Pour limiter les impacts du trafic sur l'école Vallier, l'Area met la main à la poche. Suffisant ? Faute de mieux, la ville de Grenoble s'en accommode

L’école Vallier plus près de l’A480 : Area fait un chèque de 4,5 M€ à la Ville de Grenoble

L’école Vallier plus près de l’A480 : Area fait un chèque de 4,5 M€ à la Ville de Grenoble

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FIL INFO – Faute de faire infléchir le réaménagement de l’échangeur Catane sur l’A480 pour qu’il ne passe pas trop près du square, de l’école et du gymnase Vallier, la Ville de Grenoble a obtenu d’Area 4,5 millions d’euros. Moyennant quoi, des aménagements anti-bruit et anti-pollution vont être réalisés. Suffisant ? Mieux que rien, rétorquent les écologistes.

 

 

Pour limiter les impacts du trafic sur l'école Vallier, Area met la main à la poche. Suffisant ? Faute de mieux, la ville de Grenoble s'en accommode…

© Manu Pavard

C’était une des réserves de la Ville de Grenoble au pro­jet d’Area d’é­lar­gir l’A480 pour sa tra­ver­sée de Grenoble.

L’amélioration de l’in­ser­tion urbaine et envi­ron­ne­men­tale de l’é­chan­geur Catane a certes été rete­nue par la com­mis­sion d’en­quête sur le réamé­na­ge­ment de l’A480 et du Rondeau. Mais en simple recommandation.

 

Avec l’ex­ten­sion de cet échan­geur, les voies de cir­cu­la­tion vont se rap­pro­cher un peu plus du square, du gym­nase et des écoles mater­nelle et pri­maire Vallier. De 11 à 20 mètres. Trop près pour la majo­rité rouge-verte de la ville qui, pen­dant l’en­quête publique, avait haussé le ton. « Cette exten­sion dans un sec­teur sen­sible est contraire aux objec­tifs du pro­to­cole d’a­mé­lio­rer la com­pa­cité des échan­geurs et en par­ti­cu­lier celui de Catane », avait pointé la Ville dans son avis.

 

La com­mis­sion d’en­quête n’a suivi qu’à moi­tié. Et la Ville a tran­sigé. Lundi 26 mars, les élus gre­no­blois ont voté la conven­tion liant Area à la ville de Grenoble. Un contrat sur cinq ans qui pré­voit des tra­vaux de réamé­na­ge­ment pour limi­ter les effets de la pol­lu­tion sonore et atmo­sphé­rique sur les éco­liers et les usa­gers. Plantations, murs végé­ta­li­sés, revê­te­ments dans les cours d’é­cole, iso­la­tion pho­nique et ven­ti­la­tion dans les bâti­ments sont au menu. Quand ?

 

Initialement, les tra­vaux étaient pré­vus à comp­ter de 2020, après le démar­rage du chan­tier de l’A480 donc. Devant la levée de bou­clier des parents d’é­lèves – quelque peu remon­tés après avoir été mis devant le fait accom­pli mal­gré la pro­messe de co-construc­tion –, la Ville de Grenoble a avancé le calen­drier à 2019. Les tra­vaux s’é­che­lon­ne­ront donc de 2019 à 2022.

 

 

Des mesures de la qualité de l’air prévues

 

Les éco­liers et les usa­gers de Vallier vont-ils y gagner au change ? On n’en sait rien. En atten­dant, la Ville a empo­ché d’Area un chèque de 4,5 mil­lions d’eu­ros pour pro­cé­der aux amé­na­ge­ments. Ce qui a eu le don d’a­mu­ser le chef de file de l’op­po­si­tion de droite répu­bli­caine lors du conseil municipal.

