus modulables et “expérientiels”, l’un sur la Presqu’île scientifique de Grenoble d’ici 2019, l’autre dans le 12arrondissement de Paris prévu pour 2020 qui pourrait accueillir à terme jusqu’à 1 500 étudiants.

 

 

CEA Grenoble sur la presqu’île scientifique. © Morel

En 2019, le campus « Gem Labs » va s’installer dans des locaux plus grands, de 3 800 m2, actuellement occupés par Schneider, sur la Presqu’île scientifique de Grenoble. Il pourra alors accueillir jusqu’à 700 personnes : étudiants, chercheurs, enseignants et entrepreneurs.

 

Ce campus existe, en fait, depuis 2016 à l’état de préfiguration, sous la forme d’un tiers-lieu baptisé PleXus, situé de l’autre côté de l’avenue des Martyrs, où il partage les locaux avec Grenoble INP.

 

 

Un « shop », un « appartement » et une « rue »

 

« On garde tout ce qui a marché, on jette tout ce qui n’a pas fonctionné et on passe à une échelle plus grande », explique Bernard Hugonnier, l’un des responsables du tiers-lieu PleXus. Parmi ce qui a marché et qui est conservé ? Le « bizlab », avec son « shop », autrement dit un vrai magasin avec des vrais produits, qui sera agrandi.

 

La boutique connectée, le "shop" du bizlab du campus Gemlab de Grenoble Ecole Management

La boutique connectée, le « shop » du bizlab du campus Gemlab de Grenoble Ecole de management

Sa vocation ? Permettre aux étudiants, aux chercheurs de Gem ou aux entreprises d’expérimenter des idées, des produits, des concepts, etc. dans des lieux les plus proches de la réalité, en situation la plus immersive possible.

 

« Pour les étudiants, ce plateau est un terrain de jeu pour tester des concepts autant liés aux ressources humaines qu’à la finance, qu’à la logistique ou à tout autre secteur de l’entreprise ». Des espaces « appartement », « rue » prendront place dans ce campus de façon à démultiplier encore les expériences.

 

 

Le nouveau campus parisien pourra accueillir 1 500 étudiants

 

À l’étroit sur son établissement rue de Ranelagh de six salles de classe, dans le 16arrondissement de Paris, Gem prendra bientôt ses aises dans un nouveau campus, dans le 12e, en 2020. Ouvert il y a cinq ans, le premier campus parisien de l’école accueille 350 étudiants et s’est avéré être un test concluant.

 

Jean-Philippe Rennard, directeur du nouveau campus parisien de Grenoble Ecole de Management DR

Jean-Philippe Rennard, directeur du nouveau campus parisien de Grenoble École de management. DR

Le futur établissement accueillera 1 000 étudiants dans un premier temps et jusqu’à 1 500 à terme (vers 2023), soit le quart de l’effectif grenoblois.

 

« Les ambitions sont extrêmement élevées. On doit lancer un programme de recrutement large », souligne Jean-Philippe Rennard, directeur du nouveau campus parisien de Grenoble École de management dans une interview en ligne. Pas de salle de réunion, ni bureau dédié, peu de salles de classe au regard de l’effectif… Ce futur campus parisien ne ressemblera à aucun autre, en rupture avec toutes les configurations existantes. Il sera notamment articulé autour du « learning center » et d’une agora, d’espaces d’expérimentations, d’étude et de recherche.

 

 

SC

 

Grenoble École de management forme chaque année près de 8 000 étudiants et cadres au sein de ses 50 programmes nationaux et internationaux. Elle est également membre fondateur du campus mondial d’innovation Giant (Grenoble Innovation for Advanced New technologies) qui représente 1,3 milliard d’investissement sur cinq ans.

 

commentez lire les commentaires
1475 visites | 2 réactions
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 2
  1. sep article
  2. sep article