 

Vincent Fristot. Conseil municipal de Grenoble. 6 mars 2017. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'net

Vincent Fristot © Yuliya Ruzhechka – Place Gre’net

« On se sou­vient de votre émo­tion quant au rap­pro­che­ment du dif­fu­seur Catane du gym­nase et de l’é­cole, sou­le­vait Matthieu Chamussy (Les Républicains). À vous écou­ter, grands risques sur la santé publique ! […] Est-ce que vous pou­vez affir­mer qu’a­vec ces tra­vaux, les risques que vous évo­quiez sont désor­mais dis­si­pés ? Cette déli­bé­ra­tion, elle ne peut pas être seule­ment de prendre un chèque ! Elle lève toutes les inquié­tudes, toutes les inter­ro­ga­tions, tous les risques que vous évoquiez ? »

 

Quels effets auront ces amé­na­ge­ments sur les niveaux de pol­lu­tion, sonores comme atmo­sphé­riques ? Des mesures de la qua­lité de l’air en amont, pen­dant et après les tra­vaux seront réa­li­sées et com­mu­ni­quées, a pro­mis le maire de Grenoble Eric Piolle.

 

« Le débat que nous avons conduit a per­mis de nour­rir le débat public, a défendu Vincent Fristot, l’ad­joint  en charge de l’ur­ba­nisme. Est-ce que ça a levé toutes les inquié­tudes ? Nous avan­çons dans le bons sens avec une réduc­tion des impacts des nui­sances. Et bien sûr, il faut pour­suivre le travail… »

 

 

PC

 

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Patricia Cerinsek

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

La Ville de Grenoble inaugure officiellement l’école élémentaire (et « exemplaire ») Marianne-Cohn

FLASH INFO — La Ville de Grenoble a inauguré l'école élémentaire Marianne-Cohn (secteur Hoche), vendredi 17 septembre, en présence de l'adjointe aux Écoles Christine Garnier Lire plus

Pour garder sa capacité d'investir, la Métro a choisi d'échelonner le rachat des actions que la ville de Grenoble détient dans Gaz Électricité de Grenoble.
Gaz électricité de Grenoble au secours de la Tag ? La redistribution des dividendes fait des étincelles

  FOCUS – À Grenoble, les dividendes de Gaz électricité de Grenoble, détenue à majorité par la Ville et la Métro, seront redistribués pour venir Lire plus

Métropole de Grenoble : le projet de construction du nouveau siège à 80 millions d’euros passe au forceps

  FOCUS – À Grenoble, le nouveau siège de la Métropole vient de franchir une nouvelle étape, au forceps. Après quatre heures de débat et Lire plus

COUV Visuel nouvelle déchèterie Saint-Martin-d'Hères © Grenoble-Alpes Métropole
Ecoquartier Flaubert : la future déchèterie Jacquard maintenue en milieu urbain, un choix assumé par la Ville de Grenoble

  FOCUS - À l'horizon 2024, l'actuelle déchèterie Jacquard de Grenoble fera peau neuve au sein de l'écoquartier Flaubert, en voie de densification urbaine. Construit Lire plus

Centrale Poterne © CCIAG
À Grenoble, Ville et Métropole veulent reprendre la main sur le chauffage urbain

  FOCUS - À Grenoble, Ville et Métropole entendent reprendre la main sur le service de chauffage urbain. Et profiter du transfert d'actions pour pousser Lire plus

Grenoble : un moratoire surprise contre les antennes 5G
Installation d’antennes 5G à Grenoble : la municipalité vote un moratoire “surprise” à l’issue d’un débat express

  FOCUS – Alors que la 5G vient tout juste d'être activée en France, la majorité d’Éric Piolle a voté, lundi 2 novembre, un vœu Lire plus

Flash Info

|

25/10

19h42

|

|

25/10

11h46

|

|

24/10

9h44

|

|

23/10

15h18

|

|

22/10

8h00

|

|

21/10

19h40

|

|

20/10

18h24

|

|

20/10

17h45

|

|

20/10

16h19

|

|

20/10

12h51

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